Anne-Claire Coudray : ce qu’elle redoutait le plus face à Stromae dans le 20H de TF1 dévoilé

Le chanteur a marqué les téléspectateurs du journal télévisé de TF1 de 20 heures en décidant de répondre à la présentatrice Anne-Claire Coudray en chanson. Il a ainsi interprété son futur tube, le puissant ''L'enfer', qui traite notamment de la dépression et des idées suicidaires. En exclusivité pour 50 minutes Inside, la journaliste est revenue sur ce moment unique dans sa carrière.

© TF1

Stromae: Une interview secrète 

Venir sur le journal télévisé de TF1 est un gros coup en soi puisqu’il est le plus suivi, en Europe. Stromae met les petits plats dans les bancs pour annoncer son grand retour, lui qui est absent depuis des années. Son dernier album en date, Racine Carré, a été un succès incroyable partout dans le monde, et l’artiste est donc attendu au tournant. Dans les colonnes du Parisien, on en a appris plus sur la préparation de cette interview : 

Très peu de gens étaient au courant (…) La séquence s’est finalisée vendredi dernier. Sur la forme, le directeur artistique de TF1, Yoann Saillon, a eu cette idée du plan séquence incroyable qui donne encore plus de force à cette confession. Stromae a tout de suite été séduit par cette idée. Il y avait l’enjeu technique de la qualité du son également. Son ingénieur du son, qui s’était déplacé, et le nôtre, ont travaillé ensemble”.

Une interview qui divise 

Si certains mettent en avant la qualité de cette interview et surtout du texte de Stromae, qui parle sans détour de dépression et de suicide, deux sujets qui lui tiennent à coeur puisqu’il a lui-même souffert de cette maladie et des idées noires qui l’accompagnent, d’autres ont été moins tendres. Le rappeur Booba, connu pour ses prises de position et son langage fleuri, n’a pas épargné le chanteur, ainsi que Gims et Orelsan, car pourquoi pas taper sur les collègue sans raison

Trois grosses m*rdes et l’autre, il revient gonflé au Xanax sur TF1. Il nous parle de sa dépression mais frérot le monde entier est en train d’couler on s’en bat les coui*les de ta vie tu nous sers à quoi on t’a pas attendu pour déprimer nous on a plus aucune liberté vas prendre tes cachetons et reste au lit!!!

Et malgré certains internautes ou même revues qui estiment que ce moment n’a pas sa place sur un journal télévisé logiquement dédiés à l’information (alors que de nombreux auteurs, chanteurs ou encore réalisateurs et acteurs s’y sont déjà rendus pour faire de la promotion), le succès a néanmoins été au rendez-vous. Sur Youtube, et en seulement quelques jours, la vidéo a déjà été vue près de sept millions de fois. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stromae (@stromae)

La crainte d’Anne-Claire Coudray pendant ce moment suspendu 

La présentatrice Anne-Claire Coudray était logiquement dans la confidence, elle qui a préparé cet entretien avec le chanteur. Mais au moment de sa réponse en chanson, elle avait si peur de le déranger qu’elle s’est comme volatilisée, comme nous l’apprenons dans 50 minutes inside : “Je rentre presque dans mon fauteuil. J’ai tellement peur de le perturber avec un mouvement, avec une respiration que je me fige complètement. J’arrête de respirer« . 

Pour parler de ce moment si intense qu’il est presque comme suspendu dans le temps, la journaliste parle de tsunami d’émotions : “Je suis la première téléspectatrice à avoir reçu ce tsunami d’émotions qu’il est en train de nous offrir. Je viens de vivre un moment de sincérité qui, paradoxalement, est tellement plus fort et plus intense que s’il avait accepté de me répondre normalement. On en a des frissons tous les deux, oui ». 

Le message envoyé par Stromae est en effet d’actualité, ce qui le rend d’autant plus important. L’OMS remercie même le chanteur, sur Twitter, pour envoyer ce message d’espoir tout en mettant en lumière la maladie si insidieuse, parfois invisible, et ô combien destructrice qu’est la dépression. En ces temps de pandémie, et alors que la vie est bien compliquée depuis bientôt deux ans, les jeunes sont notamment grandement touchés. L’augmentation du nombre de tentatives de suicide est significative depuis le début de la crise, ce qui rend ce message d’autant plus important. Et c’est aussi à cela que servent les artistes, eux qui mettent leurs émotions en chansons, et qui touchent les fans. N’en déplaisent aux haters, le message de Stromae a été entendu. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stromae (@stromae)