Aude (L’amour est dans le pré) lance un appel fracassant au papa de sa fille: «Viens la voir s’il te plaît !»

Aude est en colère ! En échangeant avec l’un de ses followers, elle décide de faire d’une pierre deux coups ! Aussi, le père de sa fille a tout intérêt à changer de comportement et à se manifester, sinon gare à lui !

Aude (L'amour est dans le pré) lance un appel fracassant au papa de sa fille : « Viens la voir s'il te plaît ! »
© Instagram

Depuis sa venue dans L’amour est dans le pré, Aude a bien changé physiquement et moralement. Elle peut compter uniquement sur ses fans !

Aude, une mère célibataire et courageuse !

Dans la vidéo ci-dessus, on a du mal à reconnaître Aude. En effet, la jeune femme cherchait alors l’âme sœur. Passionnée par son métier, elle s’inscrit à L’amour est dans le pré. Par conséquent, elle fait confiance aux équipes de Karine Le Marchand pour recoller les morceaux de son cœur brisé. Presque trois ans après les faits, les fans n’en reviennent toujours pas. Même si les zones de turbulences étaient nombreuses et riches en émotions, elle a considérablement évolué. Sans plus attendre, on fait le bilan et le point sur ces dernières aventures !

La vie d’Aude n’est pas un long fleuve tranquille

Pendant l’émission de M6, Aude est tombée amoureuse de Christopher. Cette fois, elle en est sûr, c’est lui son prince charmant. D’ailleurs, quelques temps plus tard, les followers de l’agricultrice se rend compte qu’elle a eu un second enfant. On n’aura pas les détails de l’accouchement, mais on devine que sans le soutien de son cher et tendre, rien n’aurait été possible. “Malgré une naissance par le siège, ce fut rapide et sans douleur grâce à une équipe de choc”  Plus heureuse que jamais, elle va offrir toute son énergie à ses proches.

Hélas, trois mois après la venue au monde en fanfare du petit garçon, Christopher prend le large. Plutôt que de condamner le choix de son ancien compagnon, elle laisse un message plus qu’énigmatique à ses followers. À côté des chaussures de Madame et des enfants, il manque celle de Monsieur. Aude se justifie en citant le célèbre proverbe qu’ “Il vaut mieux être seule que mal accompagnée…” Pourtant, elle est réellement consciente des difficultés qui l’attendent. “Gérer ma vie d’agricultrice et de maman n’est pas simple et est dorénavant plus compliqué.” Comment va-t-elle s’organiser pour tout mener de front ? La tâche est vraiment compliquée … Objeko fait le point !

Aude jette une bouteille à la mer et espère que Monsieur en tiendra compte !

À la rédaction d‘Objeko, nous prenons souvent de ses nouvelles. Obligée de se priver de nourriture pour que ses trésors ne manquent de rien, elle a perdu énormément de poids. Quant à la fatigue nerveuse lié à la pandémie, elle en subit de plein fouet les revers. Entre le port du masque imposé à sa princesse de six ans et la croissance du petit dernier, elle rentre dans des colères qu’elle partage avec les internautes. Interrogée par sa communauté sur les coulisses de cette existence à trois, Aude va montrer une facette de sa personnalité que tout le monde ignorait !

Capture d’écran (c) Instagram (c) aude_adp_saison13

Même si Christopher est parti, il s’occupe bien de Raphaël. Ouf, l’honneur est sauf. La jeune maman ne met pas des bâtons dans les roues de son ancien chéri. Oui, il n’y aura plus rien entre les adultes, mais il le voit de temps en temps. Par contre, du côté de son aînée, la situation est totalement différente ! Aude nous raconte que sa “fille souffre suffisamment de ne pas voir son père (Boubakar, si tu vois ce message, viens la voir s’il te plaît !)”  Quel drame en coulisses ! Pourquoi n’a-t-elle rien dit avant ? Si ça se trouve, elle aurait pu avoir une petite accalmie en pleines montagnes russes !

Une fois la sonnette d’alarme tirée auprès du concerné, elle nous explique qu’elle fera tout pour que la situation s’arrange. Après tout, si ça se passe bien avec l’un, pourquoi pas avec l’autre ? “Je ne souhaitais pas que Raphaël vive ça. Les deux parents, même s’ils ne sont plus ensemble, doivent faire partie de la vie de leur enfant (sauf cas particulier)”. On espère vraiment que sa stratégie a fonctionné. Elle a raison. Les enfants n’ont pas à payer les pots cassés de la rupture. Pendant un an et demi, elle a dû faire avec surtout les jours sans. Donc de temps en temps, Aude a le droit de déplorer que tout ne se passait pas comme elle l’aurait anticipé. Croisons les doigts pour que tout rentre dans l’ordre rapidement ! On vous tient au courant, c’est promis !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.