Caroline Margeridon choquée par le tournage de Fort Boyard, elle nous raconte tous les détails !

Caroline Margeridon est une épicurienne. Donc, lorsqu’on lui propose Fort Boyard, elle pense qu’il s’agit d’une formalité ! Elle va rapidement prendre conscience qu’elle a du pain sur la planche avant de penser à réussir la moindre épreuve.

Caroline Margeridon encore choquée par le tournage de Fort Boyard, elle nous raconte tous les détails !
© CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Si elle avait su que Fort Boyard était si infernal, Caroline Margeridon aurait réfléchi avant de dire oui au capitaine Philippe Etchebest !

Caroline Margeridon traumatisée par Fort Boyard

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caroline Margeridon (@caromargeridon)

On pensait à tout le monde pour Fort Boyard…sauf Caroline Margeridon ! En effet, la brocanteuse d’Affaire conclue ne nous semblait pas être la personne la plus fiable physiquement pour affronter ce genre de challenge. Quand on accepte l’invitation d’Olivier Minne, on se s’entraine un mininum, ne serait-ce qu’au niveau de l’endurance. Malheureusement, la copine de Sophie Davant n’a pas pris ses avertissements en compte. Comme elle le confie à nos confrères de Télé 7 jours, elle a cru qu’elle avait pouvoir sans sortir sans gâcher sa manucure et encore moins son maquillage. Hélas, c’est exactement l’inverse qui s’est produit. À l’instar de Nabilla, elle nous donne l’envers du décor de cette émission mythique ! Vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

Des souvenirs gravés à jamais

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fort Boyard (@fortboyardfr)

Dès qu’elle arrive sur le tournage, ses collègues du jour regardent Caroline Margeridon de la tête aux pieds. Ils sont partagés entre le rire et les larmes. Ou bien de lui dire de rentrer chez elle au volant de sa voiture de sport. Elle n’a visiblement par compris qu’il fallait absolument une tenue adaptée. Non pas pour faire du shopping, mais plutôt pour faire du jogging. Donc adieu exit son tailleur et ses talons hauts de plusieurs centimètres. Une fois changée, elle commence son périple Fort Boyard. Plus les minutes passent, plus elle remet en question la qualité des épreuves. D’ailleurs, à chaque fois qu’elle découvre un concept, elle se demande “qui était le fou qui inventait ces jeux tordus !” De fait, comme pour se venger de ses aprioris, la production de France 2 décide de ne pas l’épargner. Sollicitée par ses petits camarades, elle va alors prendre son courage à deux mains pour tenter une nouveauté. Va-t-elle y laisser des plumes ? Qui va avoir le dernier mot entre elle et ses préjugés ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fort Boyard (@fortboyardfr)

Rien qu’en lisant le nom de l’épreuve de Fort Boyard, Objeko a des sueurs froides. C’est simple, pendant le Bin’Gossbo, on voit Caroline Margeridon “attachée comme un saucisson“, mais l’expérience ne s’arrête pas là puisqu’elle va “tourner dans tous les sens”. Face à un Cyril Féraud déchainé, tout se passe dans une cabine de téléphérique. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne faut pas être claustrophobe et encore moins avoir le vertige !

Heureusement pour elle, on a lui fournit le matériel nécessaire pour ne subir aucun dommage collatéral. Combinaison et chaussures de ski aux pieds, elle semble prête à en découdre. Pas question de faire demi-tour ou de se cacher derrière de l’anxiété, elle “accepte tous les challenges, ça fait partie de son ADN.” En coulisses, elle pense sans doute à la fierté de ses deux grands enfants Alexandre et Victoire lorsqu’elle va leur raconter cette anecdote vertigineuse.

Un bilan mi-figue, mi-raisin

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fort Boyard (@fortboyardfr)

Une fois le tournage de Fort Boyard terminé, la pétillante Caroline Margeridon se sent partagée entre plusieurs sentiments. D’une part, elle n’a pas respecté la volonté de Sophie Davant. En effet, son amie connait mieux que personne les coulisses du programme mythique. Et elle ne visualisait pas du tout l’acolyte de Julien Cohen à l’intérieur ! Cependant, maintenant que c’est derrière elle, au moins dire qu’elle a testé. Pour autant, serait-elle capable d’y retourner de sitôt ? À présent, elle sait comment s’habiller et qu’elle a vu ses collègues dans toutes sortes d’épreuve, donc, pourquoi pas. Elle brise le silence et nous confie avoir trouvé ce moment très formateur.


Derrière notre écran de télévision, on ne se rend pas compte de la difficulté de certains moments. Selon elle, “en vrai, c’est bien pire que ce que l’on peut vous raconter.” Même quand on a la phobie de certains animaux (araignées, souris, serpents, etc.), les rencontrer dans ces circonstances est parfois pire que tout. L’adrénaline monte et pas sûr qu’elle descend de sitôt ! De notre côté, on la félicite ! Mis à part pour les fans de Fort Boyard, ce n’est pas toujours évident de se remettre en question en quelques minutes et de se lancer dans l’arène. Et vous qu’en pensez-vous ? Auriez-vous le courage d’affronter le père Fouras et ses amis ? N’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire !

Merci à nos confrères de Télé 7 jours

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.