Ambre Dol (Familles nombreuses) inquiète : Jade sa fille au plus mal, son SOS déchirant

Rien ne va plus pour Ambre Dol. La participante de Familles nombreuses vient de vivre un épisode traumatisant. Sa fille Jade est au coeur de la polémique. Sans plus attendre, Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

© TF1

Chaque publication d’Ambre Dol réveille l’angoisse de ses fans. Effectivement, la santé de Jade est si mauvaise qu’elle devient la priorité !

Ambre Dol ne va pas du bien… du tout !

Qu’il semble loin le temps des jours heureux ! En effet, lorsque Ambre Dol accepte d’épouser Alexandre, c’est sans doute le plus beau moment de sa vie. Certes, elle a déjà eu Jade durant une précédente histoire d’amour. Mais rien ne vaut le conte de fées qu’elle montre dans les épisodes de Familles nombreuses. Oui, avoir plusieurs enfants à charge, ce n’est pas simple. Dans cet article, la rédaction vous racontait comment Amandine Pellissard s’organisait au supermarché. Entre le montant colossal de la facture hebdomadaire et les heures passées à flairer les promotions, pas sûr qu’elle n’y laisse pas des plumes ! Question budget et éducation, c’est souvent un casse-tête. Pour autant, les astuces de cette mère courage font le tour de la Toile. Sa communauté ne s’y trompe pas. De nature bienveillance et optimiste, il lui en faut beaucoup pour qu’elle cède à la panique. Or, ces jours-ci, inutile de le cacher, elle est en plein cauchemar éveillé. Cher lecteur d’Objeko, on vous recommande de vous accrocher à votre siège ainsi que de procéder à la fermeture de votre ceinture. Nous rentrons dans une zone de turbulences !

Ambre Dol, de nouveau au chevet de sa fille

À la fin de l’année dernière, l’aînée d’Ambre Dol a été hospitalisée en urgence. Alors que tout le monde pensait au Covid, des analyses complémentaires démontrent que ce n’est pas le cas. Le soulagement n’est que provisoire. Les radios s’enchaînent à la vitesse de l’éclair et mine le moral de la participante de Familles nombreuses. Maintenant qu’elle a tiré la sonnette d’alarme sur la Toile, il est temps de livrer le verdict des spécialistes. Si elle échappe de justesse à une maladie chronique, les experts ont mis la main sur « une bactérie qui expliquerait cette inflammation du côlon. » Pendant quelques jours, on lui recommande de continuer un traitement de fond à base d’antibiotiques. Rendez-vous est (déjà pris) avec « le gastro dans deux mois pour prévoir la coloscopie » afin de voir si tout est rentré dans l’ordre !

Hélas, en 2022, le fragile équilibre construit par Ambre Dol va de nouveau vaciller. Question douleurs, c’est presque aussi fort que la fois précédente si ce n’est pire. Cerise sur le gâteau, le calvaire revient à chaque « période de menstruations. » Alors que certaines font appel aux amies, la candidate de Familles nombreuses met ses abonnées à contribution. Cet appel à l’aide ne peut laisser personne indifférent. « Si vous connaissez un bon gynéco », elle est preneuse ! Elle nous précise que sa Jad adorée a « des grosses douleurs dans le dos » . Aïe, on a mal pour elle.

Elle a besoin de nous !

Capture d’écran (c) Instagram (c) familldol_byambre

Le soir, au lieu de rejoindre Morphée, Ambre Dol cogite. Très vite, elle fait le point sur la situation. « Ça fait deux fois qu’elle va aux urgences avec des douleurs intenses. Et aux examens radiologiques, on retrouve un peu de liquide dans le bide. » Là encore, plutôt que de chercher des renseignements sur Doctissimo qui pourraient l’angoisse encore plus, elle mise sur le dialogue avec ses followers. Comme vous pouvez le voir sur la capture écran ci-dessus, elle est vraiment curieuse de savoir ce que les autres femmes en pensent. Rien ne vaut le partage en direct d’informations complémentaires.


À quelques jours du premier tour de la présidentielle, Emmanuel Macron a fait de l’endométriose un thème fort de sa campagne. Si les Français lui font à nouveau confiance, il inclura ce combat de la gent féminine dans ses priorités sanitaires. De plus en plus de célébrités avouent connaître quelqu’un qui en souffre ou en être les victimes. Aïe, croisons les doigts pour qu’Ambre Dol ne figure pas sur la liste. Rien de pire pour une jeune adolescente que de savoir qu’elle va devoir faire avec cette pathologie au quotidien. Souhaitant reproduire son schéma familial, elle aimerait tant imiter son modèle Ambre Dol. Promis, si on a des nouvelles, on vous les donnera immédiatement. D’ici là, prenez soin de vous… La suite, elle est forcément dans le prochain numéro d’Objeko !