Annonces du gouvernement : la boulette à peine croyable de Jean Castex pendant son discours

L’annonce du gouvernement concernant les restrictions sanitaires a été entachée par cette faute impardonnable de Jean Castex.

© Ohmymag

Le nouveau variant Omicron est une réelle menace, que le gouvernement français prend très au sérieux. Ainsi, Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures entrant en vigueur progressivement jusqu’à janvier. Or, grand malheur, ce dernier a fait une bourde lors de son allocution, que la toile s’est empressée de relayer. L’équipe Objeko vous dévoile tout dans cet article.

Variant Omicron : le point sur la situation

Vous l’avez sûrement remarqué, mais nous vivons une époque assez trouble. En effet, depuis deux ans maintenant, la maladie de la COVID-19 s’est abattue sur le monde entier, et elle ne semble pas près de nous laisser tranquille. 

L’année 2020 fut intense pour tout le monde, y compris pour le gouvernement français. Personne ne s’attendait vraiment à ce qu’une pandémie mondiale nous tombe dessus, et cela s’est vu. Ce fut la panique totale suivie d’un confinement en bon et dû forme. Comme lot de consolation, n’oublions pas que le gouvernement français n’est pas le seul à ne pas avoir su quoi faire. Cette année, la situation s’est nettement améliorée. Après l’arrêt du couvre-feu, le vaccin est enfin arrivé, et avec lui le Pass Sanitaire. Peu à peu, l’économie jusque-là en berne a pu redémarrer. Il y a quelques mois, le variant Delta venait nous faire une belle frayeur, en devenant le variant principal, plus contagieux que la souche mère.

Fort heureusement, le gouvernement a réussi à sauver les meubles sans avoir à rétablir de confinement. Cependant, en ce mois de décembre, alors que l’espoir était au plus haut, le variant Omicron est venu tout chambouler. Celui-ci est incroyablement contagieux. Le 25 décembre, la France a passé la barre symbolique des 100 000 cas d’infection quotidienne. Tout le monde s’attendait donc à ce que le gouvernement annonce de nouvelles mesures. C’est désormais chose faite. 

Le gouvernement annonce de nouvelles mesures

Avouons-le, nous avons tous eu peur que le gouvernement n’annonce un nouveau confinement. Même si Jean Castex et son équipe de Ministres répètent sans cesse que ce ne sera pas le cas, ce n’est pas comme si les français leur faisaient confiance…

Et pourtant, les nouvelles annonces de restrictions se sont avérées dans un sens plus clémentes que ce que l’on redoutait. 

Ainsi, le gouvernement nous a annoncé qu’il n’y aurait pas de couvre-feu le 31 décembre, ni de report de la rentrée des classes. Les événements seront limités à 2000 personnes en intérieur, et 5000 en extérieur, ce qui reste tout de même acceptable. Par contre, ne comptez pas vous trémousser une bière à la main. Au bar comme au restaurant, le gouvernement interdit la consommation debout.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Castex (@jcastexpm)

Pour ce qui est du pass sanitaire, celui-ci va se transformer en pass vaccinal. Le délai de dose de rappel a également été revu à la baisse, à trois mois seulement désormais. Ces mesures sont peu appréciées par la population, mais elles ne sont pas vraiment une surprise. Enfin, parmi les nombreuses mesures du gouvernement entrant en vigueur, notons l’obligation de télétravailler au moins trois fois par semaine. Toutes ces mesures seront mises en place pour trois semaines au minimum, bien qu’elles puissent être reconduites -et durcies- selon l’avancement de la situation. 

La bourde de Jean Castex en pleine annonce du gouvernement !

Les annonces de mesures du gouvernement ont été suivies par de nombreux français, devant leur petit écran lors de l’allocution du Premier Ministre Jean Castex. L’équipe Objeko était également devant la télé, à boire chacun de ses mots à l’accent chantant. Alors qu’il s’agit d’un homme à la langue d’habitude bien pendue s’est pourtant emmêlé les pinceaux lors de son long discours !

En effet, au lieu d’annoncer le réveillon au 31 décembre, le chef du gouvernement l’a annoncé au 31 janvier. Si cette bourde serait passée inaperçue (ou presque) il y a encore quelques années de cela, c’est sans compter Twitter et son armée de haters qui n’en loupent pas une pour montrer qu’ils sont meilleurs que tout le monde !

Ainsi, tous les fils spirituels de Jean Roucas et de Jean Moulin ont rivalisé d’ingéniosité pour se faire mousser : “Ça y est : innovation et audace au rendez vous aujourd’hui à 19h 25 : l’admirable et fulgurant #JeanCastex a annoncé la nouvelle date du réveillon : le 31 janvier ! Alléluia ! Le vaccin agit ! “, “Ducoup on peut faire la fête tranquille le 31 décembre, mais il faudra faire attention au réveillon du 31 Janvier ! #Castex19h”, “Réveillon du 31 janvier ? Dans quel monde ?”. Quel plaisir de voir l’élite intellectuelle française s’épanouir sur la toile d’une telle manière !