Aude (L’amour est dans le pré) prend une décision radicale qui va transformer sa vie

Vendredi 24 juin, cette agricultrice et mère de famille a annoncé une grande nouvelle à ses abonnés. On vous dit tout !

©LA SOURCE: INSTAGRAM.COM/AUDE_ADP_SAISON13

Karine Le Marchand l’accueillait dans son émission en 2018. C’était alors la 13eme saison de L’amour est dans le pré. Depuis sa participation dans l’émission phare de M6, Aude est devenue incontournable sur les réseaux sociaux. Les fans du programme ont suivi son évolution durant ces dernières années.

La jeune maman a en effet fini par se séparer de Christopher, père de l’un de ses deux enfants. Mais aujourd’hui, pas moins de 25 000 personnes la suivent au quotidien sur son compte Instagram. Ainsi, elle n’a pas hésité à confier pourquoi elle avait perdu aussi vite du poids après son accouchement. Et la raison peut surprendre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aude Bzh (@aude_adp_saison13)

« Oui j’ai perdu du poids (environ 30kg entre la naissance de Raphaël et aujourd’hui) mais mon objectif principal n’était pas celui là », confiait en effet Aude. Elle s’est « retrouvée avec une bouche de plus à nourrir sur le même « salaire«  ». « Mon objectif initial était donc d’économiser sans impacter la vie de mes enfants qui sont et resteront à jamais ma priorité. Pour ce faire, j’ai pris la décision de diminuer la quantité de nourriture que j’ingérais à chaque repas », a-t-elle ainsi révélé.

Aude : une « nouvelle organisation » dans sa vie « personnelle et professionnelle »

Plus récemment, en février dernier, l’agricultrice poussait un coup de gueule contre les supermarchés. D’après elle, les grandes enseignes sont en effet responsables des difficultés des agriculteurs. « Quand tu vois un article comme ça sur une éleveuse de chèvres dont le fromage est primé… qui arrête et change de métier, c’est que tu sais que les éleveurs sont les esclaves de notre monde. Merci Laeticia d’avoir osé le dire, car c’est ce que beaucoup, dont moi, ressentent ! Continuer ou arrêter, vivre ou survivre ?”, déclarait-elle en effet.

Tout ça parce que Leclerc (certes très bon en com’!) et compagnies refusent de baisser leurs marges… ne vous leurrez pas, le prix au consommateur va exploser, et nous éleveurs, avec. Seules les grandes surfaces vont exploser leurs bénéfices. Que ça soit les produits laitiers, les légumes (en conserve ou surgelés), la viande… la pénurie est amorcée, même si elle n’est pas encore visible dans les étals, et elle touchera le monde entier », a-t-elle en effet poursuivi ce jour-là.

Des journées à rallonge !

Cette éleveuse de vaches sait de quoi elle parle. Elle-même dit faire attention à chaque dépense. En avril 2021, l’agricultrice de 40 ans expliquait d’ailleurs que son quotidien épuisant l’empêchait de garder contact avec sa communauté. « Je ne vous oublie pas. Pour répondre aux messages que j’ai pu lire, ne vous inquiétez pas, mes journées actuelles sont longues (5h20 réveil à 23h coucher, 7 jours sur 7), la fatigue s’accumule, alors je prends chaque minute possible pour tenter de me reposer. », écrivait-elle ainsi. La jeune maman se voyait déjà ailleurs. « La lumière se trouve au bout du tunnel, une nouvelle organisation dans ma vie personnelle et professionnelle est en cours de réflexion… »

« L’avenir me dira si mon choix a été le bon. »

Et ce serait apparemment bientôt chose faite ! Ce week-end du 25 juin 2022, la maman de Raphaël et Louane est en effet à nouveau sortie du silence. Elle a ainsi annoncé une grande nouvelle à ses followers. Sur son post Instagram, on la découvre pleine de joie, lunettes de soleil et sourire aux lèvres. Elle semble avoir trouver sa voie…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aude Bzh (@aude_adp_saison13)

« 2023 va m’apporter un énorme changement qui va impacter fortement ma vie professionnelle et personnelle. Il m’a fallu longuement réfléchir, se renseigner, comparer… pour trouver une solution qui va me permettre d’arrêter de survivre pour commencer à vivre. En tout cas, l’avenir me dira si mon choix a été le bon. À votre avis, quelle décision ai-je prise ? », indique-t-elle en effet. Au sein de la rédaction d’Objeko, nous sommes curieux d’en apprendre plus. Et vous, savez-vous de quelle décision il s’agit ?