Anne-Élisabeth Blateau (Scènes de ménages) au plus mal, hospitalisée d’urgence après une altercation avec la police

Nouveau dérapage pour Anne-Élisabeth Blateau ! Ce 29 juin 2021, la comédienne de Scènes de ménages a été hospitalisée en état d’ivresse après avoir insulté les forces de l’ordre.

Anne-Élisabeth Blateau (Scènes de ménages) au plus mal, hospitalisée d'urgence après une altercation avec la police
© Sipa

Selon les dernières informations publiées par la rédaction de Closer, Anne-Élisabeth Blateau viendrait de connaître de graves problèmes avec la police. Ce mardi 29 juin 2021 dans la journée, la célèbre comédienne de Scènes de ménages aurait effectivement été interpellée par les forces de l’ordre avant d’être conduite à l’hôpital. De plus, elle n’aurait pas hésité à insulter les policiers et pourrait donc être poursuivie pour outrage. Objeko vous explique tout !

Anne-Élisabeth Blateau (Scènes de ménages) : un comportement particulièrement agressif

Une star du petit écran

Depuis de nombreuses années maintenant, Anne-Élisabeth Blateau est connue pour être l’un des visages emblématiques de la série à succès Scènes de ménages sur M6. Son personnage a effectivement conquis le cœur des téléspectateurs et a été rendu célèbre grâce à son caractère bien trempé. Pourtant, dans le sujet qui nous occupe aujourd’hui, il ne s’agit pas de fiction. La star du petit écran aurait en effet eu une altercation plutôt virulente avec la police. Arrêtée en état d’ivresse ce mardi 29 juin 2021, elle aurait même dû être hospitalisée.

Selon les premières informations diffusées par les journalistes de Closer, tout commence en début d’après-midi. Les voisins de la comédienne se seraient plaints d’un tapage incessant. Rapidement, une patrouille de police se serait donc présentée sur place avant de trouver Anne-Élisabeth Blateau dans un état d’alcoolémie très avancé. L’actrice se serait montrée particulièrement  » agressive «  au point d’invectiver les forces de l’ordre d’une manière très imagée.

Les pompiers sur place

Face à l’agressivité d’Anne-Élisabeth Blateau et à son comportement totalement  » hors de contrôle « , les policiers auraient fait appel aux pompiers de Montreuil pour la prendre rapidement en charge. Son état d’ébriété était visiblement trop avancé pour qu’elle soit placée en garde à vue ou pour être entendue. De toute évidence, et au vu des informations du magazine Closer, la star de Scènes de ménages a été à l’origine d’un véritable grabuge. Mais malheureusement, c’est loin d’être la première fois que la comédienne se met dans une telle situation. Objeko vous explique pourquoi. Déjà en 2019, Anne-Élisabeth Blateau avait connu le même type de problème. Toujours alcoolisée, l’interprète d’Emma dans Scènes de ménages avait alors agressé les pompiers venus l’aider. Les secours la pensaient effectivement en danger et peut-être également victime d’un traumatisme crânien.

La BAC a dû se déplacer sur place pour tenter de la calmer. Arrêtée, la compagne de Fabien dans la série a été placée en détention. La justice l’avait ainsi poursuivie pour des faits de  » violences et outrages sur personne chargée d’une mission de service public « . Bien consciente de son erreur, la quinquagénaire avait néanmoins présenté des excuses publiques par la suite.  » J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable. Je leur demande de me pardonner comme je vous demande pardon à vous tous qui me soutenez et me donnez l’énergie de remonter la pente « . Depuis, il n’existe plus aucune trace de ce message supprimé des réseaux sociaux. Alors que l’on croyait cette histoire faire partie du passé, Anne-Élisabeth Blateau a pourtant aujourd’hui récidivé.

Un problème avec l’alcool ?

Que s’est-il vraiment passé exactement ce mardi 29 juin avec Anne-Élisabeth Blateau ? S’il semble difficile d’établir le déroulement précis des faits, l’intervention des forces de l’ordre et des ambulanciers ne laisse malheureusement aucun doute sur la gravité de la situation. Si ces informations étaient avérées, la star de Scènes de ménages pourrait alors se retrouver dans de sales draps. En effet, il s’agirait dans ce cas-ci d’une récidive. Aux yeux de la justice, ce comportement pourrait donc avoir de lourdes conséquences, et même aboutir sur de la prison ferme comme le prévoit la législation. Il est bien évidemment trop tôt pour penser à de telles extrémités, mais la possibilité existe néanmoins.

Il reste donc à savoir si Anne-Élisabeth Blateau décidera de s’expliquer cette fois-ci comme ce fut le cas il y a un an et demi. À moins qu’elle préfère garder le silence et attendre d’être entendue par la justice pour donner sa propre version des faits. En tout cas, la célèbre comédienne de Scènes de ménages fait une fois de plus la une de l’actualité pour un fait divers dont elle se serait probablement bien passée. En effet, la publicité faite autour de cette affaire ne devrait en aucun cas la servir. Même si comme toujours en pareille circonstance, seul un juge pourra déterminer sa culpabilité ou son innocence. Objeko ne manquera pas de vous tenir informé de la suite des événements dès que de plus amples renseignements seront communiqués.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.