Bientôt les fêtes de fin d’année : comment bien choisir son saumon fumé ?

L’Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses) conseille de consommer du poisson deux fois par semaine : un poisson gras tel que le saumon et un poisson maigre. Objeko vous donne ses conseils pour bien choisir son saumon fumé pour les fêtes.

© David B Townsend / Unsplash

Saumon: Dans un peu plus d’un mois, la période des fêtes va rassembler les familles et amis, autour de bons repas. A cette occasion, beaucoup de personnes souhaitent acheter des mets d’exception pour se faire plaisir.

Saumon: Du saumon fumé au menu

Aux tables de Noël et du jour de l’an, on devrait trouver du saumon fumé. L’un des mets incontournables de cette fin d’année. Lorsque vous allez dans un supermarché, il existe une multitude de références. On ne sait plus où donner de la tête. Les prix sont aussi très variables. Il n’est vraiment pas simple de se repérer.

 

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) s’est penchée sur la question des saumons fumés et livre des enseignements intéressants. Il y a plusieurs années, le saumon fumé apparaissait comme un met de luxe, très cher et réservé à de grandes occasions.

Le saumon fumé, un produit devenu courant

Aujourd’hui, le saumon fumé est consommé en grande quantité. Il faut dire que ce poisson gras dispose de plusieurs vertus pour la santé grâce, par exemple, à son importante teneur en oméga 3 qui permet de protéger le système cardio-vasculaire. Pour réduire l’exposition à des polluants qui se trouvent dans l’eau, l’Anses conseille de consommer du poisson deux fois par semaine (un poisson gras et un poisson maigre).

 

La qualité d’un saumon change selon l’espèce et du mode de production. Ainsi, le saumon d’élevage a une chair moins fine et plus grasse que le saumon sauvage. D’où viennent les saumons que l’on consomme ?

« A cause de la baisse forte des populations sauvages liée à la surpêche, à la pollution, le saumon de l’Atlantique sauvage est réservé à l’élaboration de produits dont le positionnement est très haut-de-gamme. La plupart des saumons de l’Atlantique proviennent presque exclusivement de l’élevage, qu’ils soient conventionnels ou sous signe de qualité (label rouge et agriculture biologique). Les élevages sont surtout situés en Écosse, Irlande et Norvège », explique la DGCCRF. Chaque saumon a donc sa qualité et, surtout, son tarif.

Comment conserver le saumon fumé ?

Au moment de choisir le saumon, il est crucial de scruter le nom de l’espèce, la dénomination commerciale, la technique de production, le territoire de capture, la mention « décongelé » le cas échéant…

La DGCCRF donne ses recommandations pour choisir le saumon fumé : « le goût de la chair dépend de l’espèce de salmonidé (plus ou moins grasse, au gout plus ou moins prononcé ou typé) et de son régime alimentaire : par exemple, la chair du saumon de l’Atlantique se prête très bien au fumage ». Pour une dégustation parfaite, il est conseillé de manger le saumon au plus près de sa date de conditionnement. On y gagne en goût.

 

Pour une conservation parfaite, il est conseillé de le mettre au frais entre 0° et 4° degrés. Pour finir, la DGCCRF déconseille les emballages qui sont « mous ». Une fois qu’il a été décongelé, le saumon peut être gardé 24 heures à 4° C dans le frigo dans un emballage bien hermétique. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler des bons plans au niveau santé.

A l’occasion des fêtes, de nombreux autres produits seront consommés comme le chapon, les huitres, le foie-gras. Le repas des fêtes a tendance à coûter cher car certains vont chez les commerçants de centre-ville pour dégoter des trouvailles. Certains vont chez le fromager pour acheter des fromages bien affinés avec des préparations à la truffe par exemple. Les bouchers proposent de belles pièces de bœuf.

Il y en a pour tous les goûts. Les Français et les Françaises vont avoir à cœur de passer un bon moment pour les fêtes car ils ont été privés de moment en famille. Au moment des fêtes, on veut se faire plaisir. Les soirées sont aussi très arrosées. On sort les meilleurs vins et champagne. Certains se mettent aussi à danser en fin de soirée. Et puis, de nombreux cadeaux sont aussi échangés.