Arthur vacciné et victime de commentaires haineux, il met les choses au clair

Depuis que les réseaux sociaux existent, Arthur s’en donne à cœur joie. Malheureusement, au fil de ses publications, des commentaires troublants viennent gâcher la fête. Que s’est-il passé pour qu’il intervienne avec perte et fracas ? Objeko fait le point !

Arthur vacciné et victime de de commentaires haineux, il met les choses au clair
© JLPPA / Bestimage

Toujours bienveillant envers ses followers, Arthur nous décrit ses joies, mais aussi ses peines. Ce commentaire, il ne peut pas l’oublier !

Arthur a-t-il atteint le point de non-retour ?

Depuis un an et demi, le monde vite un vrai cauchemar sanitaire. Pire qu’un film catastrophe, nous sommes obligés de nous confiner à quatre reprises. Dès lors, on ne voit pas le bout de cette crise. Sauf qu’heureusement, les chercheurs ont mis au point plusieurs vaccins. Ainsi, après une longue attente, tous les Français majeurs peuvent maintenant prendre rendez-vous pour obtenir leurs deux doses. Or, des cas de thromboses nuisent à la réputation de l’un d’entre eux. Donc, il était évident que les complotistes allaient s’en donner à cœur joie sur les réseaux sociaux ! Le présentateur de Vendredi tout est permis n’a jamais caché son anxiété sur la santé et son caractère hypocondriaque. Par conséquent, souhaitant se rassurer et montrer l’exemple, Arthur a sauté sur la première fiole de remède pour éviter de tomber gravement malade. Malheureusement, il ignorait qu’en partageant l’information avec ses followers, il allait s’attirer les foudres de ses détracteurs.

Il montre l’exemple

Parmi les célébrités, quelques-unes ont déploré ressentir des effets secondaires. Dans cet article, Objeko vous racontait le cas de Lou Pernaut. Après quelques heures de fièvre et de courbatures, la voici de retour sur les réseaux sociaux. Ouf, l’honneur est sauf ! Elle va pouvoir faire l’ouverture des terrasses avec son chéri et ses amis. Quant à Lucie Bernardoni, elle déplore que les autorités esquivent ou minimisent les désagréments. Atteinte d’une maladie génétique rare, elle a cependant accepté de se faire vacciner. Tout comme Arthur, elle en a librement parlé sur la Toile.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Arthur (@arthur_officiel)

Sur Instagram, Arthur poste régulièrement des vidéos amusantes ou bien les coulisses de ses émissions. Mais ce jour-là, l’heure est grave. Masqué, épaule dén*dée, il s’apprête à recevoir sa seconde dose. Cela signifie que dans deux semaines, il va pouvoir reprendre une activité quasiment normale. Certes, à l’instar du cas de Benjamin Castaldi,  le vaccin n’empêche pas la Covid-19 de venir s’installer dans notre organisme. Or, on peut éviter des formes graves et surtout une hospitalisation en service de réanimation. Et c’est tant mieux. Pour contrer les fauteurs de trouble, la vedette de TF1 utilise son humour pour dédramatiser la situation. « Deuxième dose. Toujours pas de 5G » Il n’imaginait pas une seconde que cette vanne microscopique allait à nouveau se retourner contre lui !

Ce commentaire qui l’a profondément blessé

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Arthur (@arthur_officiel)

Dans sa story, Arthur raconte ce qu’il a pu lire en commentaires. L’histoire prête à sourire, mais tout va rapidement prendre une tournure désagréable « Les ‘experts d’Instagram’ m’ont expliqué que l’aiguille était en plastique et que l’on m’avait injecté soit du sérum phy soit la 5G. Et que j’étais payé pour le faire. Ah oui et que le médecin n’avait pas mis de gants et donc c’était un montage ! (Il s’est longuement désinfecté les mains devant moi mais bref) » Dépité, il invite ses followers à en rire plutôt qu’en pleurer.

Après tout, on est en démocratie et Arthur précise que “chacun est libre de penser ce qu’il veut”,! Hélas, quand on met en doute sa crédibilité, le présentateur change de couleur. Il passe par toutes celles de l’arc-en-ciel. Et voici le résultat de ses investigations.

Comme le prouve sa capture d’écran, les insultes fusent. Elles font référence à une période sombre de l’Histoire ! Quelle horreur de découvrir ce genre de propos ! En lisant “Le collabo”, “Propagande”, Arthur n’en revient pas de constater à quel point les gens sont méchants. Les halters se cachent derrière leur écran d’ordinateur ou de téléphone pour proférer des mots qui dépassent même l’entendement. Compte-t-il porte plainte contre eux ? Le mystère reste entier ! C’est bien difficile de les débusquer pour la police. Chez ses fans, le message est passé. Il ne faut vraiment pas écouter ni croire de telles sottises. En tout cas, à tous ceux qui critiquent le fait de se faire vacciner ou qui pensent qu’il est à la solde du pouvoir, il répond simplement que “la nature humaine est un puits sans fond” Voilà qui a le mérite d’être clair !

 

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.