Bouteilles d’eau introuvables dans les supermarchés : les vraies raisons dévoilées

Les températures caniculaires en France ont fait bondir les ventes d'eau en bouteille dans l'Hexagone...

© Le Télégramme/Hermine Le Clech-Bouteilles d’eau introuvables dans les supermarchés : les vraies raisons dévoilées

Les rayons des grandes surfaces font grise-mine ces dernières semaines. Plusieurs produits sont parfois impossibles à trouver. On pense notamment aux bouteilles d’eau. Mais comment ça se fait ? Et bien, nous allons vous l’expliquer. Dans cet article, la rédaction d’Objeko, va vous expliquer à quoi est dû ce manque d’eau. Vous êtes prêts ?

Pas de pénurie pour les bouteilles d’eau

Depuis le Covid, les pénuries de produits sont de plus en plus fréquentes. Récemment, c’est la moutarde ou de l’huile qui a tendance à manquer dans les rayons des supermarchés. Aujourd’hui, les rayons d’eau se retrouvent… complétement vides. A quoi est dû ce manque d’eau en bouteille ? Alors ce que nous pouvons vous dire, c’est que contrairement à d’autres produits, on ne peut pas parler de pénurie. Mais plutôt à une surconsommation lié à la sécheresse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vanessa Balestriero (@mv_evenement)

Les mois les plus chauds sont généralement les mois où l’on achète le plus d’eau en bouteille. Et en cette année 2022, on sait ce que c’est la canicule. Selon l’institut IRI, en juillet, les ventes des packs d’eau ont augmenté de 18,8% en volumes par rapport à juillet 2021. À chaque épisode de canicule, les Français se sont rués sur l’eau en bouteille. Par exemple, la semaine du 11 juillet, 187 millions de bouteilles d’eau plate ont été achetées. Incroyable, n’est-ce pas ?

Une surconsommation d’eau à cause de la chaleur

Olivier Dauvers, spécialiste de la grande consommation prend le temps d’expliquer ce phénomène. Selon lui, les vagues de chaleur ont entraîné une surconsommation : »Quand il fait chaud, on achète évidemment beaucoup plus d’eau, beaucoup plus de boissons que d’habitude, donc on est sur un rythme de consommation plus élevé. Et les magasins ne sont pas nécessairement approvisionnés dans les bonnes quantités. Donc il n’y a pas de pénurie d’eau en bouteille et il n’y en aura pas« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Frère Jonathan (@frerejonathan_)

Mais ce manque, n’est pas que dû à la surconsommation. En effet, il est également dû à un problème de crise. Notamment celui qui touches les matières premières. Et évidemment le plastique qui contient l’eau en fait partie. Ainsi, certaines régions sont touchées par des soucis de distribution liés au manque de personnel : « Le manque de main-d’œuvre est terrible. Là, tout de suite, ils embaucheraient 40 personnes en CDI… ».

Un phénomène qui devrait être passager

Il y a donc un décalage entre l’offre et la demande. Mais comme vous le comprenez, ce phénomène devrait être passager. Le temps que les températures s’adoucissent d’abord et que les distributeurs puissent se réorganiser. Et surtout, proposer des stocks beaucoup plus importants. Maintenant, vous savez tout sur le sujet. Si vous avez des questions, n’hésitez pas. Comme d’habitude, nous faisons le nécessaire pour être au plus proche de vos attentes.