Brice Louge : surpris dans le lit de sa patronne avant sa mort, son cadavre retrouvé…

Près de six mois après sa disparition dans la région toulousaine, le corps de Brice Louge a été retrouvé dans un canal proche de son village.

© Annie Baudeigne-Brice Bouge : surpris dans le lit de sa patronne avant sa mort, son cadavre retrouvé…

Disparu dans la nuit du 19 au 20 février à Labarthe-Rivière en Haute-Garonne, le corps de Brice Lounge a été retrouvé. Que lui est-il arrivé ? Il faut savoir que peu avant sa disparition inquiétante, il avait été surpris dans le lit de sa patronne par le fils de cette dernière. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Le corps de Brice Louge retrouvé dans un canal

Six mois après la disparition de Brice Louge, les gendarmes de Saint-Gaudens ont finalement retrouvé son corps. En effet, dans la soirée du mardi 2 août, le jeune homme a été découvert dans le canal du Camon à Labarthe-Rivière. Pour rappel, il avait disparu dans la nuit du 19 au 20 février, peu après avoir été surpris dans le lit de sa maîtresse et patronne Nadine. Par qui ? Par le fils de cette dernière. Ce dernier, serait alors rentré dans une colère noire. Pour autant, aucun coup n’est échangé entre les deux hommes.

Le fils de Nadine, aurait seulement frappé que le mur. De son côté, Brice Louge serait parti, au volant de sa Clio campus, avant de revenir quelques minutes plus tard et quitter à nouveau les lieux. Il n’avait ensuite, plus jamais donné signe de vie. Pour le moment, le corps n’a pas été formellement identifié. En effet, les résultats de l’analyse ADN ne seront connus que dans deux semaines. Mais ce que nous pouvons vous dire, c’est que tous les éléments sont réunis pour dire qu’il s’agit bien du jeune homme.

Toutes les hypothèses restent ouvertes

Tout d’abord, Brice Louge a été retrouvé dans sa Renault Clio. Dans celle-ci, se trouvait également plusieurs effets personnels du défunt. On pense notamment à son téléphone, à la carte grise du véhicule, mais également un fusil et plusieurs couteaux. Mais que s’est-il vraiment passé pour Brice Lounge ? La question reste en suspens. Pour le moment, ce que l’on sait, c’est qu’il n’y a aucune trace de violences. De quoi écarter l’idée d’un crime ? Non. Une autopsie aura lieu dans les prochaines heures afin de déterminer les causes de la mort.

Pour les enquêteurs, à ce stade, les hypothèses restent ouvertes : accident, suicide ou crime. Il faut dire que le canal de Camon avait déjà été sondé par les gendarmes au moment des premières recherches. Malgré de nombreux moyens techniques, la voiture du disparu n’avait alors pas été détectée : »Soit les gendarmes ont été négligents et leurs plongeurs n’ont pas vu la voiture, soit celle-ci a été déposée là postérieurement ».

Les parents de Brice Louge attendent une réponse

L’expertise du téléphone et du véhicule de la victime, notamment pour vérifier si le moteur tournait au moment de sa plongée dans le canal, devrait aussi permettre de faire avancer l’enquête. Il y a également des questions concernant l’état psychologique de Brice Louge. A qui l’on ne connaissait pas d’antécédents dépressifs ou suicidaires. Les parents du jeune homme sont donc face à une attente insupportable. Reste à savoir comment ça va se terminer.