Brigitte Macron : son attitude lors du défilé du 14 juillet a scandalisé les internautes

Comme chaque année, la France organise un grand défilé à Paris pour célébrer comme il se doit la fête nationale. Le Président de la République est logiquement présent, aux côtés de sa femme. Souvent scrutée par les médias et les français, Brigitte Macron n’a pas échappé aux critiques.

Emmanuel et Brigitte Macron : de nouvelles images du compagnon adoré du couple présidentiel
© Abaca

Brigitte Macron: Un 14 juillet en pleine crise de covid-19 

Pour la deuxième fois de son Histoire, la France vit un nouvel été en pleine crise sanitaire. La situation semblait s’arranger ces dernières semaines. Avant l’arrivée de l’été, les bars, restaurants, salles de sport, cinémas et théâtres ont eu l’autorisation d’accueillir à nouveau des clients. 

Et la mise en place de centres de vaccinations a permis à des millions de français de se faire vacciner. Plus de la moitié de la population française a reçu une première dose de vaccin, une bonne nouvelle pour que cette épidémie touche à sa fin pour de bon. 

Les personnes souhaitant assister au défilé du 14 juillet devaient avoir le pass sanitaire. C’est-à-dire qu’elle devait avoir reçu depuis au moins une semaine la deuxième injection du vaccin ; ou avoir un test négatif datant de moins de 48 heures ; ou prouver qu’elles avaient eu le Covid-19 ces six derniers mois. Emmanuel Macron, durant son allocution du 12 juillet 2021, a choqué une partie de la population française en indiquant que le pass sanitaire sera obligatoire pour pouvoir continuer à vivre normalement

Une allocution qui choque les antivax 

Il fallait s’y attendre, la vaccination est plus ou moins devenue obligatoire. Si vous n’êtes évidemment pas obligé de vous faire vacciner, votre vie sera semblable à celle des mois précédents si vous refusez de vous faire injecter un des vaccins disponibles. 

En effet, les français qui n’ont pas le pass sanitaire ne pourront pas se rendre dans des lieux publics accueillant plus de 50 personnes. L’accès aux restaurants, bars, cinémas et théâtres leur sera tout simplement interdit. Quant aux soignants, ils ont jusqu’au 15 septembre pour se faire vacciner, sans quoi ils ne seront plus payés. 

Cette annonce a eu le mérite de fonctionner. En effet, Doctolib a déclaré que 17 000 prises de rendez-vous étaient faites chaque minute dès le 12 juillet au soir. Mais les antivax, de leurs côtés, se sont indignés. Ils considèrent que la France se transforme en dictature du fait de la crise sanitaire. Le 14 juillet, des milliers de français se sont retrouvés dans les rues pour exprimer leur mécontentement. Depuis des mois, ils critiquent le gouvernement, sa gestion de la crise, et plus globalement le fait que la société soit, selon eux, une société de castes. Et l’attitude de Brigitte Macron les a indignés.

Brigitte Macron fait la bise avec le masque 

Même les français doublement vaccinés doivent continuer à respecter les gestes barrières et la distanciation sociale. Le port du masque à l’intérieur ou à l’extérieur dans certains cas est obligatoire pour tout le monde, sans aucune distinction. 

Qu’elle ne fut donc pas la surprise des internautes qui découvrent Brigitte Macron, aux côtés de son mari, faire la bise aux personnes qu’elle rencontre, avec le masque. « Bonjour Twitter, bon 14/07 à tous sauf à Brigitte Macron qui tape la bise avec le masque alors que les restrictions sont de rigueur pour les français!! » peut-on lire en ligne. 

Brigitte Macron a cependant pu recevoir le soutien de certains français qui expliquent qu’elle est doublement vaccinée. Mais cet argument ne passe pas auprès de ceux qui pensent qu’elle devrait donner l’exemple, étant donnée sa position. En tant que Première Dame, ils considèrent qu’elle ne peut pas se permettre d’avoir une telle attitude. 

Le variant Delta inquiète le Gouvernement 

Et si cette attitude ne passe pas, c’est que l’épidémie n’a pas dit son dernier mot et n’est pas encore derrière nous. Après le variant anglais, brésilien et indien, le variant Delta est arrivé sur le territoire. Contagieux, il a relancé l’épidémie dans plusieurs départements. Heureusement, les vaccins sont aussi efficaces contre lui. Raison pour laquelle, pour éviter une quatrième vague et donc un nouveau confinement, il est nécessaire que les français se fassent vacciner. 

Brigitte Macron devrait en tout cas se remettre sans mal de ce bad buzz, elle qui jouit d’un très bon capital sympathie auprès des français qui admirent son élégance et son éloquence. Elle sait en tout cas qu’elle n’a plus droit à l’erreur, les français pouvant se montrer très critiques et virulents envers elle quand son comportement ne leur convient pas.


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.