Biscuits fourrés au chocolat : voici les meilleurs et les moins chers selon 60 Millions de consommateurs

Ces biscuits sont les meilleurs amis des enfants pour le petit-déjeuner ou le goûter. Mais sont-ils bons pour leur santé ? 60 millions de consommateurs s'est penché sur la question et a mené son enquête. Les résultats sont sans appel ! Une surprise est cependant au rendez-vous puisque ce sont les biscuits les moins chers qui sont le plus conseillés. On vous dit tout !

©CaptureEcran

7 références étudiées par le magazine 

Pour mener son enquête, le magazine s’est tourné vers sept références parmi les plus consommées en France. On y trouve évidemment la marque nationale Lu Prince, ainsi que six marques de distributeurs (c’est-à-dire une marque créée et gérée directement par une enseigne de la grande distribution) : Lidl, Casino, Auchan, Leclerc, Carrefour et Aldi. 

Rien n’échappe au magazine qui analyse tout : le Nutriscore (système d’étiquetage nutritionnel à cinq niveaux, allant de A à E et du vert au rouge, établi en fonction de la valeur nutritionnelle d’un produit alimentaire), le nombre d’ingrédients, le nombre d’additifs, le pourcentage de poudre de cacao, de fibres alimentaires, d’acides gras saturés, le nombre de glucides… Tous ces éléments sont passés au crible pour permettre aux journalistes d’émettre leurs conclusions. Quelles sont-elles ? 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par tresbonappetit (@tresbonappetit)

Les meilleurs biscuits… sont les moins chers !

Le constat est sans appel. Pour de simples biscuits au chocolat, on compte bien trop d’ingrédients… Entre 9 et 18 pour certains. La réponse est simple : il s’agit généralement de produits ultra transformés. Croyez-le ou non, ce sont les biscuits les moins chers qui s’imposent comme les meilleurs d’entre tous. 

« Les biscuits d’Aldi sortent du lot avec leur petit prix, peu d’additifs et beaucoup de cacao. Mais ils restent trop sucrés et gras« , explique le mensuel. Le magazine est loin de conseiller de manger ce genre de biscuits chaque jour. Ils sont « loin de constituer un goûter idéal » et ne « devraient pas sortir du placard tous les jours« . Les enquêteurs conseillent, si vous aimez vraiment ces biscuits, d’en manger deux et de les accompagner d’un encas plus sain, comme un fruit (banane, pomme). 

Les risques d’une mauvaise alimentation 

On le sait, pour être en forme et en bonne santé, il faut suivre un régime alimentaire équilibré et sain en limitant, justement, les produits ultra transformés. Ces derniers font monter en flèche le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Les conséquences peuvent être dramatiques. En effet, s’il se trouve en excès dans le sang, le cholestérol détériore les artères, les bouche et peut provoquer des accidents cardio-vasculaires. Mieux vaut donc le surveiller. Pour une personne en bonne santé, il est conseillé de vérifier ce taux tous les cinq ans. 

Votre médecin vous annonce que votre taux est trop élevé ? Pas de panique, ce n’est pas une fatalité. Mais vous devez faire des ajustements dans votre quotidien pour espérer voir ce taux diminuer. Il est conseillé de limiter au maximum certains produits qui contiennent beaucoup de ce mauvais cholestérol, à commencer par les glucides transformés (pain, fromage), les graisses saturées (viande rouge, produits laitiers gras et aliments transformés), les graisses trans (aliments frits, biscuits, beignets).

Pensez à boire deux litres d’eau par jour, au moins, et à privilégier les aliments suivants dans votre régime : des légumineuses (haricots noirs et rouges, fèves, lentilles), des fruits (pommes, bananes, fraises…), des légumes (épinards, aubergines, pommes de terre, carotte…), des noix (de cajou, noisettes, amandes…), du soja (tofu, graines, lait), poissons et viandes gras (saumon, dinde, poulet…) et des aliments divers (comme les oignons, l’ail, le gingembre…).  

Biscuits : l’importance du sport pour la santé physique et mentale 

Pour être en forme, il est conseillé de faire trente minutes d’exercice, cinq jours sur sept. C’est en effet grâce aux muscles que vous avez de meilleures défenses immunitaires. Il faut donc les faire travailler. On ne parle pas forcément de vous inscrire en salle de sport (mais si vous le pouvez, n’hésitez pas). Vous pouvez par exemple aller au travail à pied ou en vélo, cela vous fera faire une activité physique. En quelques semaines, vous remarquerez la différence. Faire du sport permet, en outre, de sécréter les hormones du bonheur, celles qui permettent de se sentir mieux dans sa tête et mieux dans son corps. 

En faisant du sport, vous vous sentez mieux dans votre corps, mais également mieux dans votre tête. Il est grand temps de prendre sa vie en main pour devenir la meilleure version de vous-même.