Carte bancaire : ces 5 pièges à éviter absolument avant de partir en vacances, méfiez-vous

Entre la carte bancaire et vous, c'est une belle histoire d'amour. En effet, depuis que vous avez découvert les boutiques en ligne et le paiement sans contact, rien ne peut vous arrêter, pas même le découvert. Or, juste avant de fermer votre valise, pensez bien à vérifier ces 5 aspects. Un malheur est si vite arrivé !

© PixieMe – stock.adobe.com

À peine l’a-t-on reçu qu’on veut déjà utiliser sa carte bancaire. Chez soi, ça va ! Mais une fois à l’étranger, tout peut basculer !

La carte bancaire comme vous ne l’avez jamais lue !

Plutôt que de provoquer le diable avec trop d’espèces sur soi, on préfère voyager léger. Certes, depuis l’euro, on n’a pas à courir dans un bureau de change à la dernière minute. Aussi, en dehors de sa zone de confort, le seul moyen de paiement demeure la carte bancaire. Cependant, dans la précipitation, on oublie de régler quelques détails. Et croyez-nous sur parole, ces 5 détails ne sont pas à prendre à la légère. Eh oui, ils pourraient vous faire de l’ombre, quitte à gâcher votre pause annuelle bien méritée ! C’est parti, suivez le guide !

Tout savoir sur le plafond

Avant de partir, pensez à relire le contrat de votre carte bancaire. En effet, sur ce dernier est souvent inscrite noir sur blanc la quantité de retraits autorisés. La plupart du temps, c’est un montant en euros que vous allez devoir graver dans votre esprit. S’il vous semble inférieur à vos projets, vous devez prendre les choses en main.

Sur certaines applications, on peut faire une demande de changement de plafond de carte bancaire directement à son conseiller. Qu’il se rassure, vous ne comptez pas dilapider toutes vos économies dans cette virée. Pour autant, une fois que vous avez obtenu son accord, vous pouvez enfin vous sentir libéré de cette menace de blocage de carte bancaire. Imaginez l’angoisse si cela se produit pendant une fête ? D’ailleurs, à cause du décalage horaire, on n’a pas forcément le moyen de contacter la France aussi rapidement que possible.

Savoir anticiper les dépenses à l’étranger

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FOSFO (@fosfo. fortuneo)

Après avoir réglé le souci plafond, on doit maintenant se concentrer sur les frais. Eh oui, en plus des agios liés au découvert, certains établissements n’hésitent pas à instaurer d’autres conditions bizarres. En constatant un retrait de carte bancaire provenant de l’étranger, une somme va venir troubler votre relevé mensuel. C’est pourquoi, Objeko vous invite à vous renseigner pour qu’ils ne s’accumulent pas !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Capitaine Banque (@capitainebanque)

D’ailleurs, sur la Toile, chacun a sa petite astuce pour ne pas subir ce genre de désagrément. Après avoir repéré le distributeur le plus proche, Objeko vous suggère d’utiliser votre carte bancaire dans les plus brefs détails. Quitte à retirer trop, au moins, il n’y aura qu’une seule mauvaise surprise à votre retour !

Le conseiller, votre nouveau meilleur ami ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Foyer Connecté (@foyerconnecte)

Nous l’avons évoqué dans le paragraphe précédent. Vous ne devez jamais vous mettre à dos votre interlocuteur. Évidemment, on ne vous demande pas de lui raconter votre vie dans les moindres détails. Or, si vous avez prévu ce voyage depuis longtemps, il mérite d’être dans la confidence. Constatant des irrégularités sur votre compte, les tentatives de piratage sont toujours dans un coin de sa tête. Donc, imaginez votre désarroi s’il bloque votre carte bancaire en cours de route !

Mail, appel, rendez-vous, vous avez plein de possibilités pour l’avertir. D’ailleurs, peut-être a-t-il une astuce pour vous faire réaliser quelques économies à l’étranger ? Habitué à surveiller les opérations de carte bancaire de ses clients, cet homme de confiance fera tout pour vous éviter les pépins !

Eh oui, même la carte bancaire a une date d’expiration

Alors qu’on pense souvent à retenir les trois chiffres au dos de la carte bancaire, on en oublie presque de contrôler sa date de validité. Généralement, une fois périmée, recevoir la nouvelle moins d’une semaine. Par contre, elle sera automatiquement disponible au guichet. Cher ami d’Objeko, vous l’avez compris sans qu’on vous fasse de dessin, vous ne pouvez pas demander à ce qu’on vous l’envoie à l’étranger.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ChloeRuchon (@chloeruchonartiste)

À toutes fins utiles, sachez que la carte bancaire est valable jusqu’à la fin du mois indiqué ! Et si vous avez conscience que vous allez être absent à cette période, se renseigner pour un envoi anticipé est envisageable !

Êtes-vous bien assuré ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Latelier Flex (@latelierflex)

Assurance. Le mot peut effrayer, car il nécessite de payer des frais supplémentaires. Pourtant, ce genre de technique rend bien des services au détenteur de la carte bancaire. En effet, une fois sur place, elle vous ouvre la porte à une série de petits bonheurs non négliables !

En fonction de ce que vous propose votre conseiller (encore lui, décidément, il va devenir votre plus proche confident), vous pouvez prétendre à des prestations hors du commun. N’hésitez pas à nous les raconter en commentaire de cet article !