Attention à cette arnaque : ces SMS et appels peuvent vider votre compte personnel de formation

Les Français sont invités à la plus grande méfiance. Ces derniers mois, une arnaque fait de plus en plus de victimes. Elle consiste à vider le compte personnel de formation de ses cibles et amorce sa méthode par téléphone, mail ou sms.

Attention à cette arnaque : ces SMS et appels peuvent vider votre compte personnel de formation
© LCI

Attention arnaque: Le compte personnel de formation, ou CPF, est un outil grâce auquel vous pouvez financer vos formations. Il est alimenté par l’Etat, tous les ans. Mais aussi par votre employeur selon plusieurs conditions. Pour résumer, il y a de l’argent qui dort sur le compte personnel de formation de nombreux Français. Une arnaque a donc vu le jour afin de les vider. Pour cela, les escrocs parviennent à subtiliser vos identifiants. Ils se font donc passer pour vous et utilisent l’argent de votre compte personnel formation pour financer une fausse formation. Objeko est effaré de constater le nombre de victimes de ces procédés malveillants.

En effet, nos confrères du site internet de LCI évoquent 16 millions d’euros de préjudices depuis 2019. Le nombre de victimes avoisinerait alors 14 300. C’est pourquoi, à l’instar des nos confrères, nous décidons qu’il est important d’éclairer le public sur les rouages de cette arnaque. Par mail, par téléphone ou par sms, vous êtes peut-être en train de communiquer avec les complices d’une arnaque à grande échelle. Des escrocs qui se font passer pour des représentants officiels du compte personnel de formation, afin de récupérer vos identifiants de connexion.

Compte personnel de formation (CPF) : du phishing massif pour des milliers de victimes

Le compte personnel de formation est un outil formidable. Il permet à tous les salariés de pouvoir se former à moindre coût pour évoluer dans leurs carrières. Ou même d’en changer à terme, si tel est leur souhait. D’autant que ces formations sont prises en charge par le compte personnel de formation et donc par l’Etat. En effet, ce compte est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit l’année travaillée. Et cela à hauteur de 500 euros par an, dans la limite de 5 000 euros au total. Mais l’employeur peut lui aussi créditer le compte personnel de formation de ses employés. Le site du gouvernement « Service Public », le prévoit selon quatre cas de figure :

  • Un accord le prévoit (accord d’État, de branche ou d’entreprise).
  • Dans les entreprises de 50 salariés minimum, l’employeur n’a pas réalisé l’entretien professionnel, prévu tous les 2 ans, et le salarié n’a pas bénéficié, les 6 dernières années, d’au moins une action de formation non obligatoire. Le compte est alors crédité de 3 000 € complémentaires.
  • Les droits sont insuffisants pour suivre une formation. Dans ce cas, il est possible de solliciter l’aide gratuite d’un conseiller en évolution professionnelle ou de s’adresser à son employeur ou à sa direction des ressources humaines.
  • Un salarié est licencié suite au refus d’une modification de son contrat de travail résultant de l’application d’un accord de performance collective (il bénéficie d’un abondement minimum de 3 000 € de son CPF).

Et depuis quelques mois, les lecteurs d’Objeko se sont peut-être rendu compte que le gouvernement semble faire pas mal de publicité pour que les Français utilisent leur compte personnel de formation. Coups de téléphone, mails et même des sms, certains d’entre nous sont littéralement harcelés de sollicitations en ce sens. Or, méfiez-vous, ce n’est sans doute pas un service de l’Etat qui se trouve en réalité derrière ces sollicitations. Mais bien une arnaque qui vise à dépouiller votre solde formation.

Les méthodes de cette nouvelle arnaque

Nos confrères chez LCI précisent un détail important. Les escrocs qui se font passer pour des officiels du compte personnel de formation, auront tendance à vous faire croire que vos droits arrivent à expiration. Alors que c’est un mensonge, « le CPF est valable pour l’ensemble de votre carrière », peut-on lire. Encore une fois, cette arnaque bien rodée met les personnes qu’elle cible dans une situation d’urgence. Cela dans le but de brouiller et de limiter leurs réflexions. Quel que soit le moyen de prise de contact, ils vont tout faire pour récupérer vos identifiants.

Pour ne pas tomber dans le piège des escrocs qui en ont après votre compter personnel de formation, rappelez-vous donc une règle essentielle. Vous ne devez jamais communiquer vos identifiants par téléphone, mail ou sms. Et cela à qui que ce soit ! Objeko vous invite même à ne pas communiquer votre date de naissance, qui pourrait aussi servir aux experts en arnaque pour récupérer d’autres informations sur vous. De cette façon, vous protégez votre compte personnel de formation mais vous vous protégez aussi vous-même. Notamment vos données personnelles ainsi que votre avenir professionnel.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.