Bientôt un nouveau vaccin anti-covid approuvé en Europe ? On vous dit tout

La Commission européenne a d'ores et déjà conclu un accord allant jusqu'à 60 millions de doses...

© Kena Betancur / AFP

Ce jeudi 2 décembre, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé jeudi le lancement de l’examen accéléré du vaccin anti-Covid du laboratoire franco-autrichien Valneva. Va-t-il bientôt être mis en circulation ? Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations sur le sujet. Vous êtes prêts à tout savoir ? Eh bien, c’est parti.

Examen accéléré du vaccin Valneva

Bonne nouvelle pour le laboratoire nantais Valneva. En effet, il y a quelques heures, l’agence européenne du médicament a annoncé qu’elle allait lancer l’examen accéléré de leur vaccin. Pour rappel, c’est une procédure qu’elle utilise pour autoriser plus rapidement un médicament ou un vaccin quand il y a une urgence en terme de santé publique : »Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a commencé un examen continu du VLA2001, un vaccin anti Covid-19 développé par Valneva« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par na! (@na_dessinateur)

En clair, elle va évaluer le rapport bénéfices-risques du sérum sans atteindre la fin des études. Le vaccin à virus inactivé du Nantais Valneva, fonctionne différemment de ceux à ARN messager. En effet, celui-ci, ne rend donc pas malade. En revanche, il permet à l’organisme de reconnaître le virus et de fabriquer des anticorps pour le combattre. En général, il faut quelques mois pour que les vaccins passent du stade de l’examen à l’autorisation. Bien que, certains attendent depuis plus longtemps…

Un accord de 60 millions de doses

À ce jour, le vaccin Valneva est le seul candidat-vaccin à virus inactivé à faire l’objet d’essais cliniques contre le Covid-19 en Europe. D’ailleurs, le laboratoire avait conclu un accord allant jusqu’à 60 millions de doses de vaccin contre le nouveau coronavirus d’ici à 2023. L’accord, avait été une bonne nouvelle pour la société. En effet, courant septembre, le gouvernement britannique avait résilié un contrat portant sur 100 millions de doses, alors sa seule commande.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caricaturiste masqué (@z_caricature)

Cette évaluation en continu va se poursuivre jusqu’à l’autorisation de mise de marché pour laquelle on n’a pas de date pour l’instant : »L’EMA évaluera les données au fur et à mesure qu’elles seront disponibles pour décider si les avantages l’emportent sur les risques », a conclu l’EMA, précisant que l’examen continu se poursuivra jusqu’à ce que suffisamment de preuves soient disponibles pour une demande formelle d’autorisation de mise sur le marché« .

Une immunité collective ?

Pourquoi la vaccination est-elle aussi importante ? Eh bien, pour arriver à une immunité collective. En effet, celle-ci, pourrait venir à bout du Coronavirus. D’après le Dr Davido, grâce à la vaccination, le virus pourrait voir la fin. Il estime qu’il est possible de voir le Covid devenir une sorte de « grippe du XXIe siècle » : »Le Covid va faire sa place et on va se retrouver dans la situation où on aura tous le nez qui coule, il y aura quelques cas sporadiques de forme sévères, mais on aura une circulation. Mais oui l’enjeu est d’éviter les formes graves et là le vaccin remplit son rôle y compris face au variant Delta, avec plus de 90 % d’efficacité » et sans forme sévère ».