Anne-Sophie Lapix : Les jambes de la présentatrice du JT créent polémique !

Anne-Sophie Lapix est dans la tourmente. A cause de quoi ? De ses jambes. On vous explique pourquoi.

Anne-Sophie Lapix : les jambes de la présentatrice du JT de 20H de France 2 créent la polémique !
© Borde-Jacovides-Moreau/Bestimage

Depuis plusieurs années maintenant, Anne-Sophie Lapix présente le JT de 20 heures sur France 2. Mais ces derniers temps, la colère et l’incompréhension grondent chez les internautes et les téléspectateurs. Pourquoi ? Tout simplement à cause des jambes de la présentatrice. Ne vous inquiétez pas, l’équipe Objeko vous en dit plus dans cet article. Vous êtes prêts ?

La carrière brillante d’Anne-Sophie Lapix

Anne-Sophie Lapix a le journalisme dans le sang, c’est le moins qu’on puisse dire. En effet, depuis l’âge de 10 ans, elle souhaite se lancer dans une carrière de journaliste. Ainsi, avec ses copines, elle crée un petit journal bricolé à la machine à écrire. Vendu 5 francs dans les rues de Saint-Jean-de-Luz, Le Monde vu par les enfants, lui permet de découvrir sa passion pour l’information. Mais c’est vraiment à l’âge de 24 ans, que sa carrière débute véritablement. La jeune femme fait ses premières armes et apparaît à l’antenne sur Bloomberg TV. Elle occupe ce poste jusqu’en 1999 date à laquelle on lui confie la présentation des flashs infos sur LCI.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par AsLapix (@aslapix)

S’en suit ensuite, plusieurs changements de chaînes. En effet, en 2005, elle rejoint M6 pour présenter « Zone interdite ». Elle est aussi à l’antenne pour le 12 :50, nouveau journal de la mi-journée. En septembre 2006, cette fois sur TF1, elle co-présente avec Harry Roselmack l’émission Sept à huit et devient le joker de Claire Chazal. Elle démissionne de la chaîne en 2008 pour rejoindre Canal+. Finalement, elle rejoint France Télévisions en 2013. Après une petite période sur France 5, elle prend les commandes du JT de 20h en remplacement de David Pujadas en mai 2017.

Une première pas facile

Comme nous l’écrivions plus haut, Anne-Sophie Lapix a fait ses débuts au JT de 20 sur France 2 en 2017. Et pour la première, tout ne s’est pas passé comme prévu. Mais ce n’est pas vraiment l’attitude de la journaliste qui a été mise en avant par les internautes. En effet, ils s’en prennent plutôt à ceux qui font les plans pendant le JT. Ainsi, dans les commentaires, on pouvait lire des messages comme :« Les zooms sur ses jambes étaient gênants et les « assis-debouts » épui­sants » ou encore « Pourquoi on nous montre ses jambes à Anne-Sophie Lapix. Jamais vu celles de David Puja­das… ».

Si la journaliste prouve à chaque instant ses compétences, les téléspectateurs estiment que les plans de coupe ne lui rendaient pas justice. Contacté par nos confrères de Paris Match Belgique, France Télévisions déplore ces accusations. La rédaction justifie les nouveaux champs de caméras par le réagencement de son plateau : »Il s’agit d’un tout nouveau plateau qui offre de nouvelles possibilités d’occupation de l’espace. Les angles sont différents simplement parce que le plateau est différent ».

Quand Anne-Sophie Lapix mouche Xavier Bertrand

Malgré ce petit couac lors de la première, Anne-Sophie Lapix est aujourd’hui, une journaliste respectée. D’ailleurs, il y a quelques jours, la belle blonde a laissé sans voix le candidat à la présidentielle 2022, Xavier Bertrand. En effet, alors qu’elle abordait la primaire de la droite, à laquelle le politicien refuse de participer, ce dernier explique, en direct, qu’il préfère se présenter devant un congrès des adhérents du parti Les Républicains. Mais il ne s’attendait pas à la réaction de la jeune femme sur le plateau.

Ainsi quand Xavier Bertand a dit :« Les électeurs de la droite et du centre, comme une majorité de Français, veulent que cela change ». Je suis celui qui peut porter ce changement. Vous pensez sérieusement que si je n’étais pas aujourd’hui le mieux placé, je serais devant vous pour vous présenter mon projet ? », Anne-Sophie Lapix a directement rétorqué. Elle a dit : « Enfin, pour l’instant, vous n’êtes même pas au second tour… ». Surpris par cette réponse inattendue, le politicienest resté silencieux quelques secondes.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !