Carla Bruni n’est pas du tout fan de la chirurgie et du botox, elle a trouvé mieux et c’est sans risque

Dans une récente interview, Carla Bruni a pris la parole sur plusieurs sujets et notamment celui du botox.

© Vianney Le Caer / AP / SIPA
Dans un long entretien pour Vanity Fair, Carla Bruni s’est confiée sur la perspective de vieillir. Elle a également pu évoquer la chirurgie esthétique. Elle refuse d’utiliser le botox, mais se tourne sur une technique qu’elle trouve mieux et sans rique. La rédaction d’Objeko va vous dire ce que la femme de Nicolas Sarkozy utilise.

Carla Bruni a peur de la vieillesse

Dans une récente interview pour nos confrères espagnols de Vanity Fair, Carla Bruni s’est exprimée sur plusieurs sujets et notamment la vieillesse. L’épouse de Nicolas Sarkozy explique qu’elle a peur de vieillir et de mourir. A la question « Est-il plus difficile pour une femme de vieillir », la belle brune répons sans aucune problème : « Je ne le pense pas. Je me considère comme une femme normale. La beauté est très relative. J’ai vu tant de belles femmes qui n’avaient aucun charme…« . Pour elle justement, la beauté est dans le charme et pas dans l’âge : « J’essaie de garder le mien. Je regarde Jane Fonda et je me dis : « Je veux être comme elle. Tellement captivante qu’hommes et femmes se disent : « On s’en fout, je veux avoir 80 ans« .

Carla Bruni a également pris la parole sur la chirurgie esthétique ou encore le botox. Pour le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est assez contre : « Le Botox n’est pas bon à mon âge. À 30 ans, oui, mais à mon âge, le problème ce ne sont pas les rides, mais de garder tout en place« . La femme de Nicolas Sarkozy a trouvé mieux, elle explique notamment avoir recours aux traitements laser type ultrasons, sans aiguille et qui est surtout sans risque : « Ce sont des machines qui stimulent le derme et l’épiderme et vous donnent un aspect naturel. Si vous me dites qu’avec un certain type de traitement, tout ira bien, je le ferai. La seule chose qui me fait peur, c’est si c’est raté, parce que là c’est terminé. Vous voyez ce que je veux dire ? Parce que c’est définitif« .

Son lien avec Brigitte Macron ?

Dans cette même interview pour Vanity Fair, Carla Bruni a pris la parole concernant Brigitte Macron. Si en septembre dernier, elle expliquait qu’elle avait tissé un lien avec la première dame, il semblerait que la relation soit différente maintenant. En effet, elle explique notamment qu’elle n’a plus parler à la femme d’Emmanuel Macron depuis quelques temps, parce qu’elle n’était pas contente. Que lui reproche-t-elle ? A priori les décision du Président de la République : « Je ne suis pas contente parce que notre monde est en train de mourir. Les hôteliers, les musées. Tout meurt ! Le vaccin existe et ils ne l’achètent pas ? Non, je ne suis pas du tout contente ». 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carla Bruni (@carlabruniofficial)

D’ailleurs, elle est tellement en colère contre Emmanuel Macron, qu’elle a décidé de couper tout contact avec Brigitte. Carla Bruni explique notamment qu’elle s’est refusé de joindre la première dame pour avoir quelques explications :« Je préfère ne pas le faire. Ce que j’ai fait, c’est dire à mon mari d’appeler le président et de lui donner quelques conseils. Mais il ne l’a pas fait » déclare-t-elle. Pourtant, on sait que Nicolas Sarkozy a été contacté par le Président de la République lorsqu’il a été condamné pour corruption et trafic d’influence. Le lien entre les deux familles pourrait-il revenir ? La rédaction d’Objeko pense que oui. Et vous ?

Nicolas Sarkozy de retour en politique ? Elle est contre

Si la droite recherche toujours son champion pour battre Macron et espère le retour de Nicolas Sarkozy, ce ne sera pas le cas. En effet, Carla Bruni, dans son entretien avec Vanity Fair, a expliqué qu’elle s’opposait clairement à un possible retour de son mari en politique : »Mon mari ne reviendra pas en politique parce qu’il ne veut pas divorcer » explique-t-elle avant d’aller encore plus loin : Il est très amoureux donc il faudrait qu’il me remplace par une autre« . Comme vous le comprenez donc, il n’y a aucune chance de revoir l’ancien Président de la République se représenter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carla Bruni (@carlabruniofficial)

D’ailleurs, Carla Bruni explique que Nicolas Sarkozy avait beaucoup de travail, et qu’il n’avait pas besoin de politique : »Il est avocat et travaille beaucoup, des gens du monde entier viennent à Paris lui demander des conseils« . Elle explique également qu’il gagnait enfin un peu sa vie : « Pour la première fois de sa vie, il est en train de gagner un peu d’argentcar comme vous le savez, les hommes politiques s’en sortent assez mal à ce niveau-là« . Elle termine son propos en insistant : « Nous sommes heureux. Nous ne voulons plus entendre parler de politique ». Voilà qui est dit.