Ambre Dol (Familles nombreuses) : ce choix qu’elle a dû faire pour 2 de ses enfants

Chez Ambre Dol, la tension grimpe d'un cran. Incapable de continuer à ce rythme, cette dernière dévoile son changement de vie. Sollicitée par ses enfants, va-t-elle pouvoir passer un peu plus de temps avec eux ? La réponse, Objeko vous la donne tout de suite !

© TF1-Ambre Dol (Familles nombreuses) : ce choix qu’elle a dû faire pour 2 de ses enfants

Rien ne se passe comme prévu dans la tribu d’Ambre Dol. D’ailleurs, elle vient juste de chambouler sa carrière. On vous raconte les détails !

Ambre Dol sous pression !

Dire qu’Ambre Dol a un emploi du temps bien chargé est un euphémisme. Du matin au soir, elle s’occupe avec « passion » de ses patients à l’hôpital. Dès qu’elle a un moment de libre, elle s’investit bénévolement auprès de sa caserne de pompiers. Entre ces deux activités, elle profite des avantages liés à son statut d’influenceuse. En somme, il lui faudrait minimum deux journées en une pour accomplir toutes ses nobles missions. Épuisée, elle se confie à ses followers tout en soulignant ce paradoxe. « Avez-vous déjà essayé de compter le nombre d’heures que vous passez pour les tâches du quotidien, cuisine, réunion, rendez-vous, la compta, les kilomètres et temps sur les routes lors de nos heures de taxis ? » L’équipe d’Objeko a bien tenté… sans succès ! Et vous, qu’en pensez-vous ? Seriez-vous en mesure de multiplier les expériences ou craignez-vous le burn-out ?

Une décision fracassante

Capture d’écran (c) Instagram (c) familledol_byambre


Face aux caméras de Familles nombreuses, elle tente de faire bonne figure. Contrairement aux copines de l’émission telles qu’Amandine Pellissard, elle ne subit aucun harcèlement de la part des téléspectateurs. Admiratifs plus que jaloux, ces derniers la soutiennent de manière indéfectible. Il n’est pas encore né le hater qui trouvera la moindre trace de mal-être dans son regard. Hélas, de temps en temps, sans qu’Ambre Dol puisse vraiment le contrôler, les angoisses remontent à la surface. Effrayée de « 
passer à côté de moments précieux », elle prend les choses en main.

Ambre Dol, visiblement pas prête à négocier sur ce sujet


Ayant réussi à convaincre son employeur de réduire de moitié son temps de travail, Ambre Dol précise que c’est pour le bien-être de sa tribu. « Maëlys et Lizandro avaient besoin d’une maman plus présente à la maison. J’ai toujours dit que les enfants seraient ma priorité. » Ayant une fille gravement malade, elle nous l’a déjà prouvé. Par contre, que personne ne lui demande d’abandonner son noble de statut de pompier volontaire. Beaucoup plus qu’un simple engouement, elle insiste que l’habit « fait partie de [son] identité » !

Ce détail qui pourrait tout changer


Or, même si Ambre Dol ne demande aucune compassion financière, il semblerait que cette activité exige encore plus de rigueur. Les heures gagnées sans la blouse blanche vont-elles être remplacées par l’uniforme bleu marine et rouge ? Le mystère reste entier ! Droite dans ses bottes, cette jusqu’au-boutiste dira avec un peu de poésie que « tout n’est pas tout beau, tout rose à la maison. » Souhaitons-lui que tout s’arrange et surtout le meilleur ! De notre côté, on vous tient bien entendu au courant de toutes ses aventures. La suite se trouvera forcément dans notre prochain numéro !