Ary Abittan mis en examen pour viol : ces images scandalisent les internautes

Un documentaire sur le film "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" a été diffusé sur TF1 ce dimanche 3 avril dernier. Les téléspectateurs sont choqués de voir Ary Abittan alors qu'il est sous contrôle judiciaire.

© Coadic Guirec/Bestimage

Ary Abittan fait de nouveau parler de lui sur la Toile depuis le 3 avril dernier. Et ce n’est pas pour faire l’éloge de son jeu d’acteur que les internautes évoquent son nom. En effet, ils auraient apparement préféré ne plus voir du tout le comédien étant donné qu’il est sous le coup d’une plainte, en date du 31 octobre 2021, pour avoir abusé d’une jeune femme.

Si Objeko vous rappelle que la présomption d’innocence prévaut, il ne fait pas de doute que le public est libre de son opinion. Et nous ne pouvons que constater que de nombreux internautes considèrent que dans l’attente du jugement d’Ary Abittan, il serait préférable de ne pas le voir sur TF1 ou ailleurs. Or, ce dimanche 3 avril, il faisait partie du documentaire au sujet du film événement « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? », sur TF1. Ainsi, découvrez l’indignation, parfois très crue, des internautes à ce sujet.

Ary Abittan choque le public de TF1, malgré lui

Depuis qu’il est sous le coup de cette plainte qui a fait le tour des médias, l’acteur se fait le plus discret possible. Mis en examen depuis le 2 novembre 2021, il aurait même déménagé pour s’éloigner des journalistes et de la pression médiatique. Mais Ary Abittan ne peut pas échapper au tribunal populaire. D’autant que, dans les colonnes de Paris Match, la plaignante raconte les détails sordides de son agression. Le tout avec les détails des constats accablants des médecins. Lorsque le public prend connaissance de cette affaire, Ary Abittan est immédiatement blacklisté. Malgré la présomption d’innocence et le fait que le jugement n’ait pas encore été rendu, personne n’ignore qu’il risque jusqu’à 15 ans de prison.

Ainsi, l’un des films les plus populaires devient un film à éviter pour une grande partie du public. Le fait qu’Ary Abittan soit l’un des acteurs principaux de « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? » est donc synonyme de très mauvaise presse, Objeko vous l’accorde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ary Abittan (@aryabittan)

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont indignés à chaque fois que l’affaire Ary Abittan a été évoquée dans les médias. Alors, ce 3 avril 2022, alors que TF1 diffusait un documentaire sur le film événement, une levée de bouclier similaire a pris place. Sur Twitter, c’est l’indignation qui est le maître mot. Certains parleront de « cancel culture », d’autre parleront de dignité et de morale. Dans les colonnes du magazine Closer et chez d’autres de nos confrères, le constat est le même. Les internautes sont sous le choc de découvrir qu’Ary Abittan fait partie des protagonistes du documentaire. En effet, certains d’entre eux vont même appeler au boycott du nouveau volet du film, paru en 2021 et encore en salles.

La colère des internautes embrase la Toile

Ary Abittan continue de garder le silence. Mais les médias et le public rappellent son nom dans l’actualité suite à la diffusion de ce fameux documentaire sur TF1. Certains s’indignent de voir que les interviews du comédien restent au montage. D’autres tout simplement que le documentaire puisse être programmé et diffusé. Ary Abittan se retrouve donc une nouvelle fois en proie aux critiques du public. Un public qui condamne unanimement les faits qui lui sont reprochés.

Mais comme Objeko vous le disait plus haut, il faudra se retenir de se prononcer ouvertement sur cette affaire. Notamment en vertu de la présomption d’innocence à laquelle Ary Abittan a droit. Néanmoins, la liberté d’expression permet aux internautes de dire haut et fort qu’ils ne regarderont plus « Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? », ni aucun autre programme associé au comédien. Et le fait est qu’ils ne se gênent pas pour le faire.