Athérosclérose : tout savoir sur les symptômes et la prévention des artères qui se bouchent

L’artériosclérose a lieu quand les vaisseaux sanguins qui amènent l’oxygène et les nutriments du cœur vers le reste de votre corps apparaissent comme épais et raides. Ils finissent par réduire le flux sanguin vers les organes et tissus. Les artères saines sont flexibles, mais progressivement, les parois des artères peuvent durcir, une situation nommée durcissement des artères. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

©observatoire santé

L’athérosclérose est un type particulier d’artériosclérose, mais les mots sont parfois utilisés de manière interchangeable. L’athérosclérose évoque l’accumulation de graisses, de cholestérol dans les parois artérielles, qui peuvent limiter la circulation du sang. La plaque peut éclater, entrainant un caillot sanguin. Bien que l’athérosclérose soit la plupart du temps considérée comme un souci cardiaque, elle peut toucher les artères n’importe où dans le corps. L’athérosclérose peut être évitée.

Quels sont les symptômes de l’athérosclérose ?

L’athérosclérose se développe au fil du temps, elle n’a pas de symptômes. Vous n’aurez souvent pas de symptômes d’athérosclérose jusqu’à ce qu’une artère soit si rétrécie qu’elle ne peut pas donner assez de sang aux organes et tissus. De temps en temps, un caillot de sang bloque totalement le flux sanguin ou même se brise et peut amener à une crise cardiaque ou un AVC.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nolwenn 👩🏼‍💻 (@studydiet)

 

Si vous souffrez d’athérosclérose dans les artères cardiaques, vous pouvez avoir des symptômes, comme des douleurs thoraciques. Si vous souffrez de l’athérosclérose dans les artères allant au cerveau, vous pouvez avoir des signes comme l’engourdissement ou une faiblesse dans les bras, du mal à parler, perte de la vision dans un œil, ou bien la chute des muscles du visage. Ce sont les marqueurs d’une attaque ischémique transitoire, qui doit être traitée pour ne pas amener à un AVC.

Si vous êtes touchée par de d’athérosclérose dans les artères au niveau des bras et des jambes, vous pouvez avoir des signes de maladie artérielle périphérique. Si vous avez de l’athérosclérose dans les artères allant aux reins, vous développez une pression artérielle forte ou alors une insuffisance rénale.

A quel moment consulter un médecin ?

Si vous croyez avoir de l’athérosclérose, n’hésitez pas à en faire part à un médecin. Faites aussi attention aux symptômes d’un flux sanguin étrange, comme des soucis thoraciques ou des douleurs aux jambes. Un diagnostic peut empêcher l’athérosclérose de s’empirer et prévenir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Il faut savoir que l’athérosclérose est une maladie qui peut commencer dès la jeunesse. Bien que la cause précise soit mal appréhendée, l’athérosclérose peut débuter par des dommages sur la couche interne d’une artère.

Une fois que la paroi interne d’une artère est touchée, les cellules et d’autres substances s’agglutinent sur le site de la blessure et se regroupent dans la paroi interne de l’artère.
Progressivement, les dépôts de graisse (fait de cholestérol s’accumulent aussi sur le site des blessures et durcissent, bouchent vos artères. Les organes reliés aux artères bloquées ne reçoivent alors pas suffisamment de sang pour bien marcher.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jeûne et randô (@apinaturopathe)


De plus, la muqueuse de la plaque peut se rompre, déverser du cholestérol dans la circulation du sang. Cela peut provoquer un caillot de sang, qui peut bloquer le flux du sang vers une partie du corps. Un caillot de sang peut aussi se déplacer vers d’autres parties du corps, bloquant le flux vers un autre organe.

Les complications de l’athérosclérose sont liées aux artères bloquées. Quand l’athérosclérose rétrécit les artères de votre cœur, vous pouvez développer une maladie coronarienne, qui peut provoquer des douleurs thoraciques une crise cardiaque ou une insuffisance cardiaque. Quand l’athérosclérose réduit les artères proches de votre cerveau, vous pouvez avoir une maladie de l’artère carotide, qui peut provoquer une crise ischémique transitoire.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jfg Clinic Metz (@jfgclinicmetz)

 

Quand l’athérosclérose rétrécit les artères du bras, vous pouvez développer des soucis de circulation dans vos bras. Cela peut vous rendre moins sensible aux températures, ce qui accroît le risque de brûlures.

L’athérosclérose peut aussi provoquer causer des anévrismes. C’est un renflement dans la paroi de votre artère. Il y a peu de symptômes. Si un anévrisme éclate, vous pouvez faire face à une hémorragie interne qui peut être mortelle. Si un caillot sanguin dans un anévrisme se déloge, il peut bloquer une artère à un point éloigné. Pour prévenir les maladies de ce type, il est bon d’arrêter de fumer, de manger des aliments sains, de faire de l’exercice souvent, de garder un poids santé.