Camille Santoro (Familles nombreuses) : ses révélations déchirantes sur sa fille « handicapée au quotidien »

La mère de l'une des familles nombreuses vedettes de TF1 avait des révélations concernant les souffrances de l'une de ses filles. À cœur ouvert, elle évoque la complexité de son quotidien.

© TF1

Camille Santoro s’est confiée à sa communauté de fans sur Instagram ce 21 février. Mère de 6 enfants, elle a pris le temps de parler en détails de sa fille Emie car elle traverse une période difficile. En effet, bien que Camille Santoro et sa famille soient heureuses de participer au programme de TF1, Familles nombreuses, la vie en XXL, tout n’est pas rose pour eux. Sans pour autant se plaindre mais par soucis de transparence envers le public, la maman de cette famille nombreuse dévoilait les détails des souffrances de l’un de ses enfants. Objeko vous rapporte tout ce qu’elle partageait sur le sujet, en story sur son compte Instagram officiel. Rappelons-le, certains comptes Instagram usurpent les identités des familles nombreuses vedettes de TF1.

Camille Santoro ouvre son cœur sur les difficultés de sa fille Emie

Du haut de ses 29 ans, Camille Santoro est donc la mère de 6 enfants. Et elle en est très fière. De même que son mari, Nicolas. Car avoir une grande famille était une évidence pour ce couple. Aussi, ils considèrent comme un privilège de pouvoir dévoiler une partie de leur quotidien avec le public de TF1. Familles nombreuses, la vie en XXL est une émission qui propage des messages positifs. Il s’agit d’un docu-réalité qui met en avant l’idée que les familles nombreuses ne sont finalement pas si différentes que les autres. Leurs quotidiens nécessitent simplement une organisation plus rigoureuse.

Les six enfants de Nicolas et de Camille Santoro sont Alessio, Nino, Emie, les jumeaux Maé et Mattia, ainsi qu’Alba, la petite dernière bientôt âgée de 1 an. Et c’était donc d’Emie dont sa maman voulait parler avec ses abonnés sur Instagram. D’une part parce que cette jeune demoiselle n’est plus très présente lors des épisodes du programme diffusé sur TF1. Sa maman voulait alors rassurer le public en donnant de ses nouvelles. Néanmoins, toutes les nouvelles qu’elle avait à partager n’étaient forcément réjouissantes. En effet, Emie souffre quotidiennement et Camille Santoro a décidé d’expliquer pourquoi à sa communauté de fans. Précisant que cette souffrance était une forme de handicap au quotidien pour Emie, comme pour ses parents.

Des confidences touchantes

Les lecteurs d’Objeko le savent, de même que les fans de Familles nombreuses, la vie en XXL, assumer des charges familiales suppose des sacrifices. Certains sont plus naturels que d’autres, moins douloureux que d’autres. Mais le but des cofinances des membres des familles vedettes de TF1 ne supposent pas de faire une hiérarchie sur le sujet. Et c’est donc sans jugement, il faut l’espérer, que le public recevait celles de Camille Santoro à propos de sa fille Emie.

La jeune maman de 29 ans indiquait donc d’abord que sa fille « souffre beaucoup » et d’autant plus actuellement. Nos confrères du magazine Purepeople ont résumé l’essentiel de l’intervention de Camille Santoro sur le sujet. « Je n’en parle pas souvent… Elle souffre d’allergies depuis qu’elle est toute petite et en ce moment, c’est un passage compliqué. Elle a énormément d’allergies alimentaires, c’est dur de ne pas manger la même chose que ses frères et sœurs, il faut regarder constamment tous les packagings, parce qu’elle est allergique à beaucoup de choses. », disait-elle.

Ensuite, elle ajoutait que la petite Emie est bien prise en charge médicalement. Cependant, elle n’était néanmoins pas encore prête pour avoir recours à la « désensibilisation » de ses allergies multiples. « Ce sont des petites choses qui la handicape au quotidien et en ce moment, ce n’est pas facile. », confiait ensuite Camille Santoro. Précisant ensuite que si faire les courses pour une famille de 8 personnes n’était pas facile, il fallait faire un effort supplémentaire pour Emie. En effet, cette maman souhaite « trouver des choses qu’elle pourrait manger et qui pourrait lui faire plaisir. »

Finalement, Objeko vous le disait plus haut, le but des confidences de Camille Santoro n’avait pas vocation à être une simple plainte« Je voulais vous rappeler que la vie n’est rose pour personne, que rien n’est parfait, que chez nous aussi ça crie. Que chez nous aussi parfois, même souvent, la maison n’est pas rangée. Qu’il y a des jours où je ne suis pas maquillée, pas coiffée. Que nos enfants crient, que je crie, que ça se chamaille, que nos enfants se disputent. Parce qu’en fait c’est comme ça, c’est ça la vie. On a des soucis aussi, comme tout le monde. », expliquait-elle.