Anne-Claire Coudray absente : la mauvaise nouvelle est tombée, TF1 la remplace immédiatement !

Anne-Claire Coudray inquiète ses fidèles téléspectateurs par son absence inattendue…

© Coadic Guirec

Anne-Claire Coudray est une présentatrice de grand talent, toujours fidèle au poste. Pourtant, la présentatrice titulaire du Journal du week-end de TF1 a manqué à l’appel ce vendredi… L’équipe Objeko vous dit tout de la raison de ce remplacement en urgence dans cet article.

Anne-Claire Coudray : une carrière exceptionnelle

Anne-Claire Coudray fait partie de ses présentatrices qui ont une carrière époustouflante, et qui n’en ont pas encore atteint le sommet ! La journaliste et animatrice de télévision de 44 ans est née à Rennes, dans une famille tout à fait humble. Très vite, elle montre un talent fou pour les études. Elle intègre ainsi une classe préparatoire, puis passe avec brio deux ans en hypokhâgne et khâgne. 

Véritable bête de travail, Anne-Claire Coudray suit deux cursus de licence et maîtrise en même temps, tout en commençant comme journaliste sur Radio Campus Rennes. Cela lui donne envie de poursuivre dans cette voie. Elle finit ainsi diplômée de l’École supérieure de journalisme de Lille. Cette même école a vu passer, des années auparavant, un certain Jean-Pierre Pernaut. 

Anne-Claire Coudray commence sa carrière de journaliste en externe. Elle réalise des reportages en France et à l’étranger pour TF1, Arte, et France 3. Elle n’a clairement pas froid aux yeux, et intervient même dans des zones de conflit. 

Dès l’an 2000, elle intègre le groupe TF1, oscillant entre TMC et LCI. C’est cependant à partir de la décennie suivante que tout s’enchaine pour elle, a une vitesse folle. 

Le début de la consécration pour la présentatrice

Anne-Claire Coudray se retrouve très vite au bon endroit, au bon moment. La présentatrice qui est toujours au top de sa profession couvre ainsi plusieurs grands événements : l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire en 2010, l’affaire Dominique Strauss-Kahn et le mariage du prince Albert de Monaco en 2011, ou encore l’élection présidentielle américaine de 2012 depuis les États-Unis. 

Jusqu’à présent, Anne-Claire Coudray était la remplaçante et la joker de nombreux autres journalistes titulaires. À partir de 2015, elle devient la titulaire du Journal du week-end sur TF1, du vendredi soir au dimanche soir. Elle a pour joker la ravissante Audrey Crespo-Mara. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne-Claire Coudray (@accoudray)

Anne-Claire Coudray montre très vite qu’elle a les épaules pour un tel rôle. Moins d’un mois après sa prise de fonction en tant que titulaire, elle couvre les attentats du 13 novembre, partiellement accompagnée de Gilles Bouleau. Cette collaboration entre les deux journalistes continue, notamment avec les interviews de candidats présidentiels. 

En 2017, la présentatrice du Journal du week-end de TF1 a reçu le Prix Roland-Dorgelès, qui est  une récompense attribuée chaque année à deux journalistes (un de radio et un de télévision) qui « contribuent au rayonnement de la langue française ». Il ne manque décidément qu’une seule médaille à son palmarès : le JT de 20H de TF1. Avec un tel parcours, il ne fait aucun doute qu’elle y parviendra très bientôt !

Anne-Claire Coudray absente du JT : explications

Les fidèles du Journal du week-end de TF1 ont eu une grosse surprise ce vendredi 10 décembre. Anne-Claire Coudray, qui est toujours fidèle au poste, n’était pas présente à l’antenne. Cela n’a pas manqué d’inquiéter les téléspectateurs. 

C’est Julien Arnaud, habituellement le joker de Gilles Bouleau, qui a pris le poste. Audrey Crespo-Mara est en effet en ce moment même en vacances. La raison de l’absence de la présentatrice titulaire est on ne peut plus inquiétante. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @julien.arnaud

Le jeudi 9 décembre, Anne-Claire Coudray a été testée positive à la COVID-19 ! La terrible maladie fait en ce moment même des ravages en France. Nous sommes en effet en pleine cinquième vague, qui est encore plus infectieuse que la quatrième vague. La faute en est partiellement au nouveau variant Omicron, qui a déjà fait son entrée sur notre territoire. 

Pour l’instant, nous n’en savons pas plus sur l’état de santé de la présentatrice. Elle ne fait toutefois a priori pas partie des groupes à risque. Il ne faudra toutefois pas s’attendre à la voir débarquer le week-end prochain. Pour ce qui est du reste de l’équipe technique, comme on peut se l’imaginer, cela doit être compliqué à gérer ! Une infection au sein de la rédaction de TF1 pourrait avoir des conséquences bien plus désastreuses. L’équipe Objeko souhaite un bon rétablissement à Anne-Claire Coudray, en espérant revoir son sourire rayonnant très bientôt sur nos écrans !