Beverly Hills 90210 : Maladies, blessures, ruinés, les acteurs vraiment maudits ?

Entre décès, maladies et accidents, il semblerait que les acteurs de Beverly Hills soient complètement maudits.

© TWENTIETH CENTURY FOX

Alors que Beverly Hills 90210 prenait fin le 17 mai 2000, la rédaction d’Objeko a décidé de faire un retour en arrière. Un retour sur les nombreuses épreuves traversées par les acteurs du casting de la série culte au fil des années. D’après les dires de certains spécialistes, les acteurs de la série seraient maudits.

La mort de Luke Perry, un véritable traumatisme

Luke Perry était le « bad boy » de la série « Beverly Hills 90210 » durant de longues années. Le décès, le 4 mars 2019, de l’acteur, qui incarnait Dylan dans la série des années 90, a bouleversé ses anciens partenaires à l’écran. En mars 2019, le jour où l’on apprend que la série « Beverly Hills » est de retour pour six épisodes exclusif, Luke Perry est victime d’un violent AVC. Il est directement hospitalisé en urgence. Malgré toutes les tentatives possibles, et près cinq jours passés au centre médical Providence Saint Joseph, en Californie, l’acteur s’éteint. Même près de deux ans après, tout le monde a encore une pensée pour lui.

En 2020, alors qu’il aurait dû fêter ses 54 ans, les acteurs de Beverly Hills nt eu une pensée pour leur ami. Celui qui jouait le rôle de David Silver a publié la dernière photo que Luke Perry lui a envoyée : « C’est devenu l’écran de veille de mon téléphone. Cette journée est vraiment difficile, mais tu as touché de manière positive tous les gens que tu as pu rencontrer. Je t’aime et tu me manques, mon frère« . Shannen Doherty, alias Brenda, a quant à elle publié une photo de l’acteur disparu dans sa story Instagram : « Je pense à lui et il me manque chaque jour. Tellement reconnaissante qu’il ait rencontré mon petit Beau et l’ait câliné quand il était bébé« .

De nombreux combats contre la maladie

Si le décès de Luke Perry a mis les fans de Beverly Hills en émoi, on peut vous dire que plusieurs autres acteurs ont dû faire face à la mort. Ainsi, en 2009, l’interprète de Kelly Taylor a appris qu’elle souffrait d’une maladie cardiaque. Une maladie qui pourrait se compliquer au fil des années. Elle aussi doit se préparer au pire chaque instant : »C’est quelque chose qui, avec le temps, pourrait devenir dangereux et plus compliqué. Certaines personnes ont dû se faire remplacer les valves » avait-elle notamment déclaré à l’époque. Aujourd’hui, l’Américaine n’a pas encore subi d’opération, mais se prépare chaque jour à cette possibilité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ShannenDoherty (@theshando)

Il y a plus de six ans (en 2015 plus exactement), l’interprète de Brenda Walsh a également vu sa vie basculer. En effet, on lui a diagnostiqué un cancer du sein. S’en sont suivis un long combat, une mastectomie et des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Malgré une première rémission, la jeune femme a eu une rechute. Une rechute grave. La tumeur initiale s’étant développée et produisant des métastases dans le reste de son corps, la comédienne est en phase terminale. Mais attention, Shannen Doherty est une battante et elle ne compte pas laisser la maladie gagner.

Plusieurs accidents graves

Après les maladies, nous allons nous intéresser aux accidents qu’on pu subir les acteurs de Beverly Hills. Ainsi, celle qui incarnait Andrea Zuckerman, l’intello de la bande, a dû se battre contre une paralysie partielle du visage pendant plus de six mois. En effet, en 2006, alors qu’elle est sur le plateau de tournage du film Past Tense, elle se blesse à la suite d’une cascade qui a mal tourné. Un accident de tournage qui a failli la rendre paralysé à vie : « Je perdais l’usage de la parole. Aujourd’hui encore, à 59 ans, j’ai des séquelles irrémédiables au visage« .

De son côté, Jason Priestley, l’interprète de Brandon Walsh, fan de course, a bien failli ne jamais se relever d’un effroyable accident de rallye. La voiture de l’acteur roulait à plus de 180 miles par heure (soit environ 290 km/h) lorsqu’elle s’est écrasé de plein fouet sur le mur de protection du circuit. Sa colonne vertébrale a été brisée et ses pieds, fracturés. Une rude épreuve pour l’acteur, aujourd’hui âgé de 50 ans, qui avait écopé de plusieurs mois de rééducation : « Je m’étais aussi arraché le nez et fracturé l’arcade sourcilière et les pommettes. Les chirurgiens ont dû reconstruire une partie de mon crâne« .