Anne-Sophie Lapix en Ukraine : elle échappe de peu au pire, « Nous avons dû nous réfugier »

Anne-Sophie Lapix est une journaliste très appréciée des internautes. Récemment partie en Ukraine, elle a du se réfugier après avoir échappé au pire !

©Programmes TV

Depuis maintenant plus de deux semaines, un conflit ne cesse de perdurer en Ukraine. Opposant les forces russes aux forces ukrainiennes, les médias se sont emparés de l’affaire. Mais Anne-Sophie Lapix semble avoir échappé au pire et à dû se réfugier dans un bunker !

Un conflit meurtrier en Ukraine 

La paix semblait de mise en Europe et en Occident. Mais depuis une vingtaine de jours, le calme s’en est allé.

En effet, un conflit a éclaté en Ukraine, opposant les forces russes aux celles ukrainiennes. Les raisons de ce conflit armé semble assez diverses et controversées. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par France 2 (@france2)

Bien que ce conflit ait débuté en 2014 lors de l’annexion de la Crimée, il y eut plusieurs années de paix. Mais il faut savoir qu’en Ukraine, la guerre n’a jamais été très loin. 

Et c’est désormais le cas depuis une vingtaine de jours, ou les forces des deux camps ne cessent de s’affronter dans des combats sanglants et meurtriers. 


Face à cela, l’Europe et plusieurs grandes puissances mondiales ont voulu s’allier pour pouvoir bloquer la Russie dans son avancée. 

Les médias se sont également emparé de l’affaire et plusieurs journalistes sont présents dans ce pays en conflit. Anne-Sophie Lapix est également présente sur ces terres où la désolation est présente. 

Mais cette dernière a également échappé au pire, comme elle le raconte dans une interview inédite!

Anne-Sophie Lapix échappe au pire en Ukraine !

Il arrive que les journalistes se rendent directement sur les lieux où les événements se passent. Une méthode et une manière de pouvoir récolter des informations chaudes et de pouvoir se rapprocher des lieux d’actions. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne-Sophie Lapix (@aslapix)

C’est également une manière d’apporter un soutien à la population locale. Comme en Ukraine, où les journalistes et reporters montrent que le monde est au courant de ce qu’il s’y passe.

Anne-Sophie Lapix est présente dans ce pays depuis peu de temps. Mais cela n’a pas suffit à cette dernière qui a malheureusement dû échapper au pire !

Pour cela, il faut savoir que la journaliste Anne-Sophie Lapix a pris l’avion en direction de Kiev en Ukraine afin de couvrir au plus près les tristes événements qui s’y déroulent. 

Elle a notamment présenté le journal de 20h depuis cette ville, ce lundi 14 mars 2022. Une manière de montrer son soutien et de montrer également aux français et françaises la situation des habitants de cette ville. 

Mais alors qu’elle a pris les commandes de ce journal télévisé, la situation aurait pu très vite mal tourné en Ukraine. 

En effet, elle a commencé son journal en précisant la chose suivante : « Il y a quelques instants, les sirènes ont retenti, et nous avons dû nous réfugier dans un des souterrains de la gare, mais l’alerte a été levée il y a quelques minutes à peine« .

Une situation que vivent les ukrainiens et ukrainiennes depuis désormais plus de deux semaines. Ils sont réveillés par le bruit des sirènes, matin comme soir, et doivent vivre en fonction des bombardements russes. 

Une situation invivable que certaines personnes n’arrivent pas à réaliser. 

Anne-Sophie Lapix en danger ? 

Il est alors possible de se demander si la journaliste française ne serait pas en danger en Ukraine. 

Depuis que les médias sont arrivés dans ce pays, de nombreuses images sont postées sur les réseaux sociaux. Et elles sont également diffusées lors des journaux télévisés du monde entier. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pathykis (@pathykis)

Mais il faut savoir que cela permet de montrer la désolation, notamment lorsque l’on voit des photos de maisons détruites. Ou encore, des vidéos des affrontements qui se déroulent en pleine ville. 

Anne-Sophie Lapix et les différents envoyés spéciaux de France Télévisions ont été tous mobilisés pour offrir aux téléspectateurs un journal le plus complet possible, au plus près des habitants de l’Ukraine.

Mais la situation de Anne-Sophie Lapix semble tout de même bien sécuritaire. En effet, cette dernière est actuellement entourée de nombreux vigiles qui semblent apporter la protection nécessaire à cette dernière. 

Notamment lorsque l’on sait qu’un journaliste du NY Times a été tué par balle lors de ses derniers jours en Ukraine. On a notamment pu voir des vidéos de journalistes qui ont subi des attaques par armes à feux dans ce pays en guerre.