Cécile (Mariés au premier regard) à nouveau amoureuse: Alain a définitivement fini aux oubliettes !

Cécile a complètement coupé les ponts avec son ex-mari. Lors d’un live sur Instagram, l’ex-candidate lâche également quelques révélations sur son nouveau compagnon !

Cécile (Mariés au premier regard) à nouveau amoureuse : Alain a définitivement fini aux oubliettes !
© M6

Depuis la fin de la saison 5 de Mariés au Premier Regard, Cécile vit un bouleversement de son quotidien. Divorce, déménagement, nouveau compagnon… et nouveau travail pour sa fille Anissa ! En effet, sa fille de 18 ans a profité des projecteurs pour décrocher un job dans une agence d’influenceurs. Mais attention, sa maman veille aux grains.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cecile | Mapr5 (@cecile_mapr5)

“Nous ferons des placements de produits de qualité uniquement, pas de drop shipping. Je souhaite que tout cela ouvre les yeux d’Anissa vers un monde différent qui ne soit pas superficiel” a ainsi fait savoir Cécile. “J’encadre Anissa sur les demandes de partenariat, je l’ai placée dans une agence car je n’ai pas le temps de tout gérer. Elle n’a que 18 ans, je souhaite qu’elle se construise, qu’elle soit bien dans sa tête et qu’elle trouve un travail fixe.” a ajouté la jeune divorcée.

“Il n’y a qu’un mot qui me vient à l’esprit, c’est ‘gâchis’.”

Cécile ne s’attendait pas à divorcer avec Alain. En effet, les experts avaient prédit une compatibilité à 83% ! Ils avaient d’ailleurs craqué l’un pour l’autre. Les téléspectateurs pensaient qu’ils allaient finir leurs jours ensemble. Et pourtant, patatras ! Une malheureuse dispute a fait vriller leur idylle.

Lors du bilan final, Cécile a pourtant reconnu qu’ils n’étaient pas fait l’un pour l’autre. “On a entamé une procédure de divorce. Quand je vois l’issue de l’histoire avec Alain, il n’y a qu’un mot qui me vient à l’esprit, c’est ‘gâchis’. On avait énormément de potentiel tous les deux. C’est quelqu’un qui aurait pu me correspondre totalement. Je trouve que c’est du gâchis, mais c’est comme ça“,

Le hic, c’est que les divorces, ce n’est vraiment pas donné ! Car il faut payer des frais d’avocat et entamer des démarches auprès de la justice. Heureusement, la production a décider de rassurer les candidats avant que ces derniers s’engagent dans l’émission. “On facilite les divorces comme on organise les mariages, explique ainsi Virginie Dhers, directrice des programmes de Studio 89 Productions au Parisien.

Exit Alain, place à un nouvel amoureux !

« Avec l’attribution pour chaque candidat d’un avocat. Ils peuvent aussi faire appel à leur propre conseil. Sans qu’aucun frais ne soit à débourser, dans la limite d’un an après la diffusion de l’émission”, poursuit-elle ainsi.

C’est ainsi que Laure, candidate de la saison 4, témoigne de son propre divorce auprès du Parisien. Avec Cyril, “ce n’était plus possible de continuer. On n’avait pas la même vision du couple. J’ai alors contacté la production qui a tout organisé. Il y avait pas mal de paperasse à remplir”. Le divorce a ainsi été prononcé.

Cécile n’a pas eu de difficulté à passer à autre chose. A 41 ans, elle doit se dire que la vie est trop courte pour perdre du temps. Car samedi 5 juin 2021, elle annonçait déjà dans une story Instagram avoir trouvé un nouveau chéri. “Je ne suis pas du genre à vivre dans le passé et je suis en couple. (…) Pas avec Alain, mais j’ai rencontré quelqu’un“, avait-elle en effet fait part à un abonné.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cecile | Mapr5 (@cecile_mapr5)

Les projecteurs de l’émission ont par ailleurs chamboulé sa vie. Dans une interview accordée à nos confrères de Télé-Loisirs, elle avait expliqué les dures conséquences de sa soudaine célébrités. “J’ai même accéléré le retour de ma fille Anissa à la maison pour la protéger. », avait-elle en effet lâché dans les colonnes de Télé-Loisirs le 26 avril dernier. « Des gens viennent me voir sur ma terrasse, c’est flippant. Dans la rue, c’est aussi impressionnant. C’est limite malaisant. Des gens font des choses extraordinaires et n’arrivent pas à se faire connaître et nous, parce qu’on passe deux mois à la télé…”, poursuivait-elle ainsi.

“On vient chez moi et ça, je déteste”

Dimanche 16 mai, sur son compte Instagram, elle faisait à nouveau part de son mécontentement. “Cette notoriété est éphémère. Du jour au lendemain, on vous reconnaît. Ce n’est pas facile. On vient chez moi et ça, je déteste”, s’est-elle enflammé dans une story.

Cette fois-ci, elle n’hésitait pas à pointer du doigt la responsabilité de la production. “Merci la production qui a filmé ma résidence, d’ailleurs je vais déménager… On m’appelle aussi la nuit sur mon téléphone.” Heureusement, Cécile connait quand même quelques expériences positives. “Mais sinon ce n’est que de la bienveillance avec des gens heureux de me rencontrer dans la rue.”

Seulement voilà, son nouvel amoureux qui préfère garder l’anonymat, n’est pas habitué à être démasqué dans la rue. “Pour l’instant, je vais le protéger”, a-t-elle ainsi fait savoir. Car ce dernier n’a pas l’habitude de se faire alpaguer dans la rue par des inconnus. “Quand je marche dans la rue, je suis reconnue et je sais quelle attitude avoir… Mais lui est loin de tout ça. Donc ça lui fait un peu peur”, a développé Cécile.

Cécile a promis qu’elle partagerait « quelques moments » avec son chéri sur les réseaux sociaux. “Mais vous ne verrez pas son visage”, a-t-elle en revanche précisé. Certains vont être déçus !

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.