Astrologie: Découvrez les signes astrologiques qui les plus enthousiastes de tous

Grâce à l'astrologie, on comprend mieux le comportement des membres de notre entourage. Lorsqu'on a un projet, on a besoin d'en parler autour de nous. Heureusement, ces deux signes du zodiaque sont ceux qui relativisent le plus !

© Istock

L’astrologie nous aide à discerner qui sont nos vrais amis, ceux qui nous soutiennent dans tout ce qu’on entreprend sans nous jalouser !

Y’a de la joie dans l’air pour ces deux signes astrologie

Dans un précédent article, Objeko vous détaillait la rentrée en dents de scie de ces deux signes astrologie. Pour autant, en chacun de nous, nous avons plus ou moins de la force pour affronter les aléas de la vie. Que les nouvelles soient graves ou bien positives, on a toujours besoin d’un peu de recul. Est-ce que notre thème astral influe sur la manière de les gérer ? La réponse est bien évidemment oui. Selon notre expert du zodiaque, seuls ces deux natifs ont d’ailleurs suffisamment de maturité en eux nous épauler en cas de remise en question. Qu’ils soient juste des idéalistes ou bien des pragmatiques, sans eux, l’existence serait moins un long fleuve tranquille. Sans plus attendre, on les découvre et on les remercie d’avance pour tout ceux qu’ils font !

Le Poisson

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les poissons♓️ (@astropoissons)

Connu pour être le plus sensible en astrologie, le Poisson idéalise tout. En effet, dominé par ses rêves, il va déployer des trésors d’ingéniosité pour vous aider à les concrétiser. Même si vous n’y croyez plus, il va vous faire discerner que le positif de vos dernières aventures. Mieux que personne, il sait à quel point on peut avoir du vague à l’âme lorsque tout s’écroule autour de soi. Toujours là pour ses proches, mais jamais pour lui, il a tendance à agir dans l’ombre et à laisser les autres briller à sa place.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les poissons♓️ (@astropoissons)

En somme, il absorbe les émotions négatives de ses proches afin de leur renvoyer de la lumière en échange. Enjoué, toujours sur le pont, il sait exactement ce qui ne va pas à l’instant T. Ce procédé s’appelle la bienveillance et l’empathie. Si au début on peine à croire que quelqu’un puisse réagir de manière si positive, on vous précise que cela lui demande un effort d’adaptation permanent. Heureusement, il en a vu d’autres et ne souhaite pas changer. Pourvu que ça dure !

Le Bélier

Cette fois, ce signe astrologie est dans l’action. Quitte à faire des étincelles autour de lui, il fonce tête baissée jusqu’il puisse obtenir gain de cause. Ce n’est pas pour rien qu’on décrit ce membre de la famille de l’Élément Feu comme quelqu’un de têtu. Heureusement pour lui ou pour son entourage, son optimisme légendaire le sauve de bien de situations difficiles.

Autrement dit, on peut lui faire confiance et lui raconter nos projets. Pour autant, on ne doit pas être étonné s’il nous pousse à nous dépasser. C’est sa nature. Allergique à la routine, il cherche toujours la petite bête pour nous faire réagir et avancer dans le bon sens. Avec le recul, même si ça peut piquer par moments, on ne peut que le / la remercier d’exister. Sans le Bélier, on n’aurait jamais vu les choses sous cet angle ! À l’approche de son anniversaire, on doit rivaliser d’ingéniosité pour trouver quelque chose qu’il n’a pas testé. Au fond de son âme, être utile est son leitmotiv. Si jamais il se sent rejeté ou mal aimé, il a tendance à prendre de la distance. Ce caractère ambivalent lui joue des tours donc il a pour habitude de le camoufler derrière sa positive attitude. Si Objeko devait résumer, il vaut mieux l’avoir avec que contre soi.

Ce signe astrologie le script opposé des deux autres

Pour conclure cet article, abordons le Taureau. Plus que jamais, ce signe astrologie éprouve des difficultés à peser le pour et le contre. Si cela peut parfois irriter son ami Bélier, il ne fait pas pour autant exprès de voir la vie sous un prisme rouge ou noir. C’est dans sa nature de douter en permanence, même si cela peut s’assimiler ça quelques fois à de la paranoïa. Notre conseil est de faire preuve d’indulgence face à sa détresse. Certes, il faut penser à soi d’abord, mais un peu de tendresse envers son prochain n’a jamais fait de mal à personne. Et puis, la roue tourne. Peut-être allez-vous avoir besoin de ses mauvaises expériences pour comprendre que vous faites fausse route ? L’avenir le dira !