Axel (Mariés au premier regard) dénonce le montage de son portrait, révélations fracassantes

L'émission culte de M6 signe son grand retour tous les lundis soirs. Et une nouvelle fois, les téléspectateurs sont au rendez-vous. Parmi les candidats marquants de cette saison, difficile de ne pas parler d'Axel et de Caroline, compatibles à 80%, et marqués tous les deux par des rudes épreuves dans la vie. Mais Axel n'est pas vraiment satisfait du choix fait par la production pour le mettre en valeur. Il tient donc à mettre les choses au clair.

© M6

Axel est-il réellement un ermite ? 

C’est du moins l’image que nous donne M6, reconnaissons-le. Et ça, le candidat ne le souhaite pas. Mais n’allons pas trop vite et commençons par le commencement. Lundi 21 mars nous est présenté Axel, jeune candidat de Mariés au premier regard. Comme pour tous les autres participants, nous découvrons son portrait. L’homme de trente ans est décrit comme un maître d’œuvre et pilote de chantier. Il est célibataire depuis six mois, au moment où les caméras partent à sa rencontre. 

Il connaît bien le mariage puisque, lorsqu’il avait 21 ans, il s’est marié. Mais suite à son divorce, il souhaite se reconstruire seul et part vivre dans les montagnes avec ses deux chiens. Ce ne sont pas de simples animaux de compagnie, mais des membres de sa famille. Mais ce portrait ne convient pas à Axel. Et le garçon l’a fait savoir sur Instagram. Mécontent, il met en avant sa propre réalité et souhaite que les téléspectateurs sachent qui il est réellement. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Axel 🏔️ (@axel_mapr6)

Le coup de gueule d’Axel sur Instagram 

Amis téléspectateurs de l’émission, ce message est pour vous. Axel met les choses au point et explique qu’il n’est pas satisfait par l’image que la production a souhaité créer, en partant de faits réels, mais en les déformant suffisamment pour créer un personnage qu’il n’est pas :

« Dans le portrait dressé au premier épisode, vous me voyez majoritairement en nature. Je crois qu’il n’y a aucun plan en ville d’ailleurs. La voix off évoque mon départ volontaire pour les montagnes pour m’isoler. Bon j’aime la tranquillité mais je ne suis pas un ermite quoi. Et ce n’est pas non plus mon divorce qui est en cause. J’ai choisi de quitter mes origines pour la montagne et la nature beaucoup plus accessible ici »

« Dans le portrait, on veut me coller l’étiquette d’un ermite (pour coller à l’image de quelqu’un ?). Mais je vis dans un quartier résidentiel à la campagne, en vallée, à 15mn de Chambéry. J’habite une maison moderne, avec un sèche-cheveux »

Il ajoute, en outre, que contrairement à ce que peuvent penser les téléspectateurs, ses parents n’ont pas hésité et ont tout de suite donné leur accord pour venir à son mariage avec Caroline. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Axel 🏔️ (@axel_mapr6)

Une forte compatibilité avec Caroline

C’est finalement avec la jeune Caroline que le jeune homme est compatible, à 80%. Pour les deux experts, cela ne fait aucun doute, ces deux-là sont faits pour être ensembles. Ils croient en la science et sont sûrs de leur coup. Pourtant, ils ne voulaient pas, à l’origine, retenir la candidature de Caroline. Cette dernière a vécu, tout comme Axel, une histoire d’amour compliqué.

Mariés au premier regard: Végan, Caroline souhaite que son futur mari partage ses convictions. Un élément qui a pesé dans la balance pour les experts, puisque le portrait insiste bien sur le fait qu’Axel est également amoureux de la nature :  « J’ai une étiquette d’écolo végan chieuse bien entendu, mais c’est capital pour moi que mon futur conjoint ait le même régime alimentaire végan, ou le comprenne ».

Mais si Axel semble apprécié des internautes, ce n’est pas le cas de Caroline. Trop exigeante, elle a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. Pour autant, elle n’a pas mal vécu ces critiques, comme elle l’a expliqué à nos confrères de Télé Loisirs:  

« ​​J’ai très bien vécu ces critiques, je me doutais qu’elles allaient émerger. Ce sont des choses que j’entends dans la vraie vie. Je pense que certains vivent mal cette exposition médiatique car ils entendent des choses qu’on leur a jamais dit, moi on m’a souvent dit que j’étais impossible à caser, que je suis beaucoup trop exigeante… Ce sont des choses que j’ai l’habitude d’entendre ».