Bernadette Chirac : découvrez son jardin secret, où vit la femme de Jacques Chirac

Depuis la mort de son époux, on a plus de son ni d’image de Bernadette Chirac. C’est pourquoi, la rédaction d’Objeko estime qu’il est temps de faire un point ! On vous dit tout !

Bernadette Chirac : découvrez son jardin secret, où vit la femme de Jacques Chirac
© France 2

Bernadette Chirac est une femme mystère. Depuis la mort de son mari Jacques Chirac, son lieu de résidence est un secret d’Etat. On a l’info !

Bernadette Chirac, où se cache-t-elle ?

Au milieu des années 90, Bernadette Chirac est la présidente de l’Opération Pièces Jaunes. Pour ceux qui sont nées après les années 2000 et qui nous lisent, nous devons apporter une petite précision. À l’époque, nous n’utilisons pas encore la monnaie unique l’Euro, mais le Franc. D’ailleurs, aussi surprenant que cela puisse paraître, si vous en avez à votre disposition, certaines valent de l’or. Pour faire le tri, nous vous suggérons de découvrir cet article d’Objeko. Ceci étant dit, même après la passation de pouvoir entre elle et Brigitte Macron, la mère de Claude Chirac est pour toujours associée à cette vaste campagne de sensibilisation. Elle a plusieurs objectifs et soulage bien des personnes dans le besoin. Plus que jamais, ce genre d’initiatives redonnent le sourire !

Hélas, juste après le décès de Jacques Chirac, son épouse décide de tirer sa révérence et de prendre ses distances des caméras ou des flashs. Si elle a besoin de contacter quelqu’un, ça sera uniquement par le biais de la plume ! À présent âgée de 88 ans, on se demande bien ce qu’elle devient. La réponse on l’a et on vous la donne tout de suite !

QUID de son lieu de résidence !

Pourquoi Bernadette Chirac ne se montre plus aux caméras ? Personnalité appréciée des Français, elle était également crainte par les adversaires politiques de son époux. Pour autant, en coulisses, tout n’était pas si simple à gérer pour l’ancienne Première dame. Certes, elle a voyagé dans les plus beaux endroits du monde et a rencontré des célébrités venant de tous les horizons. Durant ses deux mandats à l’Elysée ou bien avec son écharpe de Maire, l’amour insatiable de Jacques Chirac pour les femmes n’est pas qu’une légende. Tout n’était pas rose dans leurs différents lieux de résidence ! Ah si les murs pouvaient parler, ils en diraient des dossiers !

Ce sont nos amis du Journal du dimanche qui révèlent en premier l’information. Vu que Jacques Chirac est décédé rue de Tournon, il n’était pas possible que la veuve du Président reste cloitrée avec les fantômes du passé. Aussi, décision est prise de mettre le cap en direction du Quai Voltaire. Cette fois, elle comme sa fille Claude possède des souvenirs plus heureux en famille. Ouf, l’honneur est sauf ! Comment a-t-elle fait pour déménager ses affaires en totale discrétion ? Toujours selon nos confrères, tout se serait déroulé juste après la première vague liée à la Covid-19. Décidément, entre Bernadette Chirac et le septième arrondissement, c’est une belle histoire d’amour !

Une vigilance de tous les instants

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amomama_France (@amomama_france)

Le journal Le Monde insiste sur un point. L’état de santé de Bernadette Chirac est fragile. Aussi, à demeure, « trois aide-soignantes, Fidéline, Nadine et Lucia » demeurent aux petits soins pour elle. L’ancienne Première dame a appris à leur faire confiance. Preuve ultime de l’affection qu’elle leur porte, chacun a son petit surnom. Quelle émotion en imaginant la scène. En acceptant de tomber le masque, elle adoucit un peu son image de femme dure. Certaines sources racontaient même qu’elle avait une main de fer dans un gant de velours ! Mieux valait être dans ses petits papiers que l’inverse !

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grego’ (@grego_ard)

Son petit-fils Martin Rey-Chirac est également présent dans les coulisses du quotidien de Bernadette Chirac. Lorsque nos amis de Gala l’ont interrogé sur les difficultés de la pandémie, il se montre zen face à l’avenir. « Toute la famille se porte bien. (…) Elle aussi, elle est confinée et bien au chaud. » Jacques Chirac peut souffler. Bernadette Chirac est bien entourée et il ne peut absolument rien lui arriver de terrible. Elle peut enfin aspirer à un peu de sérénité après avoir subi la mort de sa fille ainée Laurence ou l’AVC tenu secret de son époux. Quoiqu’il en soit, les Français lui doivent une fière chandelle et ne l’oublieront pas ses actions de bienfaisance de sitôt ! La boucle est bouclée !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.