Bernard Tapie dévoile un très grand secret, cette jeune fille dont il n’avait jamais parlé !

Dans le livre de Franz-Olivier Giesbert, qui sortira très prochainement, Bernard Tapie révèle un secret inavoué.

© Jerome Domine/ABACA

Bernard Tapie a accepté de partager des anecdotes de sa vie à son ami Franz-Olivier Giesbert. Celles-ci seront publiées dans un livre qui s’intitulera Bernard Tapie : Leçons de vie, de mort et d’amour, à paraître aux éditions Les Presses de la Cité le 10 juin prochain. On découvrira ainsi un secret inavoué de l’homme d’affaires. L’existence de Zora, qu’il avait recueillie chez lui en 1986. Evidemment, la rédaction d’Objeko va vous en dire plus sur le sujet. C’est parti.

Un nouveau traitement pour Bernard Tapie ?

Depuis quelques années maintenant, Bernard Tapie combat avec ardeur, un double cancer. Malheureusement, fin mai, l’état de santé de Bernard Tapie s’est dégradé et a nécessité une nouvelle hospitalisation. D’après ce que nous savons, c’est que l’homme d’affaires est atteint de nouvelles tumeurs. En effet, dans une récente interview, son fils Laurent Tapie avait indiqué sur BFMTV que « de nouvelles tumeurs sont apparues » au cerveau, aux reins et dans l’abdomen. Pour le combattre, l’ancien président de l’Olympique de Marseille a accepté de nouveaux traitements qui l’affaiblissent.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fred Stucin (@fredstucin)

Dans un entretien recueilli par nos confrères de Paris Match, Bernard Tapie s’est exprimé sur son lourd traitement. D’après ses dires, il a l’impression d’avoir 100 ans : »Je suis cassé complet ! Huit heures par jour au lit, j’ai l’air d’avoir 100 ans » commence-t-il par dire. Il va plus loin ensuite en expliquant en quoi consistait le traitement : »Ce protocole, c’est un programme très lourd. Un truc expérimental« . Il explique également qu’il n’a pas eu d’autres choix que d’accepter, puisque  plus rien ne marche dans les traitements classiques.

L’histoire secrète de Bernard Tapie

Dans son édition du jeudi 3 juin 2021, Paris Match a également dévoilé quelques passages du livre Bernard Tapie : leçons de vie, de mort et d’amour. Celui-ci, écrit par Franz-Olivier Giesbert, nous raconte de nombreuses anecdotes sur l’homme d’affaires. Et notamment un secret inavoué : l’existence de Zora, une petite fille d’origine marocaine et âgée d’une quinzaine d’années. Une histoire aussi belle que tragique : »Un jour, son fils Laurent m’a parlé de la petite Zora, une jeune fille d’une quinzaine d’années d’origine marocaine, qui avait adressé à Bernard Tapie, en 1986, une lettre à laquelle était jointe une photo de lui qu’elle lui demandait de retourner dédicacée » explique l’auteur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Match Belgique (@parismatchbe)

La demande de Zora, atteinte d’un cancer du poumon, a particulièrement touché Bernard et Dominique Tapie. Le couple a donc décidé de se rendre à l’hôpital pour la rencontrer. L’homme d’affaires se souvient ainsi d’avoir vu une petite gazelle toute fragile. Sa famille étant restée à Troyes où elle vivait dans une sorte de bidonville, Zora était seule à l’hôpital. L’ancien président de l’Olympique de Marseille a donc décidé de la prendre chez lui : “On a décidé, avec l’accord de ses parents, de la prendre chez nous, a confié, ému, Bernard Tapie.

Zora faisait partie de la famille Tapie

Une fois la petite fille recueillie, Bernard Tapie l’avait mise entre les mains du docteur Christian Duraffourd, grand nom de la phytothérapie. Alors que les médecins lui donnaient que trois mois à vivre, Zora a pu encore profiter de la vie pendant un an et demi. Pendant cette période-là, elle est devenue une membre de la famille Tapie :« Elle retournait régulièrement chez ses parents, mais elle vivait avec nous, elle était comme ma grande sœur. On l’a emmenée aux sports d’hiver à La Sauze, on est aussi allés au Maroc avec elle » a notamment déclaré Laurent, le fils.

Une histoire véritablement bouleversante, restée jusqu’ici secrète. Mais Bernard Tapie est content d’avoir pu parler de la petite Zora : “Ah, si vous en parlez dans Match, c’est top !”, s’est-il d’ailleurs réjoui au téléphone avec nos confrères. Entre plusieurs confidences à la fois émouvantes et improbables, le livre Bernard Tapie : Leçons de vie, de mort et d’amour, à paraître aux éditions Les Presses de la Cité le 10 juin prochain, est un livre à avoir chez soi. Nous en tout cas à la rédaction d’Objeko, on va l’acheter. Et vous ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires.