Carla Bruni se confie sur le Botox : ses propos totalement surprenants…

La chanteuse et ancien mannequin acceptait de parler de l'utilisation du Botox et d'autres procédés du genre dans les colonnes da "Vanity Fair" espagnol. Ce qu'elle déclare va vous surprendre !

©globo

Carla Bruni fait partie de ces femmes sur qui le temps ne semble pas avoir d’emprise. Pourtant, elle est consciente de prendre de l’âge et ne cache pas avoir « peur de vieillir et aussi de mourir ». En effet, son interview dans les colonnes du Vanity Fair espagnol valait le détour. Et ce sont nos confrères du magazine Closer qui ont mis en lumière certains extraits de cette interview, dévoilant ainsi les confidences de Carla Bruni sur le Botox notamment. Objeko ne doute pas que certains de nos lecteurs sont persuadés que l’épouse de Nicolas Sarkozy a fait usage de procédés du genre. De chirurgie esthétique ou d’injections de Botox en l’occurrence. Mais l’ancien mannequin affirme qu’elle n’a jamais eu recours aux injections. Cependant, comme le précisent nos confrères chez Closer, elle est loin de condamner son utilisation ou de ne pas vouloir retarder son vieillissement.

Carla Bruni continue de fasciner le public

Lorsqu’elle était mannequin, la sublime Carlita était le coqueluche de Karl Lagarfield, d’Yves Saint-Laurent ou encore de Gianni Versace. Elle faisait régulièrement la Une des magazines de mode et participait à des défilés suivis dans le monde entier. Elle n’avait que 19 ans en débutant cette carrière et elle était une véritable star de la mode. Ensuite, Carla Bruni entamait une carrière de chanteuse, 10 ans plus tard. Mais son amour pour le mannequinat rattrapait l’épouse de Nicolas Sarkozy. Et à 43 ans, elle revenait se faire une place dans ce milieu qui lui est cher.

Malgré le parcours atypique et fabuleux de Clara Bruni, elle affirme avec humilité qu’elle se considère « comme une femme normale » dans son interview pour Vanity Fair. Et plutôt que de mettre l’accent sur cette humilité évidente, elle va ensuite argumenter de façon un peu plus philosophique. En effet, selon Carla Bruni, et à juste titre pour Objeko« la beauté est très relative ». Nos confrères du magazine Closer ont vu juste en citant cette partie de son interview. Car l’épouse de Nicolas Sarkozy va ensuite faire la différence entre la beauté et le charme. Le second étant à son avis plus important. C’est à la suite de cette précision que le sujet va donc s’orienter sur le Botox.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carla Bruni (@carlabruniofficial)

Carla Bruni répond très franchement aux journalistes. Elle va donc préciser que le Botox n’est plus de son âge. « A 30 ans, oui, mais à mon âge, le problème ce ne sont pas les rides, mais de garder tout en place. (…) Vous pouvez mettre du Botox partout : ce qui tombe va tomber ! En fait, cela aggrave ce phénomène. », expliquait la chanteuse, toujours dans les colonnes du célèbre magazine de mode. Enfin, elle admet avoir sa méthode pour tenter de ralentir les marques du temps. Mais comme elle le dit si bien, « pas d’aiguille, pas de risque ».

Une méthode spéciale pour lutter contre les rides

La maman de Giulia et d’Aurélien avoue donc qu’elle travaille à conserver son image autant que possible. Qu’elle peut même avoir recours à un procédé étonnant pour tonifier sa peau. Il s’agit d’un traitement laser et ultrasons. Sans rougir, Carla Bruni évoque cette méthode qu’elle juge sans danger. En effet, il apparait clair qu’elle ne prendra pas le risque de vivre avec des ratés. « Parce que là c’est terminé. Vous voyez ce que je veux dire ? Parce que c’est définitif. », disait-elle, toujours dans les colonnes de Vanity Fair espagnol. Et pour donner plus de détails quant à son traitement si spécial, nos confrères chez Closer citent un autre extrait de son interview.

« Ce sont des machines qui stimulent le derme et l’épiderme et vous donnent un aspect naturel. Si vous me dites qu’avec un certain type de traitement, tout ira bien, je le ferai. », avouait ainsi Carla Bruni. Et le moins qu’Objeko puisse dire c’est que ce traitement lui réussi. Qui pourrait croire en effet que la sublime chanteuse approche de ses 55 ans ? Difficile de ne pas constater qu’elle sait rester au top malgré les années qui passent. Et il ne faudra donc pas non plus douter qu’elle ne se risquera pas à tenter des procédures qui pourraient lui faire prendre le moindre risque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carla Bruni (@carlabruniofficial)

Voilà qui devrait rassurer, voire inspirer, une partie des fans de la chanteuse. Après tout, n’avons-nous pas tous peur de vieillir ? De vivre avec les marques du temps ? Retenons finalement qu’il est plus sage de vivre avec elles qu’avec les ratés d’une tentative de les retarder. Le message est passé.