Brigitte Macron provoque l’hystérie au Toquet, un énorme engouement chez les internautes!

Ce week-end, le couple présidentiel s’est accordé un petit week-end en amoureux dans sa résidence secondaire du Touquet.

Ce samedi 27 février 2021, Emmanuel et Brigitte Macron se sont accordés une petite escapade en amoureux dans leur résidence secondaire au Touquet. Mais ce que le couple ne sait pas, c’est que derrière la maison, il y a une foule immense pour rencontrer le Président de la république. Un comportement assez bizarre quand on connaît la situation de la France à cause de la Covid. La rédaction d’Objeko va montrer ce qu’il s’est passé exactement.

Emmanuel et Brigitte Macron au Touquet

Il y a quelques heures maintenant, Emmanuel et Brigitte Macron se sont accordés un petit week-end en amoureux dans leur résidence secondaire du côté de Touquet. Pour les habitants, c’était une véritable surprise puisque le couple présidentiel n’avait pas mis les pieds dans la station balnéaire proche de Paris depuis juin 2020 lors des élections municipales. Il faut dire que contrairement à son début de mandat, où il allait très souvent là-bas, le Président de la république ne se rend plus si souvent dans sa villa Monéjean au Touquet. Et pour cause, de nombreuses personnes veulent les rencontrer, et la femme du chef de l’état compare chacune de ses visites à “une foire aux pains d’épices”.

D’ailleurs, Alexandre Benalla, ancien chargé de la sécurité du Président, devait trouvé un stratagème pour pouvoir les introduire dans la villa discrètement :“itinéraire bis au fond du jardin, avec la complicité du voisin”avait-il expliqué dans son livre Ce qu’ils ne veulent pas que je dise. Cette année encore, des centaines de badauds se sont entassés dans les rues dimanche 28 février 2021, au plus près de la maison du couple présidentiel, pour tenter de les apercevoir. Un comportement qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux.

Un comportement inapproprié de certains Français

Lorsque les habitants du Touquet ont appris qu’Emmanuel Macron ainsi que Brigitte Macron allaient venir, de nombreuses personnes souhaitaient voir le Président de la république. En effet, malgré des patrouilles rodant aux alentours du matin au soir, des regroupements ont eu lieu devant la maison où était le couple. Justement, ce comportement de certains Français est inacceptable pour les internautes. Ces derniers n’ont pas mis longtemps avant de réagir sur les réseaux sociaux lorsqu’ils ont découvert la foule attroupée en vidéo : J’hallucine, ça fait un an que les Français sont prisonniers tantôt d’un confinement généralisé, localisé, tantôt en semaine ou week-end et là, avec ce beau soleil, ils s’agglutinent devant une maison !” lisait-on.

Mais les internautes vont plus loin et expliquent que si la scène se déroulait à Paris, les forces de l’ordre aurait eu une autre réaction : “C’est tout bonnement injuste, à Paris des personnes sont verbalisées pour moins que ça”. Pour rappel, ce genre d’attroupement peut être considéré comme un non respect des gestes barrières et est passible d’une amende de 135 euros. Enfin, certaines personnes se demandent pourquoi ils veulent rencontrer le Président : “Mais je ne comprends pas, c’est quoi leurs motivations ?”. Nous à la rédaction d’Objeko, on se demande aussi comment c’est possible d’avoir autant de monde, sans que personne ne dise quelque chose.

Les consignes d’Emmanuel Macron après la condamnation de Nicolas Sarkozy

Même si Emmanuel Macron a pris le temps de se reposer du côté du Touquet, il n’oublie pas sa fonction. Et justement, il a donné ses consignes concernant après la condamnation de Nicolas Sarkozy pour corruption. On apprend notamment que le Président de la république a expliqué à ses collaborateurs, qu’il ne fallait absolument pas s’attaquer à l’ancien Président. En effet, l’électorat de droite est jugé essentiel pour sa réélection par de nombreux observateurs et il ne veut prendre aucun risque à ce sujet. De plus, l’ex-chef de l’Etat dispose toujours d’un solide réservoir de voix et le défendre pourrait mettre les électeurs sur son chemin.

Retiré de la vie politique et alors qu’il a déclaré il y a quelques heures qu’il n’allait pas se présenter en 2022, son influence reste considérable à droite. Emmanuel Macron sait que si Nicolas Sarkozy donnait des consignes à ses fidèles contre lui, cela pourrait être compliqué pour lui de briguer un second mandat. Les deux hommes continuent donc de s’observer et de se tenir à distance. Une sorte de respect et de méfiance en même temps.


Mieger Tristan

Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi.