Canicule : une nouvelle vague de fortes chaleurs mi-juillet ? Les prévisions qui font peur !

Alors que la France a subi, pendant plusieurs jours, des températures anormalement élevées au mois de juin, elles sont de retour un mois plus tard. C'est du moins ce qu'annonce une modélisation de GFS (Global Forecast System).

©Photo : Deposit) MÉTÉO. Un

Canicule : Devons-nous commencer à nous habituer à vivre des périodes caniculaires chaque année ? Du fait du réchauffement climatique, cela semble probable. La température moyenne du globe augmente chaque année. A tel point que certaines villes deviennent presque invisibles quand le soleil les frappe de la sorte pendant plusieurs jours.

Canicule en juillet : le scénario est hypothétique

Certes, GFS avait prédit les fortes chaleurs du mois de juin en France. Mais cela ne veut pas nécessairement dire que ces prédictions pour le mois de juillet sont à prendre au pied de la lettre. C’est plus compliqué que ça. Ce modèle de prévision numérique prévoit des températures très élevées partout en France. Y compris en Bretagne, où les 40 degrés seront allègrement dépassés. Mais Steven Tul, prévisionniste à Météo Bretagne, préfère rassurer. Ce scénario est improbable, selon lui :  

« Cette modélisation est très hypothétique, il n’y a quasiment aucune chance que cela se produise. On est tellement loin de l’échéance. » Mais comment de tels résultats ont-ils pu être obtenus s’ils sont improbables ? Tout simplement car il s’agit d’un scénario extrême. La modélisation a été faite avec des paramètres très favorables. 

En effet, pour voir ce scénario devenir réel, il faudrait qu’un « goutte froide » se positionne au-dessus du Portugal. Au même moment, il faudrait qu’une « masse désertique remonte jusqu’à nous », nous précise Steven Tual. Il ajoute, en outre, que ce genre de prévision sur 12 jours sont « peu fiables ».

Que disent les prévisions plus réalistes ?

Steven Tual considère qu’il faut s’y prendre différemment pour avoir des prévisions plus proches de la réalité. Il faut utiliser « des précisions d’ensemble, avec des scénarios différents« . Il faut ajouter à cela « plusieurs moyennes au-delà de cinq, six, sept jours« . Par exemple, on sait que les températures vont augmenter le week-end prochain : « les températures vont augmenter et devraient dépasser les 25°C, voire atteindre les 30°C dans le golfe du Morbihan ».

Ainsi, on devrait dépasser la semaine prochaine les 30 degrés. Mais nous sommes bien loin des 45 degrés annoncés par la prévision effrayante de GFS à Rennes. Donnons cependant crédit à ce système de prévision numérique qui avait prévu les fortes chaleurs du mois de juin. Le modèle américain prévoyait 41 degrés à Rennes et 37 degrés à Quimper, vers le 17 juin. Les températures ont finalement été moins élevées mais la canicule a malgré tout touché ces villes. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Météo Express (@meteoexpress)

Canicule : comment s’en protéger ?

Durant les périodes de fortes chaleurs, la chose la plus importante à faire est de s’hydrater. Pensez à boire régulièrement. Oubliez l’eau fraîche et très fraîche. S’il est très agréable de boire de l’eau fraîche quand les températures sont élevées, ce n’est pas une bonne idée. Pour simplifier, cela fait croire à votre corps qu’il a froid, cela provoque un choc thermique. On préfère donc l’eau à température ambiante, voire l’eau un peu tiède. Vous serez plus rapidement désaltérés. Si vous vivez avec une personne âgée, pensez à lui faire boire régulièrement de l’eau, même si elle ne réclame pas.

Le ventilateur est votre allié contre la canicule pour chez vous. Placez un linge humide dessus afin qu’il brasse de l’air plus frais. C’est la solution la plus économique et écologique qui soit. On préfère cette solution à celle de climatiseur mobile, souvent achetés sur un coup de tête pour lutter contre les fortes chaleurs. Mais ces derniers, en plus d’être chers, sont un désastre écologique.

Mais on comprend pourquoi l’envie d’en acheter est présente. La nuit, il est difficile (voire impossible) de trouver le sommeil quand les températures sont trop élevées. Pourquoi ? Car le corps a besoin de se rafraîchir pour s’endormir. Trouvez des astuces plus économiques. Par exemple, placez votre oreiller au frigo quelques minutes avant de dormir. Prenez une douche tiède avant d’aller au lit. N’hésitez pas à boire des boissons chaudes, même quand il fait chaud. Et dites-vous que ce ne sont que quelques jours et que la canicule ne s’installe que très rarement dans la durée. Alors gardez vos sous et protégez la planète.