Ary Abittan mis en examen pour viol : ce nouveau coup dur pour l’acteur

Ary Abittan continue sa descente aux enfers…

© KCS

Depuis novembre dernier, Ary Abittan se retrouve au cœur d’une affaire des plus sordides. Depuis, même s’il est considéré comme innocent jusqu’à preuve du contraire, force est de constater que l’acteur est devenu persona non grata dans les médias. Et ce n’est que le début Un nouveau coup dur vient s’ajouter à la liste de ses destitutions. L’équipe de rédaction Objeko vous dit tout dans cet article.

Ary Abittan mis en examen : retour sur les faits

Cela fait désormais 6 mois que l’acteur Ary Abittan se retrouve au cœur d’un scandale. Le 31 octobre, jour d’Halloween, une nouvelle qui fait froid dans le dos tombe. Ary Abittan, le célèbre acteur et comédien, et sous le coup d’une plainte pour viol. Les faits se seraient produits la veille. L’ex-mari de Sylvie Jorno, avec laquelle il a eu trois enfants, entretenait une relation régulière avec la plaignante.

La jeune femme de 23 ans, la moitié de son âge, aurait été imposé des pratiques sexuelles auxquelles elle n’aurait pas consenti. Après 48 heures de garde-à-vue, le comédien est mis en examen pour viol, et placé sous contrôle judiciaire. Il s’agit donc d’une plainte avec suite. 

Bien entendu, Ary Abittan est toujours présumé innocent jusqu’à preuve du contraire. Que les faits reprochés se soient produits ou non, les conséquences sont déjà désastreuses pour sa carrière. L’acteur devrait apparaître dans le troisième volet de Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? l’an prochain. Il était également supposé reprendre sa tournée en décembre. Nous savons désormais que ce ne fut pas le cas. Kevin Spacey, accusé de fait similaire, avait été écarté de tous ses films, et ses rôles avaient soit été tués (House of Cards), soit remplacés par un autre acteur (Tout l’or du monde). Son spectacle sur scène est, quant à lui, entièrement annulé. Il se pourrait bien que cette affaire soit la fin de sa carrière…

Ary Abittan destitué des promotions de ses films

Avant que cette sordide affaire n’éclate, Ary Abittan avait tourné deux films. Il s’agit bien entendu du troisième volet de Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu ? Mais aussi de Ducobu Président ! Pour les deux films, l’acteur a ainsi été totalement écarté de la promotion du film. On peut toutefois l’apercevoir dans les bandes-annonces. Ses rôles sont toujours présents, et n’ont pas été tournés avec un acteur de remplacement. On peut facilement imaginer qu’il s’agit ici d’une question de budget plus qu’autre chose. 

Par contre, ne comptez pas voir le nom de l’acteur sur les affiches, ni son image. Ary Abittan est tout simplement passé sous silence. Même Elie Semoun, faisant la promotion de son film Ducobu Président sur Twitter, a fait en sorte de ne pas le mentionner du tout. 

S’il reste présumé innocent, l’affaire dans laquelle se retrouve Ary Abittan est une très mauvaise promotion pour toutes les productions qui l’impliquent. Ainsi, depuis novembre, l’acteur n’a participé à aucun projet. Il faudra sans aucun doute attendre son procès afin qu’il retrouve du travail. S’il en ressort entièrement blanchi, bien entendu…

Des voix se lèvent contre l’acteur

Depuis cette affaire, certaines personnes ayant travaillé avec Ary Abittan ont témoigné en sa défaveur. Et certaines images sont également ressorties…. En 2013, l’humoriste et acteur n’est pas encore au sommet de sa gloire. Celle-ci n’arrive en effet que l’année suivante avec le film Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu. Cependant, il reste un comédien très apprécié des réguliers du programme Ce soir avec Arthur. 

Ary Abittan commet un dérapage qui choque déjà à l’époque les esprits. L’humoriste est ainsi assis à côté de Laury Thilleman, élue Miss France 2011. Sur le ton de la rigolade, Ary Abittan lui agrippe la tête et lui force un long baiser, sous les protestations de la reine de beauté et de plusieurs personnes du plateau. Suite à ce gros dérapage, le comédien n’aura aucune conséquence, et Laury Thilleman ne portera pas plainte. 

Depuis sa mise en examen, plusieurs comédiennes ont ainsi tenu à témoigner sur les agissements d’Ary Abittan en coulisse, sous le couvert de l’anonymat. Une comédienne a ainsi déclaré à nos confrères de Paris Match :

 “il se permet des regards impudiques, des gestes inappropriés, inconfortables, voire des propos déplacés. Il s’attaque aux débutantes vulnérables, jamais aux premiers rôles. Quand on ose s’opposer à ses avances, il devient grossier, il vrille.

Une autre comédienne a également déclaré qu’il est “dragueur lourdaud, malpoli mais pas méchant”.