Anne Nivat agressive et violente? “Tu veux pas lui f*utre une claque?”, ces propos très durs révélés sur le plateau de TPMP

Lors d'une caméra cachée pour l'émission La Grande Rassrah, Anne Nivat et son mari Jean-Jacques Bourdin ont été piégés. Le faux chauffeur de taxi révèle des propos très agressifs de la part de la grande reporter.

Source : Femme Actuelle

Il y a plus d’un an, Cyril Hanouna organisait ainsi une caméra cachée dans le cadre de l’émission La Grande Rassrah. Ce jour-là, la journaliste Anne Nivat et son mari Jean-Jacques Bourdin était donc piégés par un comédien pour une séquence se voulant humoristique. Aujourd’hui, l’animateur est donc revenu sur cet événement durant lequel la reporter se serait pourtant montrée particulièrement agressive. Objeko revient donc pour vous sur cet épisode pour le moins surprenant.

Touche pas à mon poste : Anne Nivat agressive et violente ? Cyril Hanouna revient sur sa réaction.

Une séquence faite pour la rigolade

Cyril Hanouna est donc revenu sur cette caméra cachée dont les victimes étaient Anne Nivat et Jean-Jacques Bourdin en janvier 2020. Le couple avait en effet dû faire face à un comédien. Et visiblement, tout aurait très vite dérapé. Anne Nivat aurait ainsi tenu des propos pas très élogieux vis-à-vis de Cyril Hanouna. En plus de se montrer très virulente avec le comédien engagé à l’occasion de cette caméra cachée. D’ailleurs, les journalistes auraient ainsi interdit la diffusion des images enregistrées ce jour-là. Pourtant, la grande reporter s’insurge. Pour Anne Nivat, ça ne s’est pas du tout passé de la sorte. Jamais, on ne lui aurait demandé de s’exprimer sur le présentateur de C8. Ainsi, tout serait faux selon elle.

 » C’était un piètre acteur embauché par les équipes de Cyril Hanouna pour nous faire tomber dans ce piège. On ne nous a absolument pas posé cette question sinon on s’en serait absolument immédiatement rendu compte. Nous n’avons pas voulu puisque c’était caché que ce soit diffusé, et nous avons eu raison. Elles ont été détruites « . Avant d’ajouter que  » Si quoi que ce soit réapparaît, ce serait une violation de la vie privée, une violation du droit à l’image « . Un droit que semble d’ailleurs bien lui donner la loi. Objeko revient donc sur la version pourtant bien différente du comédien présent ce jour-là.

Une analyse à mille lieues de celle d’Anne Nivat 

Ainsi, ce jeudi 25 mars 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste, le comédien livrait un témoignage totalement différent de celui apporté par Anne Nivat et Jean-Jacques Bourdin.  » Contrairement à ce que l’on a pu voir dans les articles, je ne leur ai jamais dit : ‘Qu’est-ce que vous pensez de Cyril Hanouna ?‘ Jamais ! Ce sont eux-mêmes qui ont débriefé de leur émission « . Avant de rajouter :  » Je n’ai plus les détails exacts ni mot pour mot tout ce qui a été dit, mais il y a des choses pas très sympathiques « . Selon lui, Anne Nivat se serait même montrée violente.  » C’est la première fois que dans une caméra cachée que je me suis senti en danger. À la moindre chose que je pouvais dire par rapport à son mari, elle disait : ‘Oh, mais laissez-nous tranquille, taisez-vous f*rmez-la’. C’était des insultes et de la violence verbale. À chaque fois que je m’adressais à Jean-Jacques, elle intervenait et on est venus à un moment où j’ai senti que c’était un peu chaud parce qu’elle a dit, ‘Tu veux pas lui f*utre une claque ?‘ Mais d’une manière très sérieuse « .

Alors qui dit vrai dans cette histoire ? C’est effectivement parole contre parole. Néanmoins, Cyril Hanouna aura voulu revenir sur cette histoire près d’un an après les faits. Car le témoignage du comédien apportait en effet un éclairage bien différent des affirmations d’Anne Nivat sur la question. Sans remettre en doute les propos de la grande reporter, les souvenirs des intervenants paraissent néanmoins pour le moins discordant !

Une interdiction de diffusion

En tout cas, Cyril Hanouna aura été rapidement mis au courant qu’Anne Nivat et Jean-Jacques Bourdin ne souhaitaient pas que les images soient diffusées. Il semble donc difficile d’établir où se situe l’exacte vérité des faits. En réalité, ils ne paraissent pourtant pas d’une extrême gravité. Comme chaque fois en pareille circonstance, chacun se fera donc sa propre opinion. De son côté, Cyril Hanouna ne semblait d’ailleurs pas plus offusqué que ça par les révélations du comédien. Il semblait d’ailleurs plutôt même s’en amuser. En effet, même si les oreilles de Cyril Hanouna ont quelque peu chauffé, il n’y a véritablement rien de catastrophique dans cette affaire.

D’ailleurs, Anne Nivat et Jean-Jacques Bourdin étaient bien présents sur le plateau de La Grande Rassrah à l’époque en direct sur C8. Peut être n’auront-ils tout simplement pas voulu que soient diffusées les images prises à leur insu, sans leur accord. Même si d’un autre côté, le comédien présent ce 25 mars 2021 sur le plateau de TPMP semblait quelque peu retourné à l’évocation de cette scène. Car selon son témoignage, la journaliste n’a pas été très sympathique durant ce tournage. Sans oublier qu’elle aurait même été agressive. En tout cas, les images semblent ne plus être là pour pouvoir le prouver et établir l’exacte vérité des faits.