Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa reviennent sur des décisions très difficiles

Les trois chanteuses sortent un album en collaboration et elles en font la promotion sur le plateau de « C à Vous », ce 2 juin. L’occasion de parler de leurs désaccords sur ce projet en trio.

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa reviennent sur des décisions difficiles
© TF1

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa sont comme des sœurs. C’était donc l’évidence pour elles que de travailler ensemble sur un projet d’envergure qui porterait leurs couleurs. C’est aussi pour cette raison que le titre de leur album en trio s’appelle Sorore, qui signifie « sœur » en latin. À la veille de la sortie de l’album, elles se sont rendues toutes les trois sur le plateau de C à Vous pour en faire la promotion. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, elles n’étaient pas toujours sur la même longueur d’onde.

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa sont trois artistes qui ont leurs propres univers. Si elles admirent et respectent le travail des unes et des autres, mais elles n’avaient jamais travaillé ensemble sur tout un album. De plus, il s’agit de reprises de leurs répertoires. Une raison de plus de se montrer susceptible à l’avis de ses sœurs artistes. De même, toutes les questions techniques et les aspects marketings du projet pouvaient prendre davantage de temps car elles étaient trois à devoir valider chaque élément. Objeko vous raconte tout de leurs décisions et de leurs choix difficiles qui ont permis la création de Sorore, ce nouvel album dans l’air du temps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amel Bent (@amelbent)

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa sont trois personnalités fortes qui réussissent à travailler (presque) en harmonie

Cet album est à la fois dans l’air du temps et à la fois il nous renvoie aussi beaucoup au passé. En effet, Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa sont trois femmes artistes. Elles chantent pour ce projet mais elles sont aussi toutes les trois co-productrices. Si il est dans l’air du temps c’est alors parce que c’est un album que l’on pourrait qualifier de féministe. Pourtant ce n’était pas la démarche des chanteuses quand elles ont commencé à travailler. En effet, comme elles le précisent dans C à Vous, elles ne s’étaient d’abord retrouvées toutes les trois que pour un EP. Elles avaient à cœur de rendre hommage à Diam’s qui s’est retirée de la scène musicale il y a plus de 10 ans déjà. Forte de leur engagement citoyen, elles ont eu l’ambition de reprendre le titre désormais culte de Mélanie Georgiades, Marine.

Puis, il s’est dessiné cet album qui leur ressemble puisqu’il reprend aussi des classiques des répertoires d’Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa, mais à trois voix.

Travailler en équipe n’est jamais une mince affaire. Mais quand elles sont seules avec leurs groupes, c’est tout de même plus simple que lorsqu’elles sont trois « dirigeantes » de projet. Et cela est vrai même pour les équipes qui les accompagnent. En effet, Objeko ne vous apprendra pas qu’il est plus aisé de n’avoir qu’une seule personne qui détient le pouvoir de décision finale. Or, pour cet album Sorore, elles étaient trois. Et malgré tout l’amour qu’elles se portent, il est évidement arrivé qu’elles ne soient pas d’accord.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par V I T A A (@vitaa)

Des sujets sensibles, des discordes entre les sœurs chanteuses

Pour permettre à Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa de s’exprimer sur le terrain des désaccords, l’animatrice de C à Vous va d’abord les flatter sur ce sujet. En effet, il est commun de croire que les filles ne s’entendent pas entre elles. Que les jalousies prennent rapidement le dessus. « C’est surtout une sacrée réponse à tous ceux qui imaginent que des filles entre elles, elles se crêpent le chignon » leur disait donc Anne-Elisabeth Lemoine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amel Bent (@amelbent)

En guise de réponse, les chanteuses réagissent immédiatement. Car il leur est évidement arrivé de ne pas s’entendre et c’est Amel Bent qui vend la mèche. « On le fait quand même » riait-elle. Puis, c’est Camélia Jornada qui complète, tandis que Vitaa sourit. « Mais pas que » ajoutait donc Camélia Jordana.

Enfin, Anne-Elisabeth Lemoine révèle le grand point de désaccord des chanteuses. « Vous avez mis dix jours à vous mettre d’accord sur la photo qui figure sur la pochette de l’album » souligne l’animatrice de C à Vous, qui a visiblement ses sources.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camélia Jordana (@cameliajordana)

Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa étaient toutes les trois étonnées par cette affirmation. Non pas qu’elle soit fausse mais justement parce qu’elle est vraie. « Comment vous savez ça ? » ont-elles alors répondu à l’unisson, avant de confirmer ce désaccord. Et ce n’était certainement pas le seul auquel Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa ont fait face. En effet, ce sont trois femmes fortes et de caractère, trois artistes accomplies qui travaillent ensemble. Dès lors, il est aisé d’imaginer que les débats ont été quotidien entre les trois chanteuses. Heureusement, leur amitié et leur complicité mais aussi leur professionnalisme finissaient toujours par leur permettre de trouver un terrain d’entente. Objeko n’en doute pas car autrement, nous ne pourrions pas avoir le bonheur de découvrir ce nouvel album enfin terminé et disponible.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.