Antoine Griezmann : cette terrible nouvelle pour la star du football avant le Nouvel an

Le début d’année d’Antoine Griezmann s’annonce plutôt morose après cette triste nouvelle…

© Zuma/ABACA

 Antoine Griezmann, l’une des plus grandes figures du football français est espagnol, est au plus mal. Juste après le réveillon de Noël, et juste avant le réveillon, le voilà pris au dépourvu… La terrible nouvelle est tombée, remettant tous ses plans en question… L’équipe Objeko vous dit tout dans cet article.

Antoine Griezmann : joueur d’exception

Antoine Griezmann est un de ces joueurs de football que tout le monde semble adorer. Il fait partie de cette génération de joueurs humbles et talentueux, qui s’éloignent des strass et des paillettes tant que possible. On ne peut qu’apprécier !

Le “Petit Prince”, âgé de 30 ans, a commencé sa carrière footballistique très jeune, dans sa ville natale de Mâcon. Le football coule dans les veines de la famille. Son grand-père maternel, Amaro Lopes, était un footballeur professionnel portugais dans les années 1950.

Lorsqu’il a 14 ans, Antoine Griezmann se fait repérer à la Real Sociedad de Saint-Sébastien, en Espagne. Il y évolue en parallèle de ses études. 

Lors de la saison 2009-2010, alors qu’il n’a que 18 ans, le prodige du ballon rond permet l’ascension de son équipe en Liga. Il continue son ascension au sein de la ligue espagnole jusqu’en 2014 avec la même équipe, avant de rejoindre l’Atletico de Madrid. Dans la foulée, il est sélectionné par l’équipe de France de Didier Deschamps.

Il y fait un parcours absolument spectaculaire. Il a à ce jour disputé 102 matchs pour les Bleus, marquant pas moins de 42 buts. Après un court passage fort glorieux au FC Barcelone, Antoine Griezmann est de nouveau retourné au sein de l’Atletico de Madrid. Il a encore de très belles années devant lui ! Malheureusement, sa fin d’année est entachée d’une terrible nouvelle.

Antoine Griezmann et quatre coéquipiers positifs à la COVID-19

C’est un énorme coup dur pour Antoine Griezmann. L’attaquant de légende s’est en effet retrouvé positif à la COVID-19 suite au réveillon de Noël. Il n’est d’ailleurs pas le seul. Quatre autres de ses compères ont été également touchés par la terrible maladie. Un dirigeant de l’Atlético de Madrid a ainsi déclaré : “Après la pause, toute l’équipe et les membres du staff technique de notre première équipe ont subi des tests PCR, selon le protocole de la Liga. Simeone, Koke, Griezmann, Herrera et João Félix ont été testés positifs à la Covid-19”.

Cela risque d’être très dur pour l’équipe de se remettre d’une telle perte de ses joueurs. Fort heureusement, tous les joueurs sont vaccinés et sont, selon les dirigeants, asymptomatiques. De plus, nous sommes en saison basse, et donc la ligue ne devrait pas être perturbée par cette absence. Les joueurs sont placés en isolation à domicile, le temps qu’ils puissent retrouver la santé et être négatifs au test PCR. 

Il est à noter qu’Antoine Griezmann et ses compères de l’Atlético de Madrid ne sont pas les seuls à avoir souffert de la COVID-19. Le FC Barcelone, son ancienne équipe, a, elle aussi, comptabilisé trois cas positifs au terrible virus. La liga est ainsi en train d’évaluer s’il ne vaudrait pas mieux reporter les matchs à venir, ce que l’on espère !

Les cas de COVID-19 repartent à la hausse après Noel

Antoine Griezmann fait partie de ses nombreux malchanceux à avoir attrapé la COVID-19 en cette fin d’année. Il n’est malheureusement pas le seul. Les chiffres des infections sont tout en effet bonnement alarmants dans de nombreux pays du monde. Certains pays, tels que l’Allemagne, Les Pays-Bas, et l’Autriche, prennent des mesures très sévères pour tenter d’endiguer l’épidémie. L’espagne, pays d’adoption d’Antoine Griezmann, est quant à elle relativement laxiste sur ses mesures. Au milieu, il y a la France.

Nous venons de dépasser le pic des 200 000 contaminations, soit près de deux fois plus que le plus gros pic précédent. Fort heureusement, grâce aux campagnes de vaccination et au nouveau variant Omicron moins sévère, cela résulte en peu d’hospitalisations et de décès. Ce n’est bien entendu pas le moment de relâcher la vigilance ! À l’approche du jour de l’an, nous nous attendons ainsi à un deuxième pic de contamination. Chaque nouvelle contamination peut ainsi provoquer un risque d’engorgement des hôpitaux, qui sont déjà à flux tendu.

Malgré la volonté d’en finir avec 2021 et de démarrer 2022 en beauté, n’oubliez pas les gestes barrières ! Et, si jamais vous êtes positif à la COVID-19, faites comme Antoine Griezmann, et isolez-vous le temps de récupérer. L’équipe Objeko lui souhaite d’ailleurs un très bon rétablissement, et un bon retour en Liga !