Brigitte Macron en difficulté, dans la tourmente, ce geste fort d’Emmanuel Macron pour lui venir en aide

Emmanuel Macron est prêt à tout pour sa famille et il vient encore une fois de le prouver il y a quelques jours.

Brigitte Macron en difficulté, dans la tourmente, ce geste fort d’Emmanuel Macron pour lui venir en aide
Source : afp.com / MANDEL NGAN

La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour le Président de la République, c’est le moins qu’on puisse dire. Cette fois-ci, c’est Brigitte Macron qui est visée. En effet, sa fille s’est séparée du père de ses enfants. La rédaction d’Objeko a décidé de vous dire pourquoi Emmanuel Macron est intervenu.

La fille de Brigitte Macron se sépare

Ce vendredi 12 mars, nous apprenons via plusieurs journalistes très proches du couple présidentiel, qu’une rupture est à déplorer au sein du clan Macron/Auzière. En effet, la fille aînée de Brigitte Macron s’est séparée de son mari. D’après nos confrères de Voici, il ne s’agit pour le moment que d’une séparation puisqu’ils ne sont pas encore divorcés. On peut également vous dire que malgré la rupture, l’ancien couple a réussi à s’entendre sur plusieurs points et notamment sur le bien des trois enfants. Afin de ne pas troubler Emma, Thomas et Alice, le couple a pris soin de « garder quelques repères » pour leur bien.

Ainsi, une proche de Brigitte Macron a notamment déclaré : « La rupture se passe très convenablement : la maison familiale a été conservée, les enfants restent dans la même école et ils se relaient auprès d’eux un week-end sur deux« . Mais si cette séparation se passe bien, elle est tout de même douloureuse pour Laurence Auzière. Heureusement dans ce moment difficile, elle peut compter sur sa maman, qui n’hésite pas à faire des aller-retour pour aller voir comment se sentait sa fille. Par le bais de nos confrère de Voici, on apprend que la première dame s’est rendue à la villa Monéjan, sa maison du Touquet pour y retrouver tout le monde.

Emmanuel Macron soutien sa famille

Si Laurence Auzière peut compter sur le soutien de sa maman, elle peut également compter sur celui d’Emmanuel Macron. Elle effet, le Président de la République a décidé de faire un geste fort pour soutenir sa famille en se rendant au Touquet. Même s’il n’a pas rester que quelques heures à cause de ses fonctions, le chef de l’état a tenu à montrer qu’il sera toujours là pour les siens et qu’importe ce qu’il se passait. Un geste fort qui a sûrement dû faire plaisir à Brigitte Macron ainsi qu’à sa fille. Il faut dire que cette dernière vit des moments sombres depuis quelques mois maintenant.

Laurence Auzière a notamment du faire face à la mort de son père, Jean-Louis lors des fêtes de Noël en 2019. Si à l’époque elle n’avait pas pris la parole, c’est sa sœur qui avait annoncé le drame sur les réseaux sociaux : »Mon père est mort, je l’ai enterré le 24 décembre dernier dans la plus stricte intimité, » avait-elle déclaré dans une interview pour nos confrères de Paris Match. Elle a ajouté ensuite :C’était un être à part, un anticonformiste qui tenait plus que tout à son anonymat. Il faut le respecter ». En tout cas, la rédaction d’Objeko souhaite a toute la famille de retrouver le bonheur et la joie à nouveau.

La nouvelle école de Brigitte Macron sur le point d’ouvrir

En 2019, Brigitte Macron a mis en place des écoles pour les « grands décrocheurs ». Dans quelques jours, un établissement verra le jour. En effet, depuis quelques temps maintenant, de nombreux corps de métiers s’activent dans un immeuble boulevard Maurice-Clerc à Valence pour terminer les travaux. C’est ici que doit ouvrir l’Institut des vocations pour l’emploi (Live), l’école d’un nouveau genre portée par la femme d’Emmanuel Macron. Les cours ne se dérouleront pas de manière scolaire, mais plutôt de manière pédagogique. Celui-ci contiendra probablement du français, des mathématiques, de l’anglais, mais aussi des formations sur le « digital », de la culture générale :  « Apprendre à apprendre, apprendre à entreprendre » pour « construire un projet personnel » a déclaré la Première Dame.

L’établissement accueillera donc à partir du 15 mars prochain, des adultes de plus de 25 ans « grands décrocheurs » et éloignés du marché de l’emploi. Ils seront rémunérés au Smic, s’ils assistent aux 35h de cours dispensés par semaine. Un dispositif qui bénéficie du financement du groupe LVMH. Une chose est certaine, à la rédaction d’Objeko on adore cette idées et on espère que de nombreuses personnes pourra en bénéficier. Si vous êtes décrocheurs et loin du marché du travail, n’hésitez pas à faire la demande.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !