Benjamin Castaldi (TPMP) fait des révélations fracassantes sur Secret Story, le choc !

Une nouvelle polémique frappe l'émission de télé-réalité de W9, "Les Marseillais". Sur le plateau de "TPMP", Benjamin Castaldi fait des révélations fracassantes en comparant le programme à un autre qu'il animait, "Secret Story".

© C8

Benjamin Castaldi est aujourd’hui connu pour être l’un des chroniqueurs phares de Touche pas à mon poste. Mais avant de se retrouver sur C8 dans l’équipe de Cyril Hanouna, le chroniqueur a été animateur. Il était même l’un des plus célèbres animateurs du PAF entre 2001 et 2014. Le public le connaissait alors en tant qu’animateur de Loft Story, de La Nouvelle Star ou encore de Secret Story. Ce n’était ensuite qu’à partir de 2016 que Benjamin Castaldi rejoignait TPMP.

Et depuis qu’il est arrivé sur le célèbre plateau de C8, l’ancien animateur ne lésine pas sur les révélations d’anecdotes fracassantes. En effet, il n’a rien à caché à sa nouvelle et grande famille dont Cyril Hanouna est le patriarche. Mais ce 28 mars 2022, en direct, il va donc offrir une nouvelle révélation scandaleuse à son auditoire. Les lecteurs d’Objeko l’auront compris, elle est en lien direct avec la polémique qui veut que les candidats de l’émission Les Marseillais sur W9 fassent usage de substances illicites…

Benjamin Castaldi balance du lourd sur le plateau de TPMP

L’ancien animateur est en effet très bien placé pour parler des coulisses des émissions de télé-réalité. Puisqu’il a été celui qui animait la première émission du genre en France, le Loft Story. Plus tard, il animait aussi Secret Story entre 2007 et 2014. Mais avant de faire ses révélations fracassantes, Benjamin Castaldi va attendre son tour de parole. En effet, Cyril Hanouna va d’abord rappeler la polémique qui frappe Les Marseillais et laisser la parole à Magali Berdah. Après tout, elle représente officiellement plusieurs des candidats de ce programme. Cela étant dit, tout le plateau et les fans de TPMP savent qu’elle va défendre Maéva Ghennam et Greg Yega. Alors que des images semblent prouver qu’ils font usage d’une tristement célèbre poudre blanche, elle va affirmer qu’il n’en est rien.

Maeva Ghennam a été la première à réagir à cette affaire. Des téléspectateurs de l’émission de télé-réalité de W9 ont fait des arrêts sur image sans équivoque. Selon eux, ce sont des images qui prouvent que les candidats consomment des substances illicites pendant le tournage du programme. Et vous allez voir que Benjamin Castaldi va pouvoir affirmer que le phénomène est loin d’être nouveau. Mais la jeune femme s’en défend. « Bah alors, c’est ça que vous avez vu dans ‘Les Marseillais’ ? Voilà, c’est une palette de fards à paupières qu’Océane m’a passée. Vous m’accusez
à tort. À chaque fois, vous allez me chercher des embrouilles et des histoires là où il n’y en a pas ! », disait-elle.

Mais sur le plateau de TPMP, son témoignage ne parvient à convaincre personne…

Comme attendu, Magali Berdah va donc hausser le ton face aux chroniqueurs de TPMP, Benjamin Castaldi compris, pour défendre ses protégés. Elle va aussi rappeler que les contrats des candidats comportent une clause qui précise que la consommation de telles substances est interdite. Mais encore une fois, son intervention ne parvient pas à convaincre le plateau de C8. Objeko peut même vous dire que Cyril Hanouna va s’emporter en rappelant à sa chroniqueuse qu’elle peut quitter le plateau si elle ne veut pas jouer la carte de la sincérité.

L’ancien animateur crève l’abcès

Benjamin Castaldi ne va pas prendre quatre chemins pour parler des addictions des candidats de télé-réalité. Sans pour autant les mettre tous dans le même panier, il va parler de sa propre expérience. Et là dessus, personne ne pourra donc le contredire. Et Objeko ne vous cache pas que son témoignage va apporter du poids dans la balance, du côté des accusations qui pèsent sur les candidats de l’émission Les Marseillais.

« Sur Secret Story, on savait que ça rentrait et on cherchait à chaque fois à savoir comment ça rentrait. Et il s’avère qu’une saison, qui était un peu difficile pour nous, il y avait un système de livraison qui passait par les cols de chemises, et la blanchisserie, où ils envoyaient leur linge sale. », déclarait l’ancien animateur. Et Benjamin Castaldi ajoutera clairement que c’est cette funeste poudre blanche qui se retrouver sous les cols des chemises propres des candidats de télé-réalité.