Amel Bent et Nolwenn évoquent ce terrible souvenir avec Patrick Bruel aux Enfoirés…

Amel Bent et Nolwenn Leroy intégraient la troupe des "Enfoirés" en 2006. Elles se souviennent de ce moment et le partagent, à deux, en interview.

© TF1

Amel Bent et Nolwenn Leroy font toutes les deux partie des coachs de The Voice cette année. L’une devant la scène dans son fauteuil rouge et l’autre depuis les coulisses en tant que coach secret. Encore une saison du télé-crochet musical de TF1 qui s’annonce passionnant ! Aussi, pour faire la promotion du programme, il n’est pas rare que les coachs accordent des interviews à plusieurs. Et dans les colonnes de Télé 7 Jours, elles sont revenues sur leurs premiers pas auprès de la troupe des Enfoirés. Car pour toutes les deux, l’aventure commençait en 2006. Et toutes les deux devaient chanter avec Patrick Bruel. Or, elles en gardent un souvenir mémorable ! Objeko vous raconte tout.

Amel Bent et Nolwenn Leroy: une amitié nouvelle, une rencontre ancienne

Les deux chanteuses ont eu l’occasion de se croiser à plusieurs reprises. Mais comme elles l’expliquent dans les colonnes de nos confrères, elles n’ont sympathisé que récemment. Sans doute peu de temps avant de savoir qu’elles allaient participer ensemble à The Voice ? En effet, il est naturel que cela crée des liens. L’émotion est telle dans ce programme de TF1 que les masques tombent et la sincérité prend le dessus. Pourtant, le public pourrait croire que lorsque deux artistes travaillent ensemble c’est ce qui crée le plus un déclic.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Enfoirés (@enfoiresofficiel)

Alors que Nolwenn Leroy et Amel Bent chantaient avec Patrick Bruel dans la troupe des Enfoirés en 2006 déjà. Alors, c’est sur cette première rencontre que Télé 7 Jours interrogeait les chanteuses. Et Objeko ne vous cache pas que c’était une excellent idée puisqu’elles ont eu une anecdote savoureuse à partager avec le public. Mieux encore, elles en offrent deux pour le prix d’une !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A M E L B E N T (@amelbent)

Une première rencontre mémorable

Les deux jeunes femmes, désormais amies, se souviennent avec le sourire de l’une de leurs performances avec Les Enfoirés« Je m’en souviens très bien. On avait chanté ‘Con te Partiro’ d’Andrea Bocelli, avec Patrick Bruel, et on avait un problème de tonalité pour se caler sur lui. », déclarait Nolwenn Leroy. Un souvenir que notre belle Amel Bent n’a pas non plus oublié puisqu’elle rit en même temps que sa camarade donne des détails. Puis elle ajoutait : « Ah ça, on a chanté très très bas ! » Et à son tour, son amie complète l’anecdote, tout aussi hilare, en disant : « Un moment de détresse, un peu. » Objeko imagine alors que Patrick Bruel garde également un souvenir mémorable de cette performance avec les chanteuses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nolwenn Leroy (@nolwennleroyofficiel)

Mais comme le précisent nos confères du magazine Télé-Loisirs, ce n’est pas la seule histoire dont Amel Bent et Nolwenn Leroy se souviennent. Et c’est la nouvelle coach de The Voice qui va en donner les détails. Sans doute parce qu’Amel Bent ne voulait pas mettre son amie mal à l’aise. « Une fois je suis tombée à la renverse d’une rampe qui faisait deux mètres de haut et c’est Amel qui m’a retrouvée. », indiquait alors l’interprète de Cassé dans les colonnes de Télé 7 Jours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nolwenn Leroy (@nolwennleroyofficiel)

Deux chanteuses soudées et solidaires

Enfin, les deux amies racontent que leur souvenir mémorable de cette première performance aux Enfoirés n’était donc pas ce qui a soudé leur amitié. Ni même de savoir qu’elles participeraient toutes les deux à la nouvelle saison de The Voice, comme Objeko le supposait. Et avant que Nolwenn Leroy dévoile les circonstances de ce rapprochement, c’est Amel Bent qui explique qu’elle s’était trompée sur la chanteuse pendant trop longtemps, heureuse aujourd’hui de la considérer comme une amie.

« Notre complicité est récente. On n’était pas forcément proche avant, même si j’avais un énorme respect pour la femme et l’artiste. Mais je suis passée à côté d’elle pendant des années. Je ne l’imaginais pas super drôle ou rock’n’roll. Je me suis trompée. Tout a changé quand je l’ai vu en famille. », détaillait ainsi Amel Bent. Et Nolwenn Leroy explique ensuite que c’est lors du gala de L’Union des artistes qu’elles ont finalement sympathisé. Une soirée durant laquelle, comme l’indiquait Amel Bent, elles ont pu se rencontrer une nouvelle fois à travers un prisme plus personnel. Et la rédaction vous l’accorde, parfois, même pour les artistes, le cadre professionnel peut freiner le développement de belles amitiés à l’instar de celle-ci.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A M E L B E N T (@amelbent)