Anne-Elisabeth Lemoine (C à vous) : ce dossier fracassant la concernant balancé en direct…

Si elle avait pu anticiper ces séquences, Anne-Elisabeth Lemoine les aurait volontairement coupé au montage. Le moins que l'on puisse dire, c'est que personne ne ressortira indemne de leur visionnage !

© France 5

Vent de panique à C à vous ! Anne-Elisabeth Lemoine enchaîne les erreurs. A-t-elle besoin de vacances ou bien est-elle en plein burn-out ?

Anne Elisabeth Lemoine, choquée comme jamais

Même si ce portrait semble un peu dépassé, le sourire d’Anne-Elisabeth Lemoine ne trompe personne. En effet, la présentatrice est capable d’alterner les sujets sérieux comme d’avoir de mémorables fous rires. D’ailleurs, inapte à se passer d’elle, elle a de plus en plus de téléspectateurs à sa table de C à vous. Depuis que Claire Chazal lui a cédé son créneau, elle a réussi à grappiller de précieuses minutes. Résultat des courses, elle enchaîne les invités. Quant à ses chroniqueurs, ils ne manquent pas une occasion pour la taquiner. Ce qui s’est déroulé ce jour-là, personne, y compris la concernée, n’aurait pu l’anticiper. Du côté du public, on a l’impression qu’elle semble totalement dépassée par les événements. Et si c’était annonciateur d’une catastrophe ? Le pire reste-t-il à venir ?

Quand Anne-Elisabeth-Lemoine ne tombe pas…

Capture d’écran (c) C à vous (c) France 5

Il y a quelques semaines, Anne-Elisabeth Lemoine devait impérativement se justifier auprès de ses admirateurs de la première. En la découvrant à l’antenne sans chaussures, ils se demandent bien quelle mouche l’a piquée. Elle qui a des goûts de luxe, au point de vouloir dérober le stylo avec des diamants de de Jean-Luc Reichmann. En ayant du mal à dissimuler son embarras, elle nous avoue à demi-mot qu’elle vient de faire une chute.

Capture d’écran (c) C à vous (c) France 5

Hélas pour elle, Anne-Elisabeth Lemoine ne peut pas compter sur le soutien de sa collègue de France Télévisions. Faustine Bollaert enfonce le clou et déclare que c’était « impressionnant » à voir ! Pour autant, les deux complices tiennent à poursuivre le cours de l’émission comme si de rien n’était. Vont-ils parvenir sans y laisser des plumes ?

…elle se trompe !

Capture d’écran (c) C à vous (c) France 5

Il y a quelques heures, la France pleure son animateur du 13 heures. Après deux cancers, de nombreux petits AVC et une opération à cœur ouvert, l’organisme de notre Jean-Pierre Pernaut adoré, lâche. Endormi pendant quelques jours pour ne pas souffrir, il finira par s’envoler en direction des étoiles. Incapable de faire son émission sans réaliser un vibrant hommage, Anne-Elisabeth Lemoine bouscule le contenu de son numéro de C à vous. Christophe Dechavanne a accepté de s’y rendre. Pendant plusieurs années, il a produit un programme mythique de TF1. Ceux qui ont la chance de la voir en direct n’oublieront jamais Combien ça coûte.

Hélas, lorsque le substitut de feu le mari de Nathalie Marquay participe à la conversation par téléphone, son portrait va le faire basculer à la renverse. En lisant sa fiche, l’animatrice se rendra compte de la bourde quelques secondes plus tard. Le voici en intégralité. « Vous remplaciez Jean-Pierre Pernaut, vous étiez son joker, vous avez travaillé 25 ans ensemble. Vous avez eu un mot pour lui dans votre journal ce midi…” Et bien non, Anne-Elisabeth Lemoine, on a appris la catastrophe dans en début de soirée. Donc le suppléant de Marie-Sophie Lacarrau ne pouvait décemment l’avoir annoncé avant !

Anne-Elisabeth est furieuse !

Ce week-end, la France va choisir son représentant au grand concours de l’Eurovision. Arrivera-t-il ou elle à faire mieux que la candidate précédente ? Avec émotion, on se rappelle que Barbara Pravi était aux portes de la victoire. Contre toute attente, c’est l’Italie qui accède à la première marche du podium. Quelques heures après, un drame éclate. Le chanteur a-t-il consommé ou non des produits interdits ? Plus que jamais, la représentante de l’hexagone reste droite dans ses bottes. Elle ne s’intéresse qu’à la prestation. Elle prend ses distances avec cette polémique. Interrogée par la presse, elle estime que son rival mérite largement la consécration. Tant qu’on y est, puisque la musique est censée adoucir les mœurs, l’ancien fondateur de Canal+ va en profiter pour balancer une petite pique à sa chère patronne, Anne-Elisabeth Lemoine. Cette vidéo du BFF de Jean-Jacques Goldman, impossible de l’oublier. Le tube Je te donne est un classique de la variété !

Capture d’écran (c) C à vous (c) France 5

Caustique, Pierre Lescure précise qu’il « y a un critère éliminatoire, c’est de chanter faux » ! Et pour appuyer son argument, il nous propose d’entendre les cordes vocales d’Anne-Elisabeth Lemoine. C’est un fait, on n’aime pas écouter le son de sa (véritable) parole. Toujours branchée sur le second degré, elle ne sait pas si elle doit en rire ou bien en pleurer. Quoi qu’il en soit, elle nous explique qu’elle était « persuadée » que ce n’était pas si catastrophique. Donc, si demain il pleut cher lecteur d‘Objeko, ne soyez pas surpris. Elle doit y être forcément pour quelque chose !