Bernard Tapie, ce qu’il a fait avant de nous quitter sans prévenir sa famille, sa femme vient de l’apprendre

Bernard Tapie avait caché un lourd secret...

©CAPTURE FACEBOOK

Bernard Tapie : 7 mois déjà

Le Boss, Le Phoenix, Nanar, tant de surnom pour un seul homme aux multiples vies. Bernard Tapie nous a quittés le dimanche 3 octobre 2021. Mais sa légende ne mourra pas de si tôt. Malade depuis des années, son double cancer de l’estomac et de l’œsophage a fini par avoir raison de lui, malgré une attitude de battant jusqu’au bout. 

Bernard Tapie est né dans une famille ordinaire, mais il rêvait d’un destin extraordinaire. Tout jeune, il se lance dans la chanson, sous le pseudonyme Bernard Tapie. Ce ne fut pas le succès escompté, mais qu’à cela ne tienne, le grand homme se lance dans une seconde carrière en tant que pilote de course. Après un grave accident et un coma, il décide qu’après tout, ce n’est peut-être pas sa voie. Et c’est là que Bernard Tapie entame sa première vie médiatique à succès.

L’homme habile et bien renseigné rachète des entreprises en faillite, les remet sur pied, puis les revend pour de belles sommes. Et c’est un immense succès ! François Mitterrand et Pierre Bérégovoy le prennent en tant que Ministre, et là encore Bernard Tapie brille grâce à sa verve incroyable, que l’on pourrait qualifier de grande gueule ou de bagout, selon les affinités. Après quelques petits démêlés avec la Justice par ci par là, Le Phénix se lance dans la comédie, là encore avec grand succès. Toujours très actif, il ne prend du recul sur sa vie médiatique que lorsque la maladie a commencé à devenir un poids pour lui. Il finit par s’éteindre chez lui, entouré de sa famille.

Un hommage national pour le Boss

Le décès de Bernard Tapie a ému la France entière. Tout le monde se rappelle de ses prises de positions, de ses gloires, de sa présence médiatique pendant des décennies. On lui pardonne très facilement ces quelques écarts. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Match (@parismatch_magazine)

La classe politique a très grandement salué le grand homme. Même Jean-Marie Le Pen, son plus grand adversaire politique, lui a rendu un bien bel hommage : “On a parlé et on parle encore des ‘années Tapie’, c’est-à-dire le caractère exceptionnel de sa personnalité, je salue sa mémoire”. Au micro de RTL, le père de Marine Le Pen a ajouté : “Je l’ai rencontré à plusieurs reprises. C’était un battant, il s’était battu face à la maladie de façon très courageuse”. Emmanuel Macron a également personnellement rendu hommage à Bernard Tapie, et surtout à sa période à la tête de l’Olympique de Marseille : “Le visage de la victoire s’en est allé. Pour tous les Marseillais, pour tous les passionnés de football, pour moi, Bernard Tapie restera à jamais celui qui, à force d’énergie, d’engagement et de talent, emmena l’OM sur le toit de l’Europe”.

Pour ses obsèques à Saint-Germain-des-Prés, ses proches étaient tous au rendez-vous : Jean-Louis Borloo, Basil Boli, Jean-Pierre Papin, Line Renaud, ou encore Bernard Kouchner. Des centaines de Français ont applaudi son cercueil, une dernière fois. Bernard Tapie repose désormais à Marseille, sa ville de cœur, selon ses souhaits.

La surprise amère de la famille de Bernard Tapie

Cela fait donc presque 8 mois que Bernard Tapie nous a quittés. Toutefois, sa famille vient tout juste de faire une découverte qui leur laisse un arrière-goût amer. En effet, le Boss aurait quitté ce monde endetté jusqu’au cou. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nıcolαs. 𝐖 (@nicolas__willaume)

On imagine mal qu’un homme de la stature de Bernard Tapie soit dans le besoin. Pourtant, selon nos confrères de Paris Match, il semblerait que le grand homme d’affaire ait accumulé autour de 300 millions d’euros de dettes. Sa veuve, Dominique, est au plus mal. Son défunt mari lui avait pourtant dit qu’il ferait tout pour la mettre à l’abri. Sauf qu’elle se retrouve désormais à voir les factures d’huissier s’empiler. Une de ses amis proches confie à nos confrères : “ Dominique est une vaillante, elle tente d’être philosophe, dit qu’il faut tout recommencer à zéro mais c’est un cauchemar. Tout est parti en fumée.”

La veuve de Bernard Tapie a donc dû vendre une grande partie de son patrimoine. Elle n’arriverait même pas à payer sa facture de téléphone. Pire encore, l’hôtel de Cavoye, rue des Saint-Pères, résidence du clan Tapie, a été vendu sans qu’elle le sache. Ce fut une sacrée douche froide lorsque le nouveau propriétaire arriva pour s’installer…

Bernard Tapie a donc laissé un héritage semble-t-il empoisonné à son clan. Toutefois, Objeko ne se fait pas trop de soucis. Le clan, très soudé, arrivera à surmonter cette terrible épreuve. On est de tout cœur avec eux !