Buckingham recrute : En exclusivité, découvrez le super salaire pour travailler au palais !

C’est tellement rare qu’Objeko était obligé de faire l’information auprès de ses lecteurs ! Lorsque cette annonce d’emploi parait dans la presse britannique, c’est le scandale assuré. On vous dit tout !

Buckingham recrute : En exclusivité, découvrez le super salaire pour travailler au palais !
© ABACA

Depuis toujours, Buckingham fait rêver le monde entier. Aussi, à peine publiée cette offre d’emploi devrait convaincre les curieux !

Alerte ! Buckingham cherche sa perle rare !

Pour toujours, le palais de Buckingham intrigue les touristes du monde entier. Lorsqu’ils se rendent au Royaume-Uni, ils assistent avec émotion au relevé de la garde. Cette cérémonie quotidienne est tellement typique. Hélas, ces derniers jours, la santé de la reine Elisabeth II a défrayé la chronique. Sans que l’on comprenne vraiment ce qui se passe en coulisses, son hospitalisation a causé beaucoup de remous. D’ailleurs, elle tombait mal puisque les participants de la Cop26 espéraient fortement y croiser le regard bienveillant de la souveraine. Incapable de s’y rendre, elle a subi à la place une foule d’examens médicaux. Ces dernières semaines, avec le coronavirus qui fait un retour fracassant, tout le monde redoute une cinquième vague. Personne ne supporterait un autre épisode confinement ! Souvenez-vous, il y a un an, c’est le Premier ministre Boris Johnson qui était en première ligne.

Après la pluie, vient le beau temps ?

Grâce à nos confrères du journal The Sun, Objeko possède des nouvelles fraîches de la grand-mère de William et Harry. Après l’affolement, l’apaisement semble revenir à Buckingham. Démolie depuis la mort de son époux le prince Philip, la locataire de Buckingham se prépare doucement, mais sûrement à passer la main. Écrit en collaboration avec les experts, voici comment nos amis anglais résument la situation. « Suite aux conseils médicaux de se reposer pendant quelques jours, la reine s’est rendue à l’hôpital mercredi après-midi pour des enquêtes préliminaires. Elle est retournée au château de Windsor à l’heure du déjeuner aujourd’hui et elle est de très bonne humeur ».

Dans quelques heures, la reine Elisabeth II sera belle et bien présente au Remembrance Day. En somme, il s’agit d’un jour du souvenir des héros de la Première g**rre mondiale. Cher lecteur d’Objeko, si vous voulez en découvrir les coulisses, nous invitons à regarder la vidéo ci-dessus. De Buckingham en passant par de nombreux endroits dans le pays, on n’hésite pas à saluer la mémoire des rares vétérans encore parmi nous. En France aussi, on a mis les petits plats dans les grands. À quelques mois de l’élection présidentielle, l’actuel locataire de l’Élysée rivalise d’ingéniosité pour montrer son attachement aux valeurs républicaines. Plus que jamais, la planète semble totalement divisée. Entre les favorables à l’écologie et les populistes, le ton monte d’un cran. Qui aura le dernier mot ?

Une offre qui ne se refuse pas !

Il y a quelques jours, nos confrères de The Mirror faisaient écho d’une nouvelle surprenante. Une fois n’est pas coutume, Buckingham décide de passer une petite annonce par le biais de la presse. Elle ne concerne pas un énième ragot sur le conflit qui oppose Harry à sa famille, mais bien d’une proposition d’emploi. Celui qui décrochera le poste devra impérativement posséder « une certaine expérience dans le domaine de la vérification de la sécurité ou dans un environnement réglementaire« . On comprend alors que ce travail possède un enjeu stratégique. Qui pourra ou saura remplir cette mission au service de sa majesté ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hilâl Kuşcu (@ateliergeniusvisuals)

Toujours avec un vocabulaire bien choisi, le responsable du recrutement de Buckingham nous donne de plus amples informations sur la personnalité recherchée. Le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire, c’est que cette bouteille à la mer ne peut laisser personne indifférent. Connaissez-vous quelqu’un qui soit « capable de beaucoup d’initiative et organisé » ? Pour des raisons de confidentialité, l’étendue des tâches n’est pas détaillée, mais on imagine bien l’importance des compétences. « Vous jonglerez avec une charge de travail variée et traiterez de gros volumes d’informations tout en respectant des délais serrés« .

Un, deux, trois, partez à Buckingham !

Enfin, si vous vous posez encore la question de la grille de salaire, elle est précisée avec la rigueur nécessaire. Estimée à 30 000 £, soit environ 35 000 euros annuels, l’heureux élu a de quoi se réjouir. Si jamais ça vous intéresse ou que vous pensez savoir qui serait parfait pour remplir cette mission, nous vous recommandons d’envoyer votre / son curriculum vitae le plus rapidement possible. En effet, la date limite est fixée au 14 novembre. Soit dans quelques heures. Tic, tac, l’horloge tourne !

Merci à nos confrères de The sun et de The Mirror !

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.