Avez-vous ces boutons sur votre peau ? Cela dit quelque chose d’important sur votre santé

Dans cet article, on vous explique tout ce que vous devez savoir sur ces boutons de peau appelés des acrochordons. Comment apparaissent-ils et comment les éliminer ?

©CAPTURE FACEBOOK

Les acrochordons sont des petits boutons de peau ou plutôt des « bouts de chair ». Ces derniers apparaissent souvent au niveau du cou et il ne faut pas les confondre avec des grains de beauté. Pour information, cette requête « bouts de chair dans le cou » vous apporte plus de 345.000 résultats sur le web. On vous explique tout sur cette irrégularité de la peau et comment vous en débarrasser.

Qu’est-ce qu’un acrochordon, un bouton de peau ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Biolissime Paris (@biolissimeparis)

Les acrochordons ne sont pas dangereux, mais ils peuvent être gênants s’ils sont trop volumineux et inesthétiques. En effet, pour certaines personnes, ils représentent même un complexe. Leur nom scientifique est molluscum ce qui signifie « nœud de l’érable ». En d’autres termes, cela veut dire qu’il s’agit de quelque chose de rugueux, en relief et qui reste accroché à la base. Les dermatologues désignent ces petits boutons de peau d’une autre façon. Pour eux, ce sont des verrues pédiculées, ce qui veut dire des verrues pendantes. Donc, ils possèdent une base, un tronc et pendent vers l’extérieur. On peut aussi les appeler tétines de peau.

Quelle est l’origine d’un acrochordon sur la peau ?

Peu importe le nom qu’on leur donne, ces boutons de peau peuvent apparaître sur plusieurs parties de votre anatomie : dans le cou, sous les aisselles, dans le dos, sur la paupière ou encore au niveau de l’aine. En réalité, ce sont des endroits où vous avez des plis cutanés.

Ces acrochordons peuvent être présents en grand nombre. De plus, ils peuvent avoir différentes couleurs qui vont du rose clair au marron foncé. Leur taille et volume sont aussi très variables. Les experts de la peau ne savent pas très bien d’où viennent ces excroissances cutanées, mais l’hérédité pourrait jouer un rôle. En effet, les membres d’une même famille en ont souvent. Par ailleurs, plus vous avancez en âge, plus vous pouvez voir apparaître ces petits boutons sur votre épiderme et aussi si vous prenez du poids.

De plus, les spécialistes ont quand même émis quelques hypothèses. En effet, un dérèglement des glandes sébacées pourrait entrainer l’apparition d’acrochordons. Il s’agit des glandes qui se trouvent sous la peau et qui produisent le gras, appelé le sébum. De plus, le frottement avec vos vêtements peut aussi les faire accroître ou encore un problème avec l’insuline ou en cas d’hypertension artérielle. Mais, actuellement, il n’y a pas encore assez de données pour confirmer ses potentielles causes.

Comment supprimer ces boutons de peau ?

Comme vous le savez, il ne faut pas croire tout ce que l’on raconte sur le web. En effet, certains sites expliquent que les acrochordons seraient causés par le papillomavirus. Bien sûr, il n’en est rien. On confond souvent ces boutons de peau avec des condylomes qui sont en réalité des verrues situées uniquement sur les zones génitales. Dans tous les cas, n’hésitez pas à aller consulter un dermatologue. Cet expert de la peau pourra vous donner un diagnostic fiable, car, fréquemment, les personnes les confondent avec des grains de beauté, surtout quand ils sont foncés.

Mais s’il s’agit vraiment d’acrochordons, il n’y a aucune inquiétude à avoir. En effet, vous pouvez être rassurés, car c’est tout à fait bénin. La seule chose négative, c’est qu’ils peuvent être gênants et faire mal. Par exemple, au niveau du cou, vos bijoux et vos cheveux peuvent se prendre dedans. Ces boutons de peau peuvent aussi s’enflammer, grossir et même saigner. Ensuite, pour les personnes qui rêvent d’une peau unie et lisse, c’est raté…

Il existe plusieurs méthodes pour essayer de vous en débarrasser. Sur le web, vous pouvez tomber sur des astuces naturelles, comme celle d’appliquer de l’ail frais sur les acrochordons avec un pansement. Vous pouvez aussi tester l’application de vinaigre de cidre plusieurs fois par jour. Au bout d’un moment, il est censé sécher et tombé tout seul. On évoque aussi le bicarbonate de soude, le jus de ricin ou l’application de vernis à ongles… Une autre astuce plus radicale consiste à l’étouffer en nouant un fil autour du bouton de peau. Enfin, certains vous disent même de le couper… Mais, attention au risque infectieux.

Des blessures sur la peau par manque de connaissance

Il ne faut pas suivre tous les conseils que vous pouvez trouver sur Internet. La meilleure solution est de consulter un dermatologue qui utilise un ciseau chirurgical ou un scalpel. Celui-ci peut aussi utiliser la méthode de l’électrocoagulation. Il s’agit d’une aiguille qui envoie un courant électrique pour chauffer le bouton de peau et le détruire. Par ailleurs, il existe aussi la cryothérapie, qui est préconisée pour éliminer les verrues. Pour information, avec cette dernière méthode, vous ne devez pas vous mettre au soleil pendant un laps de temps.