Caroline Margeridon (Affaire conclue) atomisée : « Elle n’a jamais eu de cerveau »

Depuis le premier numéro d’Affaire conclue, c’est je t’aime moi non plus entre Caroline Margeridon et Pierre-Jean Chalençon. Hélas, la réussite de l’une réveille la jalousie de l’autre. Dès qu’il en a l’occasion, il ne semble pas avoir d’autres leitmotiv que de la démolir. Jugez plutôt !

Caroline Margeridon encore et totalement atomisée par Pierre Jean-Chalençon ! Ça vaut le détour !
© France 2

Caroline Margeridon savait que Pierre-Jean Chalençon était furieux contre elle. Par contre, elle va tomber de haut en lisant ses arguments !

Caroline Margeridon dans la tourmente !

Qui se souvient de cette émission de Stéphane Bern ? Pas grand monde et surtout pas la direction de France 2. De surcroit, contrairement à Secrets d’histoire, les téléspectateurs n’adhèrent pas à Visites privées, décision est prise de confier cette case à Sophie Davant. Grâce au concept Affaire conclue, le public renoue avec l’univers magique des brocantes et des vides-grenier. Pour l’accompagner dans sa noble tache, la présentatrice s’appuie sur des commissaires-priseurs talentueux tel que Harold Hessel. En salle des ventes, Caroline Margerdion et Julien Cohen mettent de l’ambiance. Objeko vous raconte souvent la méthode employée pour décrocher l’objet de leurs rêves. Or, un personnage haut en couleurs va tout faire pour démolir l’émission et ses intervenants. Depuis son éviction, c’est incroyable comme il s’acharne. Jugez plutôt !

Un héros dechu

D’août 2017 à juin 2020, Pierre-Jean Chalençon était le bienvenu sur le plateau d’Affaire conclue Certes, sa manière d’enchérir était spéciale. Quand il détectait un objet de la période napoléonienne, il rivalisait d’ingéniosité pour l’obtenir et l’exposer dans son palais Vivienne. Pour autant, le premier confinement met à mal sa stratégie. Pire, dès le retour à l’antenne, Sophie Davant doit annoncer une terrible nouvelle aux téléspectateurs. L’ami de Caroline Margeridon a dépassé les bornes. Sur les réseaux sociaux, il enchaine les polémiques en se croyant invincible. Ces quelques photos avec des personnalités peu fréquentables vont faire déborder le vase de France 2.

Mais ce n’est pas la seule bévue qu’il va faire. Cher lecteur d’Objeko, comment oublier le scandale du diner clandestin ? Grâce à la caméra cachée de M6, nous avons constaté que l’homme ne se privait pas de prendre du bon temps en compagnie de ses amis. Or, à l’époque des faits, la France est en pandémie. Les restaurants et autres établissements accueillant le public sont fermés. Au lieu de reconnaitre ses torts, il va accumuler les gaffes auprès de son chef cuisinier, mais aussi de ses employés. Bientôt, il est seul contre tous. Dos au mur, il va alors s’enfoncer dans la médiocrité en mettant plein la figure à ses amis d’hier. Contre toute attente, Caroline Margeridon est devenue son ennemie d’aujourd’hui !

Caroline Margeridon au cœur du scandale

Capture d’écran (c) Vivement dimanche (c) France 2

Qu’elle semble loin l’époque où il pouvait partager le canapé rouge de Michel Drucker sans s’envoyer les assiettes à la figure. Dans un récent entretien, Pierre-Jean Chalençon ira même jusqu’à douter des allégations de la maman d’Alexandre et de Victoire. Il s’exclame. « Il faut arrêter avec elle, elle n’a pas de carrière, ce n’est personne. C’est une mythomane, tout ce qu’elle raconte est faux ». À quoi fait-il allusion ? À son divorce houleux avec le père des enfants ou bien au fait que sa mère était accro aux jeux ? Le mystère reste entier !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caroline Margeridon (@caromargeridon)


Récemment, ce sont nos confrères de Télépro qui ont demandé de plus amples explications à Pierre-Jean Chalençon. Très vite, le ton monte. Il estime que c’est Caroline Margeridon qui lui « collait au c*l pendant l’émission car elle n’était pas connue (…) » Là encore, il enfonce le clou et considère qu’elle « n’a jamais eu de cerveau. Elle est à mon avis teubé. Elle est que dalle. » Il aimerait tant qu’on arrête de lui parler d’elle. En somme, il précise qu’il s’en « fous de cette bonne femme. Elle n’est rien, elle ne fera jamais rien(…) » Alors qu’elle vient tout juste de sortir une autobiographie, il l’implore de stopper de le citer pour augmenter les ventes. D’ailleurs, il insinue qu’elle n’en est pas l’auteur. «  Elle ne sait même pas écrire ! »

Capture d’écran (c) Telepro.be

Pour l’instant, la concernée n’a pas encore réagi, mais nul doute qu’elle appréciera se faire trainer dans la boue une énième fois. Nous vous donnons rendez-vous au prochain numéro d’Objeko et disons à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de TéléPro

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.