Carburant : tout savoir sur la nouvelle remise de 30 centimes à la pompe, qui est concerné ?

La ristourne à la pompe de l'Etat passera de 18 à 30 centimes en septembre prochain. Mais comment ça fonctionne exactement ?

© PHOTO FLORENT MOREAU – LA VOIX DU NORD-Carburant : tout savoir sur la nouvelle remise de 30 centimes à la pompe, qui est concerné

Dans le cadre des débats relatifs au projet de loi de finances rectificative à l’Assemblée nationale, une prolongation et une augmentation de la remise gouvernementale sur les prix des carburants a été votée. Mais comment cela fonctionne-t-il exactement ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

30 centimes de réduction par litre à la pompe

Le prix des carburants est un sujet extrêmement sensible. Et encore plus pour les automobilistes qui dépensent sans compter depuis quelques mois. Et justement, la majorité présidentielle s’est entendue avec les parlementaires de droite LR pour valider une augmentation de l’aide. Une belle victoire pour ceux qui ont besoin de la voiture pour aller travailler. En effet, il faut rappeler que cette ristourne devait diminuer progressivement pour être remplacée par un autre type d’aide.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RTL 5minutes (@rtl.5minutes)

Alors que jusque-là, l’aide était de 18 centimes/litre, son montant sera porté à 30 c/l au 1er septembre 2022, et elle sera toujours cumulable avec les remises proposées par certains distributeurs. Mais attention, il faut savoir qu’une dégressivité de l’aide, a tout de même été adoptée. En effet, la fameuse aide de l’était, doit être réduite à 10 c/l au 1er novembre. Et durer ensuite, jusqu’au 31 décembre. Mais sur ce point, certaines modalités restent à préciser par décret. Nous vous tiendrons au courant évidemment.

20 centimes de réduction à la pompe dans les stations Total

Comme nous vous le disions précédemment, l’aide du gouvernement est cumulable. Et justement, TotalEnergie a décidé de frapper fort. Le groupe pétrolier français, a pris la décision d’appliquer  une remise à la pompe de 20 centimes par litre entre septembre et novembre. Et dans toutes ses stations-services. Puis ensuite, 10 centimes par litre jusqu’à la fin de l’année. Pour rappel, le distributeur avait déjà fait un geste, au début de l’été. Vous vous en souvenez ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 1jour1blague.fr (@1jour1blague.fr)

Pas besoin d’être un gros rouleur ou de justifier de déplacements professionnels. Tout le monde bénéficiera de ce dispositif, qu’importe que vous ayez une carte de fidélité du magasin ou non. Cette mesure concerne les ménages comme les entreprises et est valable sur tous les carburants, diesel, essence sans-plomb comme E85. Pas mal, n’est-ce pas ? Bon, c’est toujours pas incroyable, mais, c’est toujours bon à prendre.

Le gouvernement marche sur des œufs

Ce n’est pas aussi simple que cela pour le gouvernement. En effet, face à la flambée des prix de l’énergie, il est appelé à prendre des mesures pour protéger le pouvoir d’achat des Français. Malheureusement, il faut également faire attention à l’écologie en même temps. Il ne faudra donc pas que les aides sur le carburant ou sur le fioul soient vues comme une subvention en faveur des énergies fossiles : »Il ne s’agit pas de subventionner les énergies fossiles. Nous avons, avec la majorité, refusé toutes les mesures qui conduisaient à une subvention définitive, en supprimant la TVA par exemple« .