Arnaud Ducret se confie sans tabou sur ses débuts dans des films pour adultes

Présent sur le plateau de Ça fait du bien sur Europe 1, Arnaud Ducret est revenu sur son parcours et ses succès. L'acteur a également évoqué ses débuts dans films interdits aux moins de 18 ans.

© Reynaud Julien/APS-Medias/ABACA

Présent sur le plateau de l’émission Ça fait du bien sur Europe 1, Arnaud Ducret évoque sa carrière et ses projets. Face à Anne Roumanoff ce lundi 28 juin, le désormais célèbre comédien revient sur son parcours, ses succès, mais également sur ses débuts balbutiants. L’acteur accepte notamment de parler de cette époque durant laquelle il était doubleur de films pour adultes ! Objeko vous propose donc de découvrir cette histoire étonnante et d’en apprendre plus sur cette industrie bien particulière.

Arnaud Ducret : sa carrière dans des films interdits aux personnes de moins de 18 ans

Une lente ascension

Interviewé à la radio, Arnaud Ducret parle de tout sans tabou. Il s’agit tout d’abord de l’occasion rêvée pour revenir sur son parcours qui commence à la télé dans le Morning Live. Tous les fans de l’émission se souviennent effectivement de sa présence aux côtés de Michaël Youn, l’intrépide animateur et comédien. Ensuite, Arnaud Ducret participera à la série Caméra café 2 en lieu et place d’Yvan Le Bolloc’h. Mais dans ce cas, le public ne paraît pas avoir accroché au concept. Loin de se laisser abattre, l’acteur va pourtant rapidement rebondir dans un programme devenu depuis un véritable carton.

En effet, Arnaud Ducret s’est réellement fait connaître dans Parents mode d’emploi sur France 2 dans lequel son personnage faisait l’unanimité auprès du public. À la télévision, au théâtre et au cinéma, le compagnon de Claire Francisci multiplie ainsi les projets pour son plus grand bonheur. Si aujourd’hui son statut de star n’est plus à remettre en question, les premières années de sa vie professionnelle n’ont pourtant pas été de tout repos. Durant de longues années, après être passé par le cours Florent, Arnaud Ducret court le cachet.

Une activité très spéciale

Sur les antennes d’Europe 1 ce 28 juin, il explique ainsi comment il arrivait à joindre les deux bouts.  » L’après-midi, je travaille dans un magasin, le soir dans un restaurant et de temps en temps, je double des films p**nographiques « . En effet, l’acteur en devenir avait trouvé cette astuce pour arrondir ses fins de mois. Totalement transparent sur le sujet, il livre alors le résultat de son expérience à Anne Roumanoff.  » Je doublais tout et tout le monde parce qu’il n’y avait pas de budget, je faisais tout. Je doublais vocalement, pas physiquement même si j’aurais pu « . Objeko vous explique tout !

Entraîné sur sa lancée, Arnaud Ducret donne même des détails plutôt croustillants.  » Tu essayes de suivre la rythmique si je puis dire. Ils ne se prennent pas la tête sur les intrigues de (…). Les dialogues, on s’en fout un peu « . Avant de rajouter :  » À l’époque, il n’y avait pas Internet comme maintenant où tout est visible très rapidement sur le net. C’est bête, mais il y a plein de doubleurs qui commencent comme cela ! « . Selon le comédien, il serait donc loin d’être le seul avoir participé à des longs-métrages interdits aux plus jeunes d’entre nous. Même s’il parle d’une époque où l’éclosion de cette industrie n’a évidemment aucun rapport avec la situation actuelle.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Arnaud DucretOFF (@arnaud.ducret)

Aucune honte

En tout cas, Arnaud Ducret ne semble avoir aucun problème avec cette activité plutôt étonnante. Mais il faut bien avouer que le célèbre acteur aujourd’hui fait ses preuves dans des rôles bien différents. Certains se rappellent notamment de son incroyable interprétation de Xavier Dupont de Ligonnès dans un téléfilm librement adapté de la terrible histoire de cet homme suspecté du meurtre de toute sa famille. Dans cette fiction réalisée pour M6 intitulée à Un homme ordinaire, Arnaud Ducret avait effectivement ébloui les téléspectateurs. Pourtant certaines scènes n’avaient pas été faciles à tourner. En effet, le métier d’acteur n’est pas toujours facile et oblige les comédiens à parfois dépasser leurs propres limites.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Arnaud DucretOFF (@arnaud.ducret)

Mais en définitive, Arnaud Ducret paraît avoir déjà démontré être capable d’endosser tous les rôles. Aussi, dans cette interview accordée à Anne Roumanoff, il expliquait qu’il aurait pu remplacer les acteurs qu’il doublait à l’époque. Au lieu de prêter sa voix à ses films pour adulte, l’acteur affirme qu’il aurait été tout aussi capable de mettre son corps au service du 7e art. Une belle preuve d’humour de la part de ce comédien dont le public raffole. En tout cas, la star n’a pas hésité à se montrer parfaitement honnête sur les débuts plutôt surprenants de sa carrière. Il s’agit également d’une manière de découvrir que la célébrité ne s’acquiert pas du jour au lendemain et que le parcours est parfois difficile. Comme l’explique d’ailleurs très bien Arnaud Ducret, il n’est pas le seul à avoir doubler dans des films que personne n’admet jamais regarder !