Bientôt la “prime Macron” pour les salariés de la “deuxième ligne”, jusqu’à 1000 euros…

La « prime Macron » de 1000 euros pour les travailleurs de la « deuxième ligne » est en train de se concrétiser. Dix-sept corps de métier pourraient en bénéficier. Une réponse attendue par beaucoup.

Bientôt la "prime Macron" pour les salariés de la "deuxième ligne", jusqu'à 1000 euros
© LUDOVIC MARIN / AFP

Les travailleurs de deuxième ligne, vont-ils percevoir une prime exceptionnelle ? En tout cas, le gouvernement aurait demandé aux branches professionnelles concernées d’entrer dans le jeu des négociations. Ainsi, une quinzaine de professions pourraient être visées par cette aide financière. Le montant évoqué serait de 1000 euros pour les travailleurs exposés à la covid-19 par le fait de leurs activités. Objeko vous livre un point de la situation concernant cette mesure visiblement très attendue.

Prime pour les travailleurs de deuxième ligne : la réponse dans quelques jours ?

Un geste normal et logique pour beaucoup

Bien évidemment, les médecins et les infirmiers comme tout le corps médical en général ont beaucoup donné de leur personne ces derniers mois. Tous ces corps de métier ont effectivement été exposés à la covid-19 de manière quotidienne et systématique. Dès lors, le gouvernement a rapidement imaginé pouvoir les gratifier d’une prime exonérée de cotisation sociale. Aujourd’hui, se pose également la question des travailleurs appelés  » de deuxième ligne « .

Il s’agit notamment, des travailleurs du bâtiment, des aides à domicile, des vendeurs, des gardiens, du personnel des grandes surfaces ainsi que bien d’autres sphères d’activités. Car eux aussi estiment avoir contribué à l’effort face à la maladie. Jean Castex a donc annoncé il y a quelques mois réfléchir à une telle mesure. La ministre du Travail, Élisabeth Borne avait d’ailleurs mandaté plusieurs personnes, dès novembre dernier pour étudier la question. Mais alors quand cette prime va-t-elle être effectivement décidée ? Objeko tente de tirer la situation au clair.

4,6 millions de personnes concernées

Cette prime concernerait en effet un grand nombre de Français. Pourtant, aucune décision ferme et définitive n’est encore été prise à ce jour. En début d’année, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger se disait même assez énervé de la lenteur des mesures.  » Ça a trop duré, maintenant, il faut accélérer. On veut des solutions concrètes « . En effet, dix-sept corps de métier pourraient bénéficier de cette prime de 1000 euros. Les entreprises en relation avec le transport routier, le commerce de détail et de gros, les entreprises de propreté, le bâtiment, tous retiennent donc leur souffle. 

Ils aimeraient ainsi savoir s’ils vont effectivement bénéficier de cette aide financière ponctuelle. En tout cas, il s’agissait bien d’une promesse du gouvernement pour aider  » les travailleurs et travailleuses de la seconde ligne « . Certains parlaient d’ailleurs en réalité d’une nouvelle  » prime Macron « , dont les responsables politiques avaient imaginé la création après la crise  » des gilets jaunes « . Alors quand tout va-t-il se débloquer ? Visiblement, certains voudraient voir le processus s’accélérer de manière significative concernant cette prime.

Des travailleurs dans l’attente

Beaucoup estiment en effet avoir, eux aussi, droit à cette prime dans le cadre la pandémie de covid-19. Ils affirment ainsi avoir contribué à ce que l’économie continue de tourner. Tout en apportant également des services de premières nécessités à la population. On pense notamment aux aides à domicile, aux caissières, aux ouvriers du bâtiment, ou encore aux agents d’entretien. Tous espèrent donc bien voir leurs efforts récompensés. Mais visiblement, tout pourrait se décider très prochainement. Selon plusieurs sources, le Premier ministre pourrait ainsi faire une annonce dans ce sens, ce lundi 15 mars. Alors Jean Castex va-t-il annoncer le versement de cette prime ? Ou bien, va-t-il expliquer qu’il travaille sur le sujet ? À ce jour, plusieurs millions de Français attendent en tout cas avec impatience cette prochaine déclaration. Ce serait en effet un coup de pouce bienvenu dans une situation économique très compliquée pour certains.

En effet, un grand nombre de Français avoue véritablement craindre pour leur pouvoir d’achat, et ce d’ailleurs depuis plusieurs mois. Chaque semaine, certains n’hésitent plus à témoigner de leur véritable angoisse pour le futur en craignant de ne plus être en mesure de faire face aux échéances. De plus, ils leur sembleraient normal d’être récompensés pour avoir continué d’assurer le bon déroulement des activités au plus fort de la crise. Chacun attend donc avec impatience la décision finale des responsables politiques. Apparemment, le dénouement serait proche concernant cette éventuelle prime de 1000 euros dont le sujet est évoqué depuis de nombreuses semaines maintenant. Il reste également à savoir quand les travailleurs concernés percevraient effectivement cette aide financière. Il serait effectivement difficile d’imaginer une annonce positive concernant cette prime sans qu’elle ne soit verser rapidement.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.