Anne Sinclair divorcée : elle évoque les causes sordides de sa rupture avec DSK

Peu habituée à se confier, Anne Sinclair va pourtant sortir de sa réserve. En effet, plus de dix ans après l'affaire Nafissatou Diallo, elle explique les coulisses de ce tsunami. Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

© Eric Dessons/JDD-Anne Sinclair divorcée : elle évoque les causes sordides de sa rupture avec DSK

Anne Sinclair n’est pas une journaliste comme les autres. Amoureuse d’un homme politique, elle s’attendait à tout… sauf à ça !

SOS Anne Sinclair en détresse !

Il y a 35 ans, Anne Sinclair croisait le regard de DSK. Invité sur le plateau de son émission Questions à domicile, l’économiste surdoué réussit à capter son attention. En coulisses, Cupidon se frotte les mains. Même si ces deux-là ont déjà la bague au doigt, il va tout faire pour que ce projet aboutisse. L’ange de l’amour va obtenir gain de cause puisque son stratagème fonctionne pendant un peu plus de deux décennies. Soucieuse de rester neutre, malgré son talent reconnu par ses pairs, elle décide d’arrêter d’exercer sa profession de journaliste. Certes, les rumeurs et les scandales auraient pu démolir plus d’une fois ce mariage. Que ce soit en France ou aux États-Unis, elle a toujours voulu sauver son union avec l’ancien ministre. Or, c’est un minuscule détail qui la poussera à demander le divorce. Que s’est-il passé ?

La version d’Anne Sinclair crée la stupeur

Pour résumer la terrible histoire du Sofitel, Objeko vous propose de voir la bande-annonce du documentaire de Jalil Lespert. Eh oui, avant de rencontrer sa belle Laeticia Hallyday, l’ex de Sonia Rolland a une autre passion : la caméra. Pour l’anecdote, c’est également son engouement qui lui a permis de prendre contact avec la muse de Johnny. Depuis dix ans, personne n’avait des nouvelles de cette femme de chambre. Qu’elle apporte son témoignage réveille les détracteurs d’Anne Sinclair et de DSK.

Pour Anne Sinclair, tout s’effondre !

Quant à son comité de soutien, il ne s’est vraiment pas remis de sa non-candidature aux élections présidentielles. Si ça se trouve, c’est lui qui aurait élu à la place de François Hollande. Il n’en faut pas plus pour élaborer de sombres théories complotistes. En coulisses, sa famille vit un cauchemar éveillé !

Il y a quelques mois, Anne Sinclair nous propose de découvrir son Passé Composé. Au cours d’un chapitre, elle revient sur cette catastrophe. N’oublions pas qu’à l’époque, elle n’avait pas hésité à rédiger un communiqué de presse officiel. À l’intérieur de ce dernier, elle défendait bec et ongle son époux. Ultime provocation, elle précise qu’elle ne peut pas envisager « une seule seconde » à l’histoire de cette employée d’hôtel.

Il y a quelques jours, nos confrères de France Culture reviennent sur ce livre-confession. N’écoutant que son courage, elle accepte de donner de plus amples informations sur son ressenti du moment. « Je découvre une histoire parfaitement sordide qui est à la Une et il s’étonne. » Apparemment, peu de temps s’écoule la médiatisation qu’on connait et la « confidence » de l’ancien maire de Sarcelles. Avec la pudeur qui la caractérise, elle lâchera juste que tout ça a eu de multiples dommages collatéraux sur son couple. « Ça entame bien entendu une vie, des rapports, tout. Il y a un moment où j’ai dit stop. »

Et maintenant ?

De l’eau a coulé sous les ponts. À nouveau heureuse dans les bras de cet homme de 17 ans son aîné, Anne Sinclair est plus épanouie que jamais. Et pour ça, rien de mieux que les mots de son historien de chéri pour apaiser les maux du passé. « Un miracle. Elle était au bord de la dépression, je venais de perdre mon épouse. Nous nous sommes revus dans la tristesse et retrouvés dans la joie. »

Quant à Dominique Strauss-Kahn, il a plus d’un tour dans son sac. Après avoir conclu un accord avec Nafissatou, divorcé d’Anne Sinclair, il est apaisé. A peine deux mois après la séparation officielle, il présente aux journalistes sa nouvelle chérie Myriam L’Aouffir. À présent mariés, ils semblent avoir tout recommencé à zéro au Maroc. Suite dans le prochain numéro !