Brigitte Bardot n’a jamais vu ses petits-enfants : Anne Charrier nie être sa petite-fille

Elle n'a jamais eu l'instinct maternel avec son fils. De ce fait, elle n'est pas non plus devenue une mamie "gâteau"... Ils n'ont plus aucune relation. Objeko vous raconte toute l'histoire.

© Youtube

On n’a pas vu le temps passé et Brigitte Bardot a déjà quatre-vingt-sept ans. Elle reste une vedette inoubliable du monde du cinéma. Elle a apporté beaucoup à ce milieu. Pourtant, cette grande icône a une vie privée plutôt compliquée. Elle n’a jamais voulu son fils Nicolas et s’entoure de ses animaux pour ne pas être seule.

Brigitte Bardot, une légende bien solitaire…

Le charme de Brigitte Bardot nous éblouit depuis 1952. Les fans la surnomment tendrement BB. La star a pris sa retraite, mais elle reste très active. Notamment, dans la lutte pour la protection des animaux. Malgré le fait qu’elle soit en retrait de la vie médiatique, elle est quand même une des cibles préférées des journalistes.

Elle n’a jamais désiré devenir mère

Brigitte Bardot ne communique pas beaucoup avec les médias. Mais, quand cela arrive, elle fait des révélations émouvantes. Le Parisien l’a interviewé il y a quelques années et elle a bien voulu échanger au sujet de son fils. Il s’agit de Nicolas, son unique enfant qu’elle a eu avec Jacques Charrier. « J’ai eu un enfant, mais on ne peut pas dire que cet enfant, le pauvre, soit venu au bon moment et m’ait apporté ce qui me manquait », dit-elle. Elle ajoutera qu’elle était déjà seule à l’époque : « Il me manquait beaucoup de soutien, il me manquait des parents, des gens qui m’aident à vivre. Je n’avais pas cela ». De plus, Brigitte Bardot va se séparer très tôt du père de son petit garçon. Ce dernier n’avait que trois ans.

Ce qui est triste, c’est qu’elle n’a pas réussi à créer de lien avec son fils, même une fois qu’il est devenu un adulte. Dans son livre, elle avait décrit sa grossesse comme une tumeur qui la dévorait. Pendant qu’elle était enceinte et aussi lors de son accouchement, les paparazzis étaient constamment sur elle. Cela l’a un peu traumatisé et c’est pour cette raison qu’elle aurait rejeté son enfant. La relation entre elle et son fils n’est pas toute rose, c’est certain. Nicolas avait même emmené sa mère au tribunal lorsque celle-ci avait déclaré qu’elle aurait préféré accoucher d’un petit chien à la place. Celui-ci l’accuse de porter « atteinte à sa vie privée ». Une distance entre les deux qui semble impossible à réduire.

Ce n’est pas une mamie « gâteau »

Depuis sa plus tendre enfance, Brigitte Bardot se sentait seule et elle a toujours manqué d’amour. De ce fait, elle n’était pas vraiment prête à devenir maman. Ainsi, dès la naissance de son fils, elle n’a pas ressenti cet instinct maternel dont on parle tant. Dans l’émission « Un jour, un destin », elle dira à Laurent Delahousse que c’était souvent conflictuel entre la mère et le fils. Donc, Nicolas Charrier a décidé d’habiter loin de sa mère. En effet, il s’est installé en Norvège et vit des jours heureux avec sa famille. Celui-ci a une épouse et deux petites-filles Anna-Camilla et Thea-Joséphine.

Comme elle n’est pas proche de son fils, il en va de même pour ses petits-enfants. « On a des relations, mais lui est en Norvège et moi ici, on se voit rarement. Mes petits-enfants, je ne les ai jamais vus. Elles ne parlent pas français », explique Brigitte Bardot. Les deux jeunes filles ont déjà la trentaine et même si elles ne connaissent pas leur grand-mère, elles ont une profonde admiration pour elle. Il y avait une confusion entre Anna et Anne Charrier. Cette dernière était actrice et débutait dans le milieu. Mais, elle n’avait aucun lien de parenté avec Brigitte Bardot. Elle a été obligée de publier une photo de sa grand-mère légitime Albertine Charrier pour le prouver.

Même si Brigitte Bardot aime ses petites-filles, la communication semble définitivement rompue dans toute cette famille. Est-ce que la comédienne emblématique du cinéma français retrouvera un jour son fils ? Ou bien, terminera-t-elle seule avec ses compagnons poilus ? Comme une légende vénérée peut avoir une vie personnelle si triste ? En tout cas, on admire son engagement pour l’environnement et l’espèce animale à travers sa fondation. La chanteuse aura tout de même apporté beaucoup au monde artistique ainsi qu’en faveur de notre planète bleue.